L'image “http://www.univ-lemans.fr/~hainry/probleme/mage5.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Méthode de la dissertation

– Lire le sujet plusieurs fois
– Récrire le sujet
– Montrer que l’on ne peut pas répondre au sujet, ou qu’une réponse n’est pas évidente ou que ça serait précipité.
– Expliquer le sujet mot à mot puis la phrase entière.
Exemple :
Peut-on aimer une œuvre d’art sans la comprendre ?
« On » = Qui ? l’artiste, sens commun
« Aimer » = sentiments, subjectif
« Une » = particulière
« comprendre » = raison, objectif
– Montrer que c’est la confrontation des mots qui pose le problème.
– Montrer que le sujet n’a pas de sens tel qui l’est posé. Il comporte un paradoxe : c’est la problématique.
– Noter les sous-entendus du sujet.
– Annoncer son plan en deux ou trois parties maximum.

Mémo
1_ Explication
2_ Problématique
3_ Argumentation

Développement : la problématique est le fil conducteur de toue le devoir. Il faut une progression dans la résolution du problème jusqu’à la solution ou non dans la conclusion.

Plan
I. Une idée
1) argument, exemples, référence, citation expliquée
2) argument, exemples, référence, citation expliquée
II. Une idée
1) argument, exemples, référence, citation expliquée
2) argument, exemples, référence, citation expliquée

Pour conclusion
– Ne pas résumer
– Ne pas se répéter, faire le point
– Soit on a la solution, soit on explique pourquoi les difficultés subissent pour la trouver.
– On révèle l’intérêt du sujet.
– Pas de jugement de valeur
– Pas d’ouverture

Laisser une réponse :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire...