Un bel adage pour accueillir

5 09 2013


À quoi servent les rituels ?

à mieux structurer
à mieux communiquer
à mieux travailler

 

À qui servent les rituels ?

  • Les rituels servent à l’enseignant. Ils correspondent à des objectifs pédagogiques:

– réguler le déroulement horaire de la journée de classe ;
– viser des apprentissages fonctionnels ;
– donner du sens aux apprentissages ;
– constituer la communauté de sa classe.

  • Les rituels servent également à l’enfant. Ils répondent à des besoins d’apprentissage :

– prendre confiance et se rassurer ;
– prendre des repères dans l’espace, dans le temps ;
– vivre et comprendre son appartenance au groupe-classe ;
– apprendre à devenir un être social ;
– apprendre à communiquer ;
– apprendre à devenir autonome.

Ces conditions réunies permettent à l’enfant d’apprendre à apprendre.

Extrait de Réussir sa première classe, p 20

Idée prép’, le plus du blog

Le rituel d’accueil est l’un des rituels les plus respectés dans notre culture scolaire, surtout aux cycles 1 et 2. Voici un exemple vécu en classe de CM1, aisément adaptable et transférable aux autres niveaux de classes. Cette activité peut se décliner selon les besoins, du simple rituel d’accueil à l’élaboration de séances plus approfondies dans le domaine de l’apprentissage de la langue française. A chacun de trouver son usage et son tempo 😉

Durée de la séance proposée: 30 minutes

http://ts4.mm.bing.net/th?id=H.4965932503862799&pid=15.1&H=160&W=113

  • Préparer un document sur format A4 où apparaitront une quinzaine d’adages différents, sur le thème de l’accueil ou du bonjour. Chaque formule pourrait être contenue dans une bulle de type BD.
  • Penser à utiliser une police de caractère aérée et suffisamment grande. La police « cursive » ou « écolier ligne » par exemple, en format 12 ou 14. Il est nécessaire d’insister: la lisibilité des documents distribués en classe est très importante. Pour cette séance on pourra également s’amuser à utiliser des polices moins usuelles en en choisissant une par adage par exemple, ou à utiliser des couleurs pour un effet à la fois stylistique et esthétique. Le beau, c’est très important pour aider à apprendre…



Matériel, design spatial et apprentissage

13 07 2012

 

Les premières heures, les premières journées, la première
semaine, tout passe à toute allure ; la gestion du matériel, l’organisation
et l’appropriation de l’espace, la découverte des nouveaux
outils, l’étiquetage des livres, le rangement des casiers, le remplissage
des multiples formulaires administratifs, la présentation
des cahiers, la mise en place des premières règles de vie. Tout cela
prend du temps, beaucoup de temps, et c’est un temps nécessaire.

rev 10

Les aspects matériels, concrets, pratiques et logistiques sont
incontournables pour une bonne mise en route. Ils servent de
premières balises. Ce sont également des gestes qui nécessitent
pour beaucoup d’élèves un véritable apprentissage. Tout comme
vous, vos élèves vont absorber durant ces premiers temps un
grand nombre d’informations nouvelles. Il faut donc prendre ce
temps sans se sentir coupable de ne pas entrer immédiatement
dans le programme…. Dites-vous que si vous n’êtes pas dans le
programme, vous êtes bien néanmoins dans l’apprentissage.
Là est l’essentiel, n’est-ce pas ?

Extrait de Réussir sa première classe, p 15

On a souvent tendance à considérer les tâches matérielles comme des tâches annexes, secondaires voire indignes dont il convient de vite se débarrasser pour enfin s’employer à des activités plus nobles car plus cérébrales. C’est oublier un peu vite d’une part que notre intelligence ne vit pas autarcie, qu’elle est toute reliée au monde qui l’entoure et d’autre part qu’elle ne s’exprime pas uniquement au travers d’activités purement intellectuelles.

Les premiers jours, vous allez avec vos élèves construire leur environnement d’apprentissage. Lire la suite »