Il y a quelques mois un couple belge décide de vendre leur bébé sur Internet etimant qu’ils n’ont pas les moyens pour subvenir aux besoins de leur enfant.

Un couple de néerlandais qui sont intéressés échange le bébé contre une somme de 5000 à 10000 euros.

La loi belge n’interdit en aucun cas la vente de bébé sur internet, les parents biologiques sont attaqués pour « supposition d’enfant » ce qui veut dire une fausse déclaration à l’Etat-civil. Pourtant, la justice s’empare de l’affaire, de plus, trois procédures sont désormais en cours contre les parents.

Mélanie ,Laura le 27/11/2008.

Tags :