Observer, un savoir-faire trop oublié

23 07 2012

Observer avant d’agir, c’est se donner les moyens de mieux organiser sa pensée pour mieux agir.

« Le premier outil de l’enseignant
réside dans sa capacité à
observer.

Observer avec ses yeux,
bien sûr, mais également avec ses oreilles,
son cœur, ses émotions, ses intuitions et sa subjectivité
autant que son objectivité.

Observer nécessite
la mobilisation de toute la personne : toutes
ses intelligences, ses compétences, ainsi que tous
les éléments constitutifs de son identité tant personnelle
que professionnelle.

Observer vous permettra de relever
des indices qui serviront de points d’appui pour la mise
en place de situations d’apprentissage. »

Extrait de Réussir sa première classe, p 71

Ce chapitre 3 est donc essentiellement consacré à l’observation, ses enjeux et sa méthodologie. On y trouvera des éléments tant réflexifs que concrets permettant de penser et d’organiser l’observation en vue d’approcher au plus près le  concept de complexité, récurrent dans le domaine de l‘enseignement et de l’apprentissage.

Parmi les moyens proposés au fil des pages, le lecteur aura, entre autre, accès à:

  • un questionnaire pour faire le point et se connaître soi-même
  • un schéma pour apprendre à reconnaître les profils d’apprentissage de ses élèves
  • une fiche-outil pour organiser une observation réfléchie des élèves
  • un document-type pour noter le fruit de son observation
  • une fiche de synthèse pour apprendre à situer les sources des difficultés d’apprentissage
  • un tableau récapitulatif pour envisager la nécessité de diversifier ses approches d’enseignement
  • un support de travail pour repérer les aptitudes naturelles des élèves
  • une carte mentale pour s’orienter et construire son propre chemin dans la complexité de l’acte d’enseigner

Le fait d’entrer de plain pied dans la réalité du quotidien de classe ne doit en aucun cas entraver la mise en œuvre de ce savoir-faire central et essentiel qu’est l’observation réfléchie de cette réalité. Dès le début d’année, ménagez-vous chaque jour des espaces propices à cette observation. Pendant que les élèves sont mis en situation de travail autonome, seul ou en groupe, choisissez un ou deux points sur lesquels vous focaliserez votre regard et votre attention. A l’aide des documents ci-dessus mentionnés, vous apprendrez vite à aiguiser votre vigilance et ainsi à saisir les précieux indices que vos élèves vous fourniront sur la manière dont ils apprennent et la façon dont vous pourrez les accompagner au mieux dans leurs apprentissages. N’oubliez pas…

Observer avant d’agir, c’est se donner les moyens de mieux organiser sa pensée pour mieux agir.

Pensez-y 😉


Tags : , , ,

Actions

Informations

3 réponses à “Observer, un savoir-faire trop oublié”

5 09 2013
Philippe (03:11:52) :

Bonjour,

Je suis en train de lire votre livre et je cherche la carte mentale observer et accompagner de la page 91 afin de pouvoir lire le texte car les caractères sont trop petits pour ma vue, mais je ne la trouve pas sur votre blog.

Je vous remercie

Philippe

5 09 2013
Ostiane (04:27:03) :

Bonjour Philippe, la voici en couleur et certainement plus lisible que sur le livre.
http://lewebpedagogique.com/ostiane/files/2009/11/Observer-et-accompagner1.JPG
Dites-moi si cela passe correctement, je la rajouterai alors à l’article.
Cordialement

7 09 2013
Philippe (05:37:20) :

Bonjour Ostiane,

C’est beaucoup mieux comme ça; merci beaucoup. J’ai pu l’imprimer.

Cordialement

Philippe

Laisser un commentaire