Vous avez dit « programme »?

14 10 2013

« Demandez le programme ! Oui, le programme, bien sûr le programme… Le connaître, le comprendre – ce qui est différent de le connaître – afin de l’enseigner font partie des attributions professionnelles du professeur. Le programme est incontournable, il donne des repères, des points d’ancrage et des balises. Il fixe des orientations, explicite des notions et clarifie les acquis vers lesquels il faut tendre.

Pour autant, le programme ne se substitue ni à la pédagogie ni à l’apprentissage. Le programme n’est ni le cœur ni la colonne vertébrale de l’acte éducatif.

Cela peut sembler paradoxal de lire ces mots dans un ouvrage comme celui-ci, destiné à de futurs enseignants, mais le programme est là pour qu’on s’en détache. Non pas qu’on l’oublie ou qu’on le méprise, mais plutôt qu’on établisse avec lui une relation saine et positive car distancée. Cette distance amicale vous permettra alors de vous focaliser sur l’essentiel de votre présence, de votre mission, de votre engagement, à savoir vos élèves et les apprentissages de vos élèves.

Pensé comme un outil, le programme vous sera très utile, incontournable et précieux. Interprété comme une finalité, il devient vite une supercherie, voire une arme de destruction massive. En gardant cela à l’esprit vous éviterez l’écueil de la pédagogie « McDo » qui consiste à gaver sans nourrir, à faire consommer du savoir sans l’habiller des saveurs qui le rendent goûteux, subtil, unique. Les élèves ont faim de nourritures bien plus raffinées qu’on ne l’imagine, offrons-leur un festin plutôt qu’un plateau-repas prêt-à-manger…

Autant que possible, lorsque vous pensez votre journée et la formalisez sur le papier, posez-vous la question: est-ce que ça donne envie ? En imaginant que l’école ne soit pas obligatoire, est-ce que mes élèves viendraient quand même ? »

Extrait de Réussir sa première classe, p32-33

Conseils, trucs et astuces:

  • Penser à afficher chaque jour et visiblement le programme de la journée. Cela constitue un rituel matinal, permet aux élèves de se projeter mentalement, et c’est aussi l’occasion de faire le lien avec la journée précédente. On peut même imaginer, dans cet esprit confectionner avec eux et au fil de l’année, une frise chronologique des apprentissages, des thèmes abordés, des projets menés.
  • S’autoriser à lâcher prise vis-à-vis du sacrosaint programme qui, faut-il le rappeler, change régulièrement, en invitant les élèves à proposer eux-mêmes des activités et des thèmes qu’ils souhaitent aborder. Que cela vous semble ou non au programme, que cela soit ou non inscrit dans l’emploi du temps, dites-vous que ce sera toujours l’occasion pour eux d’apprendre quelque chose et surtout – point fondamental- de prendre la main sur le pilotage de leur propre parcours. (voir ici mon petit grain de sel dans l’article du Monde du jeudi 10 octobre 1013).
  • Enfin, que l’on établisse le programme soi-même ou que l’on invite ses élèves à le faire, l’important est de garder à l’esprit que l’essentiel est ailleurs, que la mission d’un enseignant n’est pas de faire ingurgiter un programme à ses élèves mais plutôt de s’appuyer sur leur soif naturelle et leur incroyable appétit de savoir pour les aider à développer de nouvelles compétences qui leur permettront de mieux penser, de mieux s’investir, de mieux comprendre, de mieux apprendre.

Une petit leçon d’Anglais pour terminer ce billet 😉

“We are not what we know but what we are willing to learn.”

Mary Catherine Bateson

 

Tags : , , ,

Actions

Informations

22 réponses à “Vous avez dit « programme »?”

22 10 2013
David (17:03:27) :

 » Ce lieu est un espace ouvert de co-réflexion citoyenne et participative »

 » N’hésitez pas, donc, à prendre part à cette communauté de pratiques et à vous saisir de cet espace pour poursuivre votre réflexion professionnelle »

On croirait du Marie-Ségolène Royal…

Où sont les commentaires des pédagogues qui veulent poursuivre leur réflexion personnelle ? Tu parles ! A part moi, je ne vois personne, et n’allez surtout pas dire que j’empêche -par mes provocations- toute discussion…

22 10 2013
David (18:58:15) :

Cette dernière navigation sud-bretonne m’a donné du peps…
Beaucoup d’eau (salée et venue du ciel), pas mal de vent… pas mal de gros-plant et de muscadet… c’est la vraie vie !

23 10 2013
David (17:10:11) :

Je manque à tous mes devoirs : Bonnes vacances !

4 12 2013
Da Vid (11:59:26) :

Que se passe-t-il ?
Presque deux mois d’absence … avez-vous abandonné définitivement la pédagogie ?
Mais que vont devenir élèves et éminents pédagogues ?
PISA est là pour remettre les idées en place… Pas de quoi être fiers !

Pas de pb, avec la nouvelle pédagogie on va encore s’enfoncer un peu plus !

4 12 2013
David (19:47:59) :

Je ne sais par quel hasard je suis tombé sur le « défi ponctuation » de votre blog « bbb.machin chose »… Quelle surprise pour une avant-gardiste comme vous ! On se fout de la gueule du monde, ni plus, ni moins… C’est tout simplement une reprise de notre bon vieux Bled, que nos éminents « pédagogues » vomissent . Vous osez nous vendre cela comme une avancée pédagogique majeure… SOS ponctuation ! Scandale !

Cf. http://lewebpedagogique.com/bbbpostiane/2010/10/14/sos-ponctuation/

7 12 2013
David (12:21:49) :

Que dites-vous de ce ministre franc-mac, sioniste et anticlérical ?

http://www.youtube.com/watch?v=V2J_6vRFsUI

une de vos références ?

12 12 2013
DaVid (12:14:44) :

« Il faut arracher, dès le plus jeune âge, les enfants de leur déterminisme
FAMILIAL, ethnique, social, intellectuel. »
Dixit Vincent Peillon

Ca me rappelle les jeunesses hitlériennes… et communistes de la MJCF.
Vous ne pouvez pas ne pas réagir à ce retour au bon vieux temps des dictatures… Laisserez-vous passer ce « dérapage » ? Vers quel régime allons-nous ?
Bien sûr on ne va pas se mouiller… Oserez-vous ?

Bien évidemment personne ne relève !
La théorie du genre devient réalité et c’est une avancée vers le totalitarisme… Merci Peillon !

14 12 2013
DaVid (19:49:22) :

Votre silence assourdissant en dit long sur votre positionnement ! On évite soigneusement de se positionner… des fois que …

14 12 2013
Ostiane (20:05:51) :

Bonsoir David, je n’avais pas vu passer votre dernier commentaire. Ce soir au programme familial, les Music Awards…je reviendrai un peu plus tard, promis.
Fin d’année très dense, mais je ne vous oublie pas, fidèle David.

15 12 2013
DaVid (12:21:55) :

Merci pour votre réponse -tardive-, mais vous êtes pardonnée ! Le temps de la Nativité vous permettra sans doute de ne pas réagir brutalement à mes propos…
On me promet une fin d’année très dAnse… Hihihi… Bonne soirée des Aouardes Musiques… Inch’Allah…

19 12 2013
DaVid (20:08:52) :

Ca tarde à venir… Je veux bien que vous regardiez les Music Awards mais qd même !

3 01 2014
DaVid (19:33:48) :

Sujets un peu délicats… on ne se mouille surtout pas ! Des fois que…

De toutes façons, chers lecteurs, ce blog est mort !

Bonne année ! Allez vous faire voir…

10 01 2014
DaVid (11:10:58) :

Par hasard je suis tombé sur votre tweet « classedemamemathon » où un élève montre fièrement un caillou qui N’EST PAS DE L’OBSIDIENNE… c’est du BASALTE BULBEUX à première vue ! Quand on ne sait pas on se renseigne… Tout caillou noir n’est pas de l’obsidienne…
Z’avez pas autre chose à faire que de perdre du temps sur un caillou !

Bonne année !

10 01 2014
DaVid (13:02:45) :

 » ma tenus  » n’a pas de s car « ma » est au féminin singulier donc tenue prend un e => ma tenue Dites-vous…

Dans le même échange hautement pédagogique…
 » ma vertu « ,  » ma glu « ,  » ma tribu  » ne prennent pas de  » e  » car ils sont du féminin !

Vous établissez des règles complètement stupides sous prétexte d’éliminer les  » règles  » d’orthographe préalablement établies … Grand renouveau pédagogique…

Cf #dictée0faute sur twitter… un grand moment de pédagogie !
Qu’est-ce qu’on se marre !

10 01 2014
DaVid (17:50:35) :

La roche en question (voir plus haut) est vraisemblablement de la réticulite…
L’obsidienne est une roche volcanique vitreuse…
Aucune démarche scientifique dans vos analyses.

10 01 2014
Ostiane (18:04:59) :

Bonsoir David
Un professeur de SVT vient de nous répondre et félicite au passage le questionnement des enfants. Vous avez lu trop vite. Nicolas utilisait une précaution oratoire « je crois que c’est une obsidienne » N’en étant pas certain.
Bonne année au passage!

10 01 2014
DaVid (18:04:39) :

Vos lecteurs de twitter sont tous d’éminents pédagogues… J’en rigole !
@emikochert nous explique du haut de sa chaire que l’obsidienne serait devenue poreuse suite à l’action de la mer ! On voit tout de suite qu’il n’a jamais vu d’obsidienne de sa vie… De plus l’action de la mer ne rend JAMAIS une pierre quelconque poreuse… ce serait exactement le contraire ! Si elle a été découverte en France c’est qu’elle a beaucoup voyagé, dont flotté … sans usure…
C’est déconcertant pour le niveau scientifique de vos différents intervenants qui de plus donnent des leçons (fausses) à tout le monde.
Quand on ne sait pas on cherche et on s’abstient de commentaires. Je suis outré !
Il y a à disposition Internet, des livres… Jetez tt simplement un coup d’œil sur des photos d’obsidienne, de pierre ponce, de basalte bulbeux… comparez, analysez !
Et on se dit pédagogues !!!

10 01 2014
DaVid (18:11:54) :

Je suis certain que votre SVT professor a la solution, sans doute proche de la mienne !

… mais où sont les réponses aux différents questionnements, et pas seulement les derniers ?

Ce n’est pas votre genre de vous planquer… il est vrai que votre allégeance à la doctrine Meirieu vous oblige à quelques précautions oratoires…

10 01 2014
DaVid (18:15:05) :

Vous pouvez aussi me citer comme source du genre :  » d’après mon troll il s’agirait de pierre ponce, réticulite ou éventuellement basalte bulbeux « 

10 01 2014
Ostiane (18:36:09) :

Mais David, pourquoi ne pas je faire vous-même puisque vous suivez mes twitts et ceux de la classe. Prenez part aux échanges là où ils ont lieu, vous apporterez votre pierre à l’édifice de la connaissance!

10 01 2014
DaVid (18:20:55) :

Vous direz à votre expert SVT que la scorie n’est pas une sorte de pierre, mais un RESIDU de combustion : de charbon ou autre.
Dans quel monde vivons-nous ! Tout fout le camp !

9 02 2014
DaVid (14:10:11) :

Aujourd’hui 9 janvier, « séquence émotion »… vous rendez-vous compte ? On palpite, on tremble, on transpire, on sue, on est dans tous ses états… Rendez-vous compte… Suspense… on retient son souffle… séquence émotion digne de Ushuaia… Rendez-vous compte, Ostiane Mathon a reçu dans sa boîte à lettres numérique (of course) le MAGNIFIQUE dernier ouvrage de son idole @PhilippeMeirieu…? J’en suis tout esbaudi… Je plane et cela va égayer toute cette fin de février… Comme c’est beau ! Je vais partager… J’en frissonne encore !

Laisser un commentaire