Un petit tour du côté des « géogames »

25 01 2010

Après tout, nous aussi on peut créer des concepts anglophones ! On va dire, pour faire court que les géogames, seront les jeux sérieux consacrés à la géographie… On pourrait dire aussi bien jeux de géographie d’ailleurs, mais c’est plus long.

Ainsi donc, signalé par le café pédagogique, le site web-libre.org, propose une rapide présentation des jeux de géographie disponibles gratuitement sur le web. Comme on peut facilement le constater si l’on pratique un  peu ces jeux, il faut bien reconnaître que la plupart de ces jeux sont bâtis sur le modèle « clique sur la capitale de la Mongolie » (Oulan Bator bien sûr) ou « quel est le plus long fleuve du monde ? » (le Nil ça va de soi !).

Pas totalement inutiles mais porteurs  tout de même d’une vision très stéréotypée et restrictive de la géographie. Vision qui a la vie dure d’ailleurs. Pas plus tard que ce matin, un de mes élèves de cinquième me demandait : « hé Msieur, vas-y, c’est quand qu’on va enfin étudier les capitales ? « 




Les jeux vidéo améliorent le niveau scolaire

9 01 2010

C’est le titre d’un article du site « Scientists of America ». Allons droit au but avec l’idée choc de la recherche : « Les joueurs apprennent très tôt l’immobilité spatiale. Ils peuvent rester assis au même endroit sans éprouver la moindre lassitude, plongés dans un état de concentration qu’ils parviennent à tenir pendant des heures. Une telle aptitude s’avère capitale en situation scolaire où, de la même manière, on exige des écoliers d’être physiquement apathique et intellectuellement vifs et concentrés.« 

Bon, j’espère que vous avez compris, que sous des apparences sérieuses, le site est un gros canular visant particulièrement les études « américaines qui ont prouvé que… » et dont jamais personne n’est fichu de citer la source.

Je vous recommande particulièrement l’étude qui montre qu’en Bretagne il ne pleut que sur les Parisiens, ou encore l’influence du R’n'B sur les tumeurs cérébrales, ou bien les défis éducatifs de l’avenir.

Dans le même genre parodique, si vous ne voyez pas le rapport entre Staline et Mario, allez donc chez Marjorie !




Création de jeux vidéo éducatifs dans l’académie de Créteil

20 10 2009

Les souris et les claviers vont sûrement chauffer dans un certain nombre d’établissements scolaire. L’académie de Créteil lance pour la deuxième année consécutive un concours de création de jeux vidéo à visée éducative. Ce concours est ouvert aux collèges et aux lycées de l’académie de Créteil. Il s’agit, pour des groupes d’élèves accompagnés d’un adulte de l’établissement, de créer un jeu vidéo se rapportant à « une situation en relation avec la vie de la classe ou le programme de l’année scolaire en cours ». Le travail des élèves  » devra permettre une réflexion critique sur les jeux vidéo par une meilleure connaissance des métiers, des processus de fabrication et de programmation. »Un bon plan pour les collègues qui enseignent la DP !

Chose intéressante, les groupes d’élèves pourront bénéficier de l’aide d’élèves ingénieurs en informatique de l’EPITA (école privée reconnue par l’Etat).

Ce concours poursuit enfin des  finalités civiques puisque « les projets devront respecter des valeurs républicaines de l’école, favoriser la réussite, l’équité et la solidarité. »

Pour tout savoir sur ce concours : Pôle numérique de l’académie de Créteil