N comme Note

11 10 2012

  De l’objectivité de la note chiffrée:

Étude de cas: Contrôle de conjugaison, cycle 3

  • Soient 10 verbes à conjuguer au présent, ce qui donne un total de 60 propositions (6 personnes par verbe)
  • Score effectif de l’élève = 48 réussites pour 12 erreurs
  • Note attribuée: 10/20
  • Appréciation jointe à la note: !!
  • Commentaire oral et public en bonus: c’est inadmissible, ces fautes sont impardonnables.
  • Sanction : recopier 3 fois chaque verbe à toutes les personnes (même s’il n’y a qu’1 faute dans la conjugaison du verbe)

Les questions qu’on peut se poser:

  • Quelle est la logique du calcul?
  • Quelle place est-il accordé aux réussites?
  • A quoi servent les points d’exclamation?
  • Les types d’erreurs sont-ils explicités?
  • Quels indicateurs de progrès sont-ils proposés?
  • Quel est le rôle du commentaire public associé?
  • Comment l’erreur est-elle considérée?
  • Malgré ses nombreuses réussites, quelle image cet élève à de lui-même à la réception de sa copie?
  • Quelles perspectives de progression s’offrent à lui?
  • Comment peut-il distinguer l’erreur du sentiment de culpabilité?
  • Comment peut-il envisager de manière constructive sa marge de progrès, puisqu’elle est associée à une sanction-punition?
  • Comment peut-il s’inscrire dans une démarche positive face à l’apprentissage?

D’autres manières de faire:

1/ Exprimer le pourcentage de réussite:

  • ici l’enfant a obtenu 80% de réponses correctes

2/ Valoriser les réussites:

  • les rendre visibles avec un code couleur
  • les notifier à l’aide d’une abréviation

3/ Spécifier le type d’erreurs récurrentes:

  • problème de radical mal orthographié
    • nous jettons
    • ils aprènent
    • nous voiyons
  • terminaison selon les groupes mal assimilée
    • tu cris
    • tu écries
    • on prent
  • confusion entre le pluriel d’un verbe et celui d’un nom
    • elles saves
    • ils viennes
  • problème de lisibilité d’écriture
    • lettres mal formées
    • mots mal espacés
    • ratures équivoques

4/ Mettre en place un contrat personnel de progression:

  • entrainement sur les verbes irréguliers
  • réviser la leçon sur les verbes en -ier
  • revoir les verbes en -dre
  • reprendre la notion de pluriel d’un verbe
  • entraînement à la prise de stylo, à la calligraphie
  • travail sur la maitrise des émotions

Le chapitre 6 intitulé faire classe au quotidien, consacre une bonne dizaine de pages à cette question de l’évaluation. On trouvera notamment, entre les pages 170 et 179, un certain nombre d’éclaircissements, étayés d’exemples pratiques en situation, sur des notions telles que:

  • évaluation diagnostique
  • évaluation formative
  • évaluation certificative
  • auto-évaluation
  • évaluation mutuelle
  • co-évaluation

Pour illustrer le cœur du propos de cet article, voici ce qu’en dit un grand spécialiste, Agrégé de Philosophie, Docteur en Lettres et Sciences Humaines et Professeur émérite à l’Université Pierre Mendès-France, Grenoble 2

« Le point de vue de Charles Hadji:
Pour être formatrice, une évaluation doit être :
sécurisante : elle affermit la confiance en soi de l’apprenant ;
aidante : elle fournit des repères explicites pour progresser ;
– utile : en donnant le plus vite possible des feedbacks sur les étapes franchies et les difficultés rencontrées ;
– dialoguée : en nourrissant un échange entre l’enseignant et l’élève fondé sur des données précises. »

Extrait de Réussir sa première classe, p 173


Tags : , , , , , , ,

Actions

Informations

2 réponses à “N comme Note”

11 10 2012
Ostiane (12:06:31) :

Et si l’on trouve que c’est trop long de corriger ainsi, que cela demande une attention particulière à l’analyse des erreurs, et bien on propose moins d’évaluation, on cible davantage les compétences, on raccourcit les exercices.
On ne peut tout évaluer et tout ne s’évalue pas. Il vaut mieux privilégier la qualité du feedback que la quantité de notes ou de cases cochées…

14 10 2012
cliranette (16:56:55) :

Une fois de plus, bien d’accord avec cet article ! Les mots de Charles Hadji traduisent tout à fait mon point de vue sur l’évaluation.
je me demande parfois si j’y suis autant attentive parce que ça m’a laissé des traces… je me demande !

Laisser un commentaire