Attentat contre « Charlie Hebdo », 07/01/2015

Un très triste moment dans notre état républicain et démocratique.

La liberté de la presse en est l’un des fondements, lutte essentielle dans l’histoire de notre pays.

Parmi les journalistes, quelques-uns de nos plus grands caricaturistes français y ont perdu la vie : Wolinski, Charb, Cabu, Tignous…

N’oublions jamais qu’on a le droit d’aimer ou non,  d’adhérer ou non à un message, mais que celui qui le délivre a aussi le droit de le faire:

Les caricaturistes qui restent,français ou  non,  Plantu, Chapatte, s’expriment simplement :

Des dessins pour Charlie

Revue de quelques traits d’hommage et de réaction à la tuerie du 7 janvier 2015 Découvrez ici les talents des disparus évoqués

La classe politique appelle à l’« unité nationale » Le Monde.fr | 07.01.2015 à 12h52 • Mis à jour le 07.01.2015 à 18h32

Au moins 12 personnes ont été tuées, dont plusieurs membres de la rédaction, au siège de Charlie Hebdo par des hommes lourdement armés, une attaque qui n’a pas été revendiquée mais qui a suscité un flot de réactions choquées dans le monde politique. Le chef de l’Etat, François Hollande, s’est rendu sur place, où il a dénoncé un « attentat terroriste », avant de tenir une réunion de crise avec Manuel Valls et le reste du gouvernement. Le plan Vigipirate est passé en « alerte attentats », le plus élevé en Ile-de-France et l’Elysée, comme les ministères de l’intérieur ou des affaires étrangères, a mis ses drapeaux en berne après l’attentat.

« C’est pour ses valeurs et sa liberté que la France a été attaquée aujourd’hui », écrit le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius sur Twitter »

UN DOSSIER COMPLET DE FRANCE CULTURE ICI / Qui étaient Charb, Cabu, Tignous, Wolinski, Bernard Maris…?

DEUIL NATIONAL JEUDI 8,  1 mn de silence dans les établissements scolaires jeudi à 12 h : respectez-la, même dans les couloirs ou  à la cantine!, drapeau en berne pendant 3 jours…

TICE google drive : créer un formulaire/sondage (pour les TPE)

Voici un outil bien pratique pour les  enquêtes ou les sondages que vous pouvez être amenés à faire en TPE.

UN EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE ICI

Un très bon tutoriel ici

Vous pouvez créer un formulaire à partir de Google Drive ou de n’importe quelle feuille de calcul existante.
1. Créer un formulaire depuis votre Drive

Pour faire un sondage, une enquête ou un quiz  à l’aide d’un formulaire dans Google Drive :

Accédez à Drive à l’adresse drive.google.com.
Cliquez sur Nouveau en haut à gauche, passez la souris sur Plus et sélectionnez Google Forms.

Donnez un titre.
Ajoutez les questions souhaitées dans le modèle de formulaire qui s’affiche. Vous pouvez également structurer votre formulaire en ajoutant des en-têtes et en le scindant en plusieurs pages.
Si vous souhaitez que ceux qui remplissent votre formulaire puissent voir leur progression, cochez la case « Afficher la barre de progression en bas des pages de formulaire ».

Une fois que vous avez créé un formulaire, vous pouvez ajouter et modifier des questions, des en-têtes et des sauts de page. Vous pouvez également définir la manière dont les réponses aux questions du formulaire doivent être collectées.

2. Ajouter des questions

Pour ajouter une question à un formulaire, cliquez sur la flèche qui se trouve à côté du bouton Ajouter un élément, puis sélectionnez l’un des types de question suivants :

  • Texte : la personne interrogée formule une réponse courte.
  • Choix multiples : la personne  sélectionne une option dans une liste.
  • Cases à cocher : la personne  sélectionne autant d’options qu’elle le souhaite.
  • Sélectionner dans une liste : la personne interrogée sélectionne une option dans un menu déroulant.
  • Échelle : la personne  évalue un élément sur une échelle donnée (de 1 à 5, par exemple).
  • Grille : la personne sélectionne un point dans une grille à deux dimensions.
  • Date : la personne  sélectionne une date dans un calendrier.
  • Heure : la personne  sélectionne soit une heure dans la journée, soit une durée.

Si vous souhaitez obliger les personnes interrogées à répondre à une question, cochez la case Question obligatoire. Pour pouvoir valider le formulaire, les utilisateurs doivent alors répondre à la question.

Lorsque les personnes interrogées remplissent un formulaire, leur nom et adresse e-mail ne sont pas automatiquement enregistrés. Pour obtenir ces informations, vous devez ajouter un champ de texte à votre formulaire, dans lequel les personnes interrogées saisissent leur nom ou leur adresse e-mail.

Pour ajouter une image , cliquez sur le menu Insertion, puis sélectionnez Image. Une fois l’image importée, vous pouvez lui donner un titre et indiquer le texte qui s’affichera lorsqu’un utilisateur passera la souris dessus.

Les images dans les formulaires ne sont pas liées aux questions. Vous pouvez les déplacer comme vous le souhaitez, en les faisant simplement glisser.

3. Modifier le formulaire

Pour chaque question, en-tête et saut de page ajouté au formulaire, vous pouvez effectuer les actions suivantes :

  • Modifier :  cliquer sur le bouton Modifier situé à droite de l’élément.
  • Dupliquer :  cliquez sur le bouton Dupliquer situé à droite de la question à dupliquer.
  • Supprimer :  cliquez sur le bouton Supprimer  situé à droite de l’élément.

4.  Ajouter un thème

  1. Ouvrez le formulaire.
  2. Cliquez sur Changer de thème dans la barre d’outils.
  3. Dans le panneau de droite, faites défiler les modèles et cliquez sur le thème que vous souhaitez ajouter à votre formulaire en cours.

5.   Si vous souhaitez partager un formulaire avec un camarade, cliquez sur Fichier, puis sélectionnez Ajouter des collaborateurs. Dans la boîte de dialogue « Paramètres de partage », indiquez avec qui vous souhaitez partager le formulaire, afin qu’ils puissent le modifier. Commencez à saisir son nom dans la zone de texte « Inviter des utilisateurs ».

Lorsque vous travaillez à deux  sur un formulaire, chacun des deux utilisateurs ne peut modifier qu’un seul champ de saisie à la fois. Par exemple, votre collaborateur peut modifier le texte d’une question tandis que vous modifiez le texte d’aide de la même question.

6.  Une fois le formulaire finalisé, vous pouvez le partager par e-mail ou sur des réseaux sociaux. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le bouton bleu Envoyer le formulaire qui se trouve au bas du formulaire ou dans l’angle supérieur droit de la fenêtre du navigateur. Vous pouvez partager le formulaire sous forme de lien, ou ajouter des noms, des adresses e-mail et des groupes dans le champ Ajouter des personnes. Cliquez sur le bouton OK pour envoyer directement le formulaire par e-mail aux personnes ajoutées.

7.  Afficher les réponses

Vous pouvez afficher les réponses reçues de trois manières différentes : dans un résumé de réponses, dans une feuille de calcul séparée.

Pour connaître rapidement le nombre d’utilisateurs ayant rempli un formulaire et déterminer leurs réponses, vous pouvez consulter un résumé de celles-ci. Dans le formulaire, cliquez sur le menu Réponses, puis sélectionnez Résumé des réponses.

Pour afficher une feuille de calcul contenant les réponses aux questions du formulaire, cliquez sur le bouton Afficher les réponses dans la barre d’outils.

Pour empêcher un utilisateur d’envoyer plusieurs fois le formulaire, cochez la case « Limiter les réponses à une par utilisateur » dans la section « Paramètres du formulaire » située dans la partie supérieure du formulaire.

Notez que les utilisateurs seront invités à se connecter à leur compte Google pour consulter et remplir le formulaire. Toutefois, leur nom d’utilisateur réel ne sera pas enregistré.

Lorsque vous consultez les réponses, rappelez-vous que vous ne pouvez pas empêcher les utilisateurs d’envoyer plusieurs fois un formulaire. Une même personne peut donc avoir envoyé plusieurs réponses. Si vous utilisez Google Apps, vous pouvez choisir d’enregistrer les adresses e-mail des personnes qui remplissent votre formulaire et déterminer ainsi les réponses en double.

Pour empêcher l’envoi de nouvelles réponses, cliquez sur le bouton Accepter les réponses dans la barre d’outils. Le bouton indiquera alors « Les réponses ne sont plus acceptées ». Pour réactiver l’envoi de réponses, cliquez de nouveau sur ce bouton.

Copier un formulaire ou une feuille de calcul

Vous pouvez copier un formulaire ou une feuille de calcul en cliquant sur le menu Fichier et en sélectionnant Créer une copie. Lorsque vous copiez un formulaire, seules les questions et la présentation sont copiées : les réponses reçues ne le sont pas.

Bertrand Tavernier : film « La vie et rien d’autre » 1989

2h15mn‎‎ – Classification: Tous publics‎‎ – Drame‎
– Distribution: Philippe Noiret, Sabine Azéma, Pascale Vignal, Maurice Barrier, Arlette Gilbert, François Perrot, Michel Duchaussoy, François Caron, Jean-Pol Dubois, Daniel Russo, Louis Lyonnet, Charlotte Maury-Sentier
En 1920, le commandant Dellaplane dirige le bureau chargé d’identifier les grands blessés et les cadavres de la Grande Guerre.
Ses services sont sur le point de dégager un convoi sanitaire pris aux derniers jours de la guerre sous l’éboulement d’un tunnel ferroviaire, près de Verdun.
Les familles viennet chercher leurs disparus. Parmi elles, deux femmes : Irène, qui recherche son mari, et Alice, en quête de son fiancé.
Dellaplane, hanté par  les milliers de morts anonymes  se sent attiré par Irène.
Dans le même temps commence le travail de sélection du cadavre qui aura l’honneur d’être enterré dans la tombe du soldat inconnu..

Chargement en cours…

Erich Maria Remarque : film « A l’ouest rien de nouveau »

À l’Ouest, rien de nouveau (All Quiet on the Western Front) : film américain réalisé par Lewis Milestone, le 21 avril 1930, d’après le roman éponyme (titre original : Im Westen nichts neues) d’Erich Maria Remarque publié en 1929 . Un roman sur la Première guerre tiré de son expérience de soldat.

Il connut un immense succès: un million d’exemplaires vendus la première année, rien qu’en Allemagne. Jusqu’à aujourd’hui, il s’en serait vendu 30 millions d’exemplaires !

Il a été l’occasion de troubles organisés par les Nazis dans les cinémas allemands et a été interdit une semaine après sa sortie par le comité de censure cinématographique de l’époque. Il fut brûlé en 1933 lors des grandes autodafés du régime national-socialiste.

Synopsis

Lors de la Première Guerre mondiale, Paul Bäumer et ses amis, d’un lycée allemand, décident de s’enrôler volontairement, répondant aux harangues patriotiques de leur professeur. Les uns enthousiastes, les autres ne voulant pas se singulariser. Bien vite,ils se rendent compte qu’il n’y a pas que des bons côtés à la guerre : discipline absurde, désorganisation du front, sous-alimentation, attente insupportable sous les bombardements meurtriers, combats cruels, pertes énormes. Les médecins manquent et les blessés  s’ajoutent aux morts….

  Le livre ICI

 

  • Réalisateur : Lewis Milestone
  • Budget : 1,2 million de dollars
  • Format : Noir et blanc
  • Genre : Guerre, drame
  • Durée : 131 minutes