Bon voyage !

Chercher l’information ? Rien de plus facile et de plus rapide, surtout avec la bibliothèque infinie que représente désormais Internet ! Pourtant, qui ne s’est jamais perdu dans le labyrinthe du Web, noyé sous le flot de réponses données par un moteur de recherche ou égaré dans les méandres d’un site ? De même, qui n’a jamais éprouvé de difficultés à trouver dans un centre de documentation l’ouvrage ou l’article proposant des réponses à sa question ?

Non, la recherche d’information n’est pas facile. Elle nécessite un réel apprentissage et doit prendre une place centrale et transversale à chaque niveau de l’école, du collège, du lycée et de l’université. Savoir trouver une information fiable et pertinente se révèle indispensable à l’élève, à l’enseignant et plus largement à tout citoyen.

Ce blog s’intègre dans le portail LeWebPédagogique et n’a donc pas vocation à proposer une véritable autoformation à la recherche d’information. Il s’apparente plutôt à une porte d’entrée sur les ressources liées à la recherche d’information, que celles-ci se trouvent sur Internet ou dans des documents physiques (ouvrages, revues…). Ce blog vous donnera donc à la fois des liens et des références bibliographiques sélectionnés et commentés ; il vous proposera également des éléments de connaissance liés à la recherche d’information et présentés de façon synthétique ainsi qu’une veille liée à Internet (évolution des outils de recherche, nouveautés…). Le tout sera, dans la mesure du possible, apparenté à un voyage car je pense que l’information est une vaste planète sur laquelle il faut apprendre à se déplacer.

MHP

8 réponses à “Bon voyage !”

10 12 2008
isa (14:36:47) :

Je suis maman et je suis en dernière année d’étude. Je trouve que votre sîte est une petite merveille je suis trés impressionnée par votre parcourt scolaire qui n’en fini pas.
BRAVO

16 05 2009
Gilles (16:01:23) :

Pas mal votre (ton) blog. Mais comment trouves-tu le temps de tout faire? Ton parcours universitaire est sinueux en effet, on dirait un ballon de rugby qui a rebondi à plusieurs reprises. Je ne doute pas un instant que tu marqueras l’essai d’ici quelques mois!

22 05 2009
Regard (15:28:29) :

J’ai jeté regard sur différentes parties de ton site, et il y a des choses que je trouve intéressantes et utiles. Dans l’avenir je pense bien y revenir. J’aurais aimé donné d’autres commentaires… mais se sera tout pour le moment.

Bon ok, un ptit pour la route : « t’assure pas trop mal, je trouve ».

27 05 2009
Gérard de la CAP (20:59:48) :

Je suis d’accord avec Gilles. Comment trouves tu le temps de vraiment tout faire ? (boulot, cours, entraînements, DL,Blog…)

28 05 2009
Marie-Hélène Paturel (05:24:42) :

Tout n’est qu’une question de choix et d’organisation… Et, allez savoir, peut-être que je fais un peu de tout, mais que je le fais mal ?…

28 05 2009
Gérard de la CAP (09:05:39) :

Moi, je fais vraiment un peu de tout et j’ai un parcours plus sinueux (plus inhabituel et étrange) que le tient. Mais je n’excelle dans aucun domaine, je n’ai pas été aussi loin que toi.

Parcontre, suite à mon observation, je constate que tu réussis bien tout ce que tu entreprends et il y a au moins un domaine où tu excelles ! La M.A.P.
Paladru, ça te dit qqch ? 😉

Pour ton blog, il regorge de « trésors » incroyables… je ne m’y attendais pas. La dernière fois qu’on s’est vu, j’avais dit que j’avais un concours à préparer. Mais je ne savais pas encore que j’irai sur ton site pour glaner des infos très utiles.

En plus j’ai découvert que tu avais un autre talent : « Les Pigeons ». Personnellement j’ai été époustouflé.

Dis moi, de quelle planète viens tu ? Je veux aller là bas… pour un stage de perfectionnement.

A bientot (peut-être).

28 05 2009
Marie-Hélène Paturel (12:39:34) :

Une petite histoire philosophique sur la vie et le temps à méditer… (ce n’est pas moi qui en suis l’auteur)

L’histoire d’un pot de mayonnaise et de café

Il était une fois un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf. Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient d’accord pour dire que OUI.

Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise. Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le professeur redemanda aux étudiants si le pot était plein. Ils dirent à nouveau OUI.

Le professeur prit ensuite un sachet rempli de sable et le versa dans le pot de mayonnaise. Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le professeur demanda à nouveau si le pot était plein. Les étudiants répondirent unanimement OUI.

Le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu du pot de mayonnaise et le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se sont alors mis à rire…

Le professeur dit alors : « Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise représente la vie. Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu’il ne nous restait qu’elles. Les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc. Le sable représente tout le reste, les petites choses de la vie. Si on avait versé le sable en premier, il n’y aurait eu de place pour rien d’autre, ni les billes, ni les balles de golf. C’est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n’aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes. Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur. Jouer avec ses enfants, prendre le temps d’aller chez le médecin, dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris. Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine… Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment. Etablissez des priorités, le reste n’est que du sable… »

Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représentait le café. Le professeur sourit et dit : « C’est bien que tu le demandes. C’était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami. »

28 05 2009
Gérard de la CAP (15:09:17) :

Intéressant…
Mais qui est l’auteur ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire