Constituer la classe-équipe

5 09 2012

La rentrée, c’est l’occasion rêvée de créer un sentiment d’identité et d’appartenance collective.

« L’accueil est ce moment privilégié de vie de classe qui permet de passer de l’idée de groupe-classe à l’émergence d’un concept bien plus fondateur, celui de classe-équipe. Une classe n’est pas une simple juxtaposition de profils, c’est tout à la fois un lieu de vie et d’apprentissage, un système complexe, dynamique et vivant, constitué de personnes uniques mais interdépendantes qui s’organisent pour parvenir à l’élaboration d’un projet commun. L’accueil doit être l’occasion de vivre et faire vivre le sentiment de compétence sociale par le jeu de l’interdépendance de ces altérités singulières que sont les élèves. »

Extrait de Réussir sa première classe, p 17

 

Boîte à idée, le « plus » du blog

« Le Défi 3000 »

Voici une façon à la fois métaphorique et très concrète d’illustrer ce projet commun et de construire ce sentiment d’appartenance: il s’agit tout simplement de disposer en fond de classe, sur une table munie d’un tapis spécial (qui peut se rouler sans abîmer le travail) les 300, 500, 1500 ou 3000 pièces d’un puzzle très difficile à réaliser…et d’attendre qu’au fil des jours, des semaines, des mois, l’image apparaisse grâce à la persévérance dynamique et assidue des élèves. L’accès à la table pourra être défini au préalable; par exemple,  lorsqu’un élève a terminé un atelier ou un exercice ou encore durant une pause récréative pluvieuse…Joli défi à relever et qui peut prendre toute une année! Cette inscription dans la durée est précieuse à de très nombreux égards:

  • elle développe le sens de l’effort par le biais d’un jeu à long terme,
  • elle permet l‘élaboration de stratégies: comment s’organiser? par où commencer?
  • elle participe à la construction de la notion de temporalité, notion fondamentale dans l’apprentissage,
  • elle laisse le temps à chaque élève de participer et collaborer à la constitution de cette identité collective…

Ainsi qu’on ait placé une ou dix pièces du puzzle, chacun aura participé à la réussite collective.

Tiens, et si on proposait cela en salle des profs, entre la machine à café et la photocopieuse 😉


Tags : , , , , , , ,

Actions

Informations

4 réponses à “Constituer la classe-équipe”

8 09 2012
cliranette (15:37:15) :

Encore une très très bonne idée.
A l’issue des 3 premiers jours avec ce groupe-classe, je sens en effet, qu’il va falloir proposer des situations afin de gagner en cohésion pour plus de bienveillance, d’acceptation de tous.
Il y a déjà un leader (mais pas dans le sens positif du terme) qui entraîne avec lui un petit groupe et ce n’est vraiment pas sain. Les ayant vu agir dans l’école les années passées, je me doutais que cela se passerait ainsi (contrairement au groupe de l’an passé).
Il me reste à trouver des idées pour que chacun trouve une place où il est accepté et valorisé dans cette mini-société.
Je suis intéressée par les idées !

8 09 2012
corine (19:41:34) :

bonjour Cliranette,
Ce n’est pas un truc miracle mais ça a bien souvent marché dans mes classes : observer le leader et trouver sa principale qualité (le leader a souvent de grandes qualités qui sont simplement utilisées à mauvais escient :)) ensuite lui dire que tu as remarqué cette grande qualité chez lui et lui demander d’assumer une responsabilité pour laquelle cette qualité est très utile ; lui dire que tu comptes sur lui parce que tu sais qu’il va être très bon dans ce travail mis au service de tous. Évidemment valoriser son implication dans cette responsabilité et , très important, être persuadée toi même qu’il va être formidable et changer d’attitude . Bref casser son image de casse pieds (déjà vis à vis de lui même, mais aussi vis à vis de toi et des camarades de classe ) pour la transformer en image positive. Peu d’enfants (et d’adultes) résistent au plaisir d’être reconnu comme important et utile (même si j’en ai connu tout de même quelques uns (enfants ET adultes) mais alors c’est le signe d’une grande souffrance psychologique et il faut chercher de ce côté là .)

11 09 2012
Ostiane (16:54:21) :

L’atelier puzzle a remporté aujourd’hui un franc succès. Nous avons, suite aux questions des élèves, édité une charte d’utilisation de cet atelier. Quand a-t-on le droit de s’y rendre? A combien? Comment gérer l’équité du droit d’accès?, etc.
Idée d’une enfant: y disposer une liste de classe, marquer d’une croix son nom quand on accède à l’atelier et vérifier régulièrement que tout le monde ait pu s’y rendre.
Nous avons commencé par un puzzle de 300 pièces, je leur ai dit que nous commencions par là, mais que l’objectif pour cette année était de réussir le défi 3000 😉 Ils sont partants!

19 10 2012
Ostiane (05:02:31) :

Le défi 300 étant atteint, nous passons aujourd’hui au défi 500 🙂
Un atelier qui marche fort et s’auto-régule sans ombrage!

Laisser un commentaire