Objectif 5 000 visiteurs pour l’Isle du club nature…

En revenant du marché, une aubergine un peu typée
nous a suggéré de promouvoir la biodiversité…

Quoi ma gueule, qu’est-ce qu’elle a ma gueule ? ! Moi aussi, j’ai un rôle à jouer sur la pelouse !

Ami.e.s. lecteurs/lectrices, merci de marquer… votre intérêt
en consultant régulièrement le blog de l’Isle du club nature…
Le lien à suivre est ci-après et ne manque pas d’attraits…

Naturellement solidaires et écocitoyens : ici !

Fous de foot ou rien à foot ?

La Coupe du monde commence le jeudi 14 juin.
Deux camps s’affrontent une nouvelle fois… Deux équipes pour chaque match, c’est normal.
Deux opinions quant à cet événement sportif, c’est bien autre chose.

La dernière émission de radio de l’année, C’rock ô d’Isle, donnera la parole à un élève pro foot opposé à une élève plutôt énervée par le battage médiatique et publicitaire autour de cette compétition internationale…
En attendant, regardez bien vos écrans… ou pas !

Et donnez-nous votre avis… La Coupe du monde est-elle une joyeuse fête populaire ou bien la coupe est-elle pleine… de scandales et magouilles en tous genres ?

Un travail… de Romains !

Pour se mettre dans l’ambiance des 17èmes journées gallo-romaines de VIENNA, quelques minutes en compagnie de Delphine Rey, médiatrice culturelle du musée archéologique de Saint Romain en Gal et de son directeur M’hammed Behel, interviewés par une journaliste de France 3 Auvergne Rhône-Alpes :

https://m.youtube.com/watch?v=zbY9zQxKdYM[/youtube]

« Veni, vidi, cogitavi ! » Un intitulé un peu mystérieux pour les non latinistes. Pourtant petits et grands ont osé s’approcher du stand animé par Marc Troudet et ses élèves de l’atelier mathématiques du collège de l’Isle de Vienne. Pour la deuxième année, le dessin géométrique et les mosaïques romaines faisaient l’objet d’activités proposées aux visiteurs du musée archéologique de Saint Romain en Gal lors des Journées gallo-romaines…

Intitulé de l’atelier inscrit au programme officiel des JGR 2018.

 » Je suis venu.e, j’ai vu et j’ai compris ! » Entre 10 h et 19 h, ce samedi 2 juin 2018, deux groupes d’élèves ont successivement accueilli matin et après-midi des intervenants ou des visiteurs pour leur montrer les travaux menés dans le cadre de l’atelier et les inviter à réaliser des dessins géométriques (pictor imaginarius) ou à déposer minutieusement des tesselles sur les oeuvres en cours (atelier tessellarius)… Des passants et curieux de tous âges,  vénérables sénateurs italiens ou enfants de maternelle ou primaire, chacun.e a pu s’essayer à l’art des mosaïstes… Un petit fonds documentaire spécialement consacré aux mosaïques antiques permettait de renseigner précisément les visiteurs les plus éclairés ou intéressés…

Tout est prêt sur le stand…

Plongée sur l’atelier…

@xmrgraph

L’équipe au grand complet ou presque… Il manque Romain… (Un comble ! )

Un bel espace à l’intérieur du musée pour mettre en valeur les mosaïques déjà réalisées par l’atelier mathématiques et celles en cours de création… Des échanges en langues étrangères et des démonstrations appréciées par de nombreux passant.e.s. Les jeunes artisans mosaïstes ont accompli un véritable travail… de Romains !

Tesselles sans marteline mais avec motricité très fine…

@xmrgraph

Maître mosaïste veillant sur ses troupes…

Veni, vidi, cogitavi… Dies – 1

Samedi 2 juin prochain, débutera la saison 2 de la série à succès : « l’atelier maths au musée » avec Monsieur Troudet dans le rôle principal et 18 élèves artisans mosaïstes en tant qu’animateurs experts et géomètres amateurs… Pas de figurant.e.s ! Qu’on se le dise !

Lors des journées gallo-romaines européennes ayant lieu au musée archéologique de Saint Romain en Gal le premier week-end de juin, l’atelier « Mathématiques et mosaïques » accueillera les visiteurs toute la journée de samedi, à l’intérieur du musée, près du bateau… pour présenter ses réalisations récentes -ou un peu plus anciennes- de mosaïques inspirées de décors romains géométriques… et proposer des ateliers.

Explications et essais seront proposés aux visiteurs, quel que soit leur âge et leur adresse manuelle… par des Romain.e. s en tuniques…  Elles ont été conçues d’après des tenues d’époque et cousues par deux jeunes grand-mères qui n’ont pas ménagé leur peine pour « habiller » cette joyeuse équipe de reconstituteurs / reconstitutrices…

Toute l’équipe d’artisans mosaïstes vous espère nombreux à venir lui rendre visite et à voyager ainsi dans le temps gallo-romain.

Vous pourrez consulter aussi quelques documents et répondre ainsi à un petit questionnaire de culture latine. À demain, à partir de 10 h !

La matrone du Cardo Decumanus Insulae…

Les délégués prennent la Bastille…

Les 54 élèves délégués de classe et membres du Comité de Vie Collégienne ont passé la journée à Grenoble. L’hôtel du Département, les Bulles (téléphérique), le belvédère et la descente pédestre vers l’Isère (cours d’eau) étaient au programme.

Accueillis à l’hôtel du Département dès notre arrivée par Madame Élisabeth Célard et Monsieur Patrick Curtaud, conseillers départementaux du canton de Vienne 2,  ainsi que par une guide officielle et des agents en charge du protocole, nous, les élèves et nos cinq accompagnatrices, avons ensuite pris place dans l’hémicycle.

 

Dans cette salle où siègent les 58 conseillers dont les 14 vice-présidents de commissions, les collégiens que nous sommes avons bénéficié d’une présentation des compétences et missions du Conseil Départemental de l’Isère. Questions et réponses se sont succédé lors d’un échange dynamique entre les élus, l’animatrice et nous les élèves.

En conclusion un quiz pour vérifier que nous avions tout bien compris… ! et quelques photographies officielles… Nous avons eu la surprise de profiter d’un goûter préparé spécialement pour nous par le cuisinier du lieu. Merci à lui et à nos conseillers viennois pour leur disponibilité et leurs sympathiques attentions.

Après avoir pris congé, nous sommes partis pique-niquer dans un parc au pied du téléphérique. Malgré des prévisions météorologiques peu engageantes pour Grenoble, le soleil s’est imposé et notre pause déjeuner sur l’herbe s’est déroulée sous un chaud soleil.

Gros plan sur les bulles de Grenoble…
@xmrgraph

Ensuite il était l’heure d’embarquer à bord des célèbres « bulles de Grenoble » pour grimper à l’assaut de la Bastille et de son belvédère offrant une vue à près de 360 ° sur l’agglomération et ses massifs alpins tout autour. Quelques appréhensions et cris plus tard, toutes nos équipes de 6 Viennois  étaient arrivées sans encombre au sommet et profitaient du panorama. Mme Schueller en tant que professeure d’histoire géographie et surtout en tant que Grenobloise d’origine, nous a expliqué et montré  « sa » ville, chef-lieu du Département et objet de notre visite du jour.

Une redescente tonique par des escaliers et chemins glissants plus tard, nous avons terminé notre découverte de Grenoble  par une marche rapide aux abords des quais de l’Isère et nous avons profité d’un court temps libre dans quelques rues du centre-ville.

L’heure du retour a alors sonné et nous avons rejoint le car pour rentrer à Vienne… à l’instant où les premières gouttes de pluie commençaient à tomber. Quel timing de ouf !😉

Merci à Madame Tremelo d’avoir organisé cette sortie pour remercier les délégués de classe et du CVC de leur engagement citoyen tout au long de l’année scolaire. Merci à Mesdames Sheridan, Schueller et Vert de nous avoir accompagné.e.s aujourd’hui comme lors des journées de formation des délégués en novembre dernier. Pareil pour Madame Ramet Roulot, qui a assuré la couverture médiatique de cette escapade dauphinoise, comme d’hab’…

Enfin, une pensée à ceux qui n’ont pas pu participer à cette belle journée parce qu’ils étaient malades, blessés ou retenus par d’autres obligations… Notamment Monsieur F. dont l’absence a été notable… Pas de décoiffages intempestifs… seul le vent s’en est chargé…

Une belle moisson de photographies à venir… À très bientôt.

Kmie

Mardi 22 mai : journée de mobilisation… pour la biodiversité !

En cette journée internationale de la biodiversité, notre collège se mobilise pour sensibiliser jeunes et adultes sur les enjeux que représente la nécessaire défense des écosystèmes, proches et lointains.

Le club nature, à l’initiative de Madame Fakih, et avec l’appui de Madame Delorme, profite de cette journée particulière pour inaugurer officiellement ses dernières créations, au premier rang desquelles son hôtel à insectes.
À défaut de le trouver sur une plateforme comparative d’hébergements touristiques, (re)découvrez-le en cliquant sur le lien de ce blog.

Un parfum d’Alizé souffle à VIENNE

Avec le mois de mai, revient le temps des attributions de prix littéraires. Le prix ALIZÉ de l’agglomération viennoise concerne les six collèges publics et privés de ce bassin rhodanien. Chaque classe procède à l’élection de son titre préféré en interne avant que deux jurés ne viennent représenter leurs pairs lors d’un débat final et un vote global. Les jeunes présents ont également la possibilité d’élire leur titre préféré (et non plus seulement le choix de leur classe) : le prix du jury.

Ce mardi 15 et ce jeudi 17 mai, à la médiathèque LE TRENTE, les élèves jurés du prix littéraire ALIZÉ de l’agglomération viennoise se sont réunis pour attribuer respectivement :

  • le prix Alizé pour le niveau 6e / 5e : l’album Cours ! de Davide CALI

Première de couverture du lauréat Alizé 2018 6e / 5e

  • les élèves jurés quant à eux ont préféré le roman d’enquête Alerte au musée de Florian BATES.

 

  • le prix Alizé pour le niveau 4e / 3e : le roman d’anticipation L’Empire des auras de Nadia COSTE.

Première de couverture du lauréat ALIZE 2018 4e / 3e

  • les élèves jurés quant à eux ont préféré le roman de société Et mes yeux se sont fermés de Patrick BARD.