Inquiétante sélection naturelle? (Bicentenaire de Darwin)

Philosophie magazine n°022  Mensuel n°22 septembre 2008

Darwin , en 1859, a écrit L’origine des espèces qui a été un livre très controversé parlant surtout du mariage de la science au racisme plus que le divorce entre Dieu et la Science soit entre le Créationnisme et la théorie de l’évolution ou Darwinisme.

Sa théorie sur la sélection naturelle a été aussi appliquée sur les sociétés humaines ( ou le « darwinisme social » ). Darwin a simplement appliqué aux espèces animales l’idéologie du libéralisme économique ambiant. Le Darwinisme a ouvert une brèche permettant l’expansion du racisme, par exemple un botaniste, Chamberlain, « s’est retrouvé à chanter les exploits de la race germanique ». Les anglo-saxons, qui se sont concentrés sur la notion comportementale et psychologique, sont à l’origine de théories racistes les plus influentes.

Toujours en Angleterre, L. Wolf et J. Jacobs ont étudié la pureté de la « race juive » à l’époque où la « race aryenne » n’était pas encore le « modèle » dominant. Le nazisme s’appuie sur un modèle historique et scientifique concernant l’antisémitisme.

Patrick Tort, un philosophe, s’appuie lui surtout sur une autre œuvre de Darwin , La Filiation de l’homme (1871) pour exprimer son désaccord au sujet de toute forme de racisme. Il pense que la sélection naturelle ce fait par la solidarité entre individus

Questions : – La théorie de l’évolution de Darwin par la sélection naturelle est elle la genèse d’un racisme scientifique ?

La pensée d’une évolution des espèces par la sélection naturelle était elle

révolutionnaire à cette époque, et maintenant ? Ainsi qu’un sujet à controverse ?

Benoit SERME TS1

Mensuel n°=22, Une inquiétante sélection naturelle ? ( Philippe Chevallier )

Darwin publie ” L’origine des espèces ” en 1859 qui va provoquer de nombreux débats. Pour lui, l’innovation n’est pas l’explication de l’évolution mais il s’agit du principe de la sélection naturelle. Les débats sont dominés par le mariage de la science et du racisme. Darwin n’a pas fondé dans le champ des sciences naturelles une théorie qui aurait été appliqué aux sociétés humaines. Mais il a appliqué aux espèces animales l’idéologie du libéralisme économique ambiant.Darwin était dans l’esprit de son temps. La concurrence économique à celle animalière aurait donné naissance à un pragmatisme social. Le darwinisme anglo-saxon s’est intéressé aux notions de concurrence et d’aptitude à la vie contrairement à celle Allemande, qui fait l’analyse psycho-chimique des êtres vivants. Cette approche anglo-saxonne a permis la possiblité d’un typologie des races.
Selon Pichot, la première pensée cohérente de l’hygiene raciale fut le fait d’intellectuels juifs résidant en Grande Bretagne, consacrant la pureté à la “race juive”. L’antisémitisme aurait suivi le modèle historico-scientifique lié au judaisme.
Patrick Tort s’attache à un ouvrage de Darwin: ” La Filiaton de L’Homme” en 1871 qui souligne l’opposition foncière à toute forme de racisme. Il a montré que la faiblesse d’un individu joue un rôle important dans la sélection naturelle. Les ancêtres de l’Homme ont montré des signes opposés à l’élimination des plus faibles. Mais Patrick Tort montre que l’altruisme au sein d”un groupe peut s’étendre à plusieurs de ce dernier.
Darwin publie des ouvrage personnels comme “L’autobiographie”. Ils sont souvent anecdotiques.
L’opposition de ces 3 ouvrages permet de montrer que chacun a ses propres opinions, son mode de pensée et son époque.

Deux questions:

1.Pouvons nous dire qu’aujourd’hui la théorie de Darwin est toujours d’actualité?

2. Quel a été la réaction des gens de l’époque face à l’affirmation de Darwin ?

DOUDET CLEMENCE TS1

Laisser une réponse :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire...