Moyen Age : la société médiévale à travers la tapisserie de Bayeux

LA SOCIETE FEODALE D’APRES LA TAPISSERIE DE BAYEUX

Fichier:Bayeux Tapestry WillelmDux.jpg

TRAVAIL   EN HISTOIRE + b2I  (domaine 4)

La Tapisserie de Bayeux (Tapisserie de la reine Mathilde (de Flandre),  « toile de la Conquête ») décrit  la conquête  de l’Angleterre par les Normands en 1066.

Elle détaille les événements  de cette conquête, notamment la bataille de Hastings.  Pourtant, presque la moitié des images font référence à  des faits antérieurs à l’invasion .

Très favorable à Guillaume le Conquérant  ( œuvre de propagande?), elle a une valeur documentaire inestimable pour la connaissance du XIe siècle normand et anglais.

Elle illustre tous les aspects de la vie au XIe.  Elle renseigne sur les vêtements, les châteaux, les navires et les conditions de vie de cette époque. Elle est  un des rares exemples de l’art roman profane.

Elle est  inscrite au registre Mémoire du monde par l’UNESCO.

Commencez par regarder cette vidéo vous présentant la tapisserie animée et …expliquée!

La tapisserie de Bayeux animéeVideos insolites

Puis aller sur les  sites ( ils se complètent ):

Une découverte par morceaux de la tapisserie (Attention, il y a 3 parties! ) : http://www.bourlingueur.org/decouvrez/culture/Monuments-du-monde/tapisserie-de-bayeux/la-tapisserie-de-bayeux-premiere-partie.html

12 scènes extraites de la tapisserie expliquées : http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/05/26/18013087.html

2 images jpg montrant la totalité des scènes : http://clioweb.free.fr/dossiers/medievale/bayeux/bayeux1.jpg

http://clioweb.free.fr/dossiers/medievale/bayeux/bayeux2.jpg

Site officiel de la tapisserie : http://www.tapisserie-bayeux.fr/

 

Un excellent didapage, réalisé pour une classe de 5eme, mais cela peut donner des idées : http://www.lyceepmf-tunis.com/dscp/bdi/dscp/scnc_hum/hist_geo/clg_5/Tapisserie/index.html

Travail de construction de paragraphe argumenté à partir des différents sites : pour le préparer,  remplir le tableau suivant (cf la fiche distribuée, reproduction qui suit!))

Découvrir l’histoire du Moyen Age à travers la célèbre tapisserie de Bayeux : la société féodale

Classée « Mémoire du Monde » par l’UNESCO, la Tapisserie de Bayeux (dans le Calvados) est une broderie, de 70 mètres. Elle célébre la conquête de l’Angleterre par Guillaume, duc de Normandie. Cette toile en lin a sans doute été brodée par des moines en Angleterre après la bataille d’Hastings (  14 octobre 1066). Les scènes illustrent les exploits de Guillaume et de son adversaire Harold, autre prétendant au trône d’Angleterre.

Thèmes Eléments tirés du document Explications (connaissances, informations complémentaires)
La présence/ l’importance  de l’Eglise
Ceux qui combattent.La féodalité (liens d’hommes à hommes).La motte castrale.
Ceux qui travaillent
La vie quotidienne

Puis reprenez ces réponses dans un paragraphe argumenté : dans une introduction, vous présenterez le document (NADDI) et ce qu’il nous apporte. Puis en rédigeant 1 partie par thème, vous montrerez ce que ce document nous apprend sur la société médiévale. Dans une conclusion, vous  montrerez les limites du document.

Exercice d’analyse de l’œuvre à partir du site officiel :

1. Sur la page d’accueil : « étudier » « l’objet » :

a) Qui est le commanditaire?, pour quelle destination/but?

b) ou a-t-elle été confectionnée?

2. « secrets de sa réalisation »  : quels matériaux a-t-on utilisés, quelles couleurs, comment?

3. « le récit » :

a) quels sont les personnages?

b) quelles sont les étapes du récit?

Conclusion : Pourquoi cette œuvre est-elle une source exceptionnelle sur la société du Moyen-Age, que nous apprend-elle?

Moyen-Age : Abbatiale Sainte-Foy de Conques activité élève en seconde

Etude de Cas sur le Magnard seconde p .88-91

Faire un croquis d’interprétation du tympan de Sainte Foy:

Compléter votre fiche au fur et à mesure que vous consulter ces sites :

Une première immersion en musique et en vidéo  (Carmina Burana) pour l’observer attentivement:

Puis écouter la bande-son du site de l’abbatiale tout en observant en détail le tympan et en continuant à travailler sur les autres liens (ouvrez des onglets différents!):

http://www.tourisme-conques.fr/fr/histoire-patrimoine/eglise-abbatiale/tympan-jugement-dernier.php

Possibilité aussi de consulter : Un fichier flash présentant le tympan de Sainte-Foy de Conques. Ce fichier permet une étude des grands éléments constituant le « jugement dernier ».

Et pour une identification plus fine des personnages représentés dans le tympan, 2 pages ici : http://www.art-roman-conques.fr/identification.html

Pour se rappeler que toutes ces églises, ces statues… étaient auparavant riches de couleurs : http://www.art-roman-conques.fr/polychromie.htm#

Et pour finir : une petite visite virtuelle de l’abbatiale : http://www.ecliptique.com/conques/

Attentat contre « Charlie Hebdo », 07/01/2015

Un très triste moment dans notre état républicain et démocratique.

La liberté de la presse en est l’un des fondements, lutte essentielle dans l’histoire de notre pays.

Parmi les journalistes, quelques-uns de nos plus grands caricaturistes français y ont perdu la vie : Wolinski, Charb, Cabu, Tignous…

N’oublions jamais qu’on a le droit d’aimer ou non,  d’adhérer ou non à un message, mais que celui qui le délivre a aussi le droit de le faire:

Les caricaturistes qui restent,français ou  non,  Plantu, Chapatte, s’expriment simplement :

Des dessins pour Charlie

Revue de quelques traits d’hommage et de réaction à la tuerie du 7 janvier 2015 Découvrez ici les talents des disparus évoqués

La classe politique appelle à l’« unité nationale » Le Monde.fr | 07.01.2015 à 12h52 • Mis à jour le 07.01.2015 à 18h32

Au moins 12 personnes ont été tuées, dont plusieurs membres de la rédaction, au siège de Charlie Hebdo par des hommes lourdement armés, une attaque qui n’a pas été revendiquée mais qui a suscité un flot de réactions choquées dans le monde politique. Le chef de l’Etat, François Hollande, s’est rendu sur place, où il a dénoncé un « attentat terroriste », avant de tenir une réunion de crise avec Manuel Valls et le reste du gouvernement. Le plan Vigipirate est passé en « alerte attentats », le plus élevé en Ile-de-France et l’Elysée, comme les ministères de l’intérieur ou des affaires étrangères, a mis ses drapeaux en berne après l’attentat.

« C’est pour ses valeurs et sa liberté que la France a été attaquée aujourd’hui », écrit le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius sur Twitter »

UN DOSSIER COMPLET DE FRANCE CULTURE ICI / Qui étaient Charb, Cabu, Tignous, Wolinski, Bernard Maris…?

DEUIL NATIONAL JEUDI 8,  1 mn de silence dans les établissements scolaires jeudi à 12 h : respectez-la, même dans les couloirs ou  à la cantine!, drapeau en berne pendant 3 jours…

TICE google drive : créer un formulaire/sondage (pour les TPE)

Voici un outil bien pratique pour les  enquêtes ou les sondages que vous pouvez être amenés à faire en TPE.

UN EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE ICI

Un très bon tutoriel ici

Vous pouvez créer un formulaire à partir de Google Drive ou de n’importe quelle feuille de calcul existante.
1. Créer un formulaire depuis votre Drive

Pour faire un sondage, une enquête ou un quiz  à l’aide d’un formulaire dans Google Drive :

Accédez à Drive à l’adresse drive.google.com.
Cliquez sur Nouveau en haut à gauche, passez la souris sur Plus et sélectionnez Google Forms.

Donnez un titre.
Ajoutez les questions souhaitées dans le modèle de formulaire qui s’affiche. Vous pouvez également structurer votre formulaire en ajoutant des en-têtes et en le scindant en plusieurs pages.
Si vous souhaitez que ceux qui remplissent votre formulaire puissent voir leur progression, cochez la case « Afficher la barre de progression en bas des pages de formulaire ».

Une fois que vous avez créé un formulaire, vous pouvez ajouter et modifier des questions, des en-têtes et des sauts de page. Vous pouvez également définir la manière dont les réponses aux questions du formulaire doivent être collectées.

2. Ajouter des questions

Pour ajouter une question à un formulaire, cliquez sur la flèche qui se trouve à côté du bouton Ajouter un élément, puis sélectionnez l’un des types de question suivants :

  • Texte : la personne interrogée formule une réponse courte.
  • Choix multiples : la personne  sélectionne une option dans une liste.
  • Cases à cocher : la personne  sélectionne autant d’options qu’elle le souhaite.
  • Sélectionner dans une liste : la personne interrogée sélectionne une option dans un menu déroulant.
  • Échelle : la personne  évalue un élément sur une échelle donnée (de 1 à 5, par exemple).
  • Grille : la personne sélectionne un point dans une grille à deux dimensions.
  • Date : la personne  sélectionne une date dans un calendrier.
  • Heure : la personne  sélectionne soit une heure dans la journée, soit une durée.

Si vous souhaitez obliger les personnes interrogées à répondre à une question, cochez la case Question obligatoire. Pour pouvoir valider le formulaire, les utilisateurs doivent alors répondre à la question.

Lorsque les personnes interrogées remplissent un formulaire, leur nom et adresse e-mail ne sont pas automatiquement enregistrés. Pour obtenir ces informations, vous devez ajouter un champ de texte à votre formulaire, dans lequel les personnes interrogées saisissent leur nom ou leur adresse e-mail.

Pour ajouter une image , cliquez sur le menu Insertion, puis sélectionnez Image. Une fois l’image importée, vous pouvez lui donner un titre et indiquer le texte qui s’affichera lorsqu’un utilisateur passera la souris dessus.

Les images dans les formulaires ne sont pas liées aux questions. Vous pouvez les déplacer comme vous le souhaitez, en les faisant simplement glisser.

3. Modifier le formulaire

Pour chaque question, en-tête et saut de page ajouté au formulaire, vous pouvez effectuer les actions suivantes :

  • Modifier :  cliquer sur le bouton Modifier situé à droite de l’élément.
  • Dupliquer :  cliquez sur le bouton Dupliquer situé à droite de la question à dupliquer.
  • Supprimer :  cliquez sur le bouton Supprimer  situé à droite de l’élément.

4.  Ajouter un thème

  1. Ouvrez le formulaire.
  2. Cliquez sur Changer de thème dans la barre d’outils.
  3. Dans le panneau de droite, faites défiler les modèles et cliquez sur le thème que vous souhaitez ajouter à votre formulaire en cours.

5.   Si vous souhaitez partager un formulaire avec un camarade, cliquez sur Fichier, puis sélectionnez Ajouter des collaborateurs. Dans la boîte de dialogue « Paramètres de partage », indiquez avec qui vous souhaitez partager le formulaire, afin qu’ils puissent le modifier. Commencez à saisir son nom dans la zone de texte « Inviter des utilisateurs ».

Lorsque vous travaillez à deux  sur un formulaire, chacun des deux utilisateurs ne peut modifier qu’un seul champ de saisie à la fois. Par exemple, votre collaborateur peut modifier le texte d’une question tandis que vous modifiez le texte d’aide de la même question.

6.  Une fois le formulaire finalisé, vous pouvez le partager par e-mail ou sur des réseaux sociaux. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le bouton bleu Envoyer le formulaire qui se trouve au bas du formulaire ou dans l’angle supérieur droit de la fenêtre du navigateur. Vous pouvez partager le formulaire sous forme de lien, ou ajouter des noms, des adresses e-mail et des groupes dans le champ Ajouter des personnes. Cliquez sur le bouton OK pour envoyer directement le formulaire par e-mail aux personnes ajoutées.

7.  Afficher les réponses

Vous pouvez afficher les réponses reçues de trois manières différentes : dans un résumé de réponses, dans une feuille de calcul séparée.

Pour connaître rapidement le nombre d’utilisateurs ayant rempli un formulaire et déterminer leurs réponses, vous pouvez consulter un résumé de celles-ci. Dans le formulaire, cliquez sur le menu Réponses, puis sélectionnez Résumé des réponses.

Pour afficher une feuille de calcul contenant les réponses aux questions du formulaire, cliquez sur le bouton Afficher les réponses dans la barre d’outils.

Pour empêcher un utilisateur d’envoyer plusieurs fois le formulaire, cochez la case « Limiter les réponses à une par utilisateur » dans la section « Paramètres du formulaire » située dans la partie supérieure du formulaire.

Notez que les utilisateurs seront invités à se connecter à leur compte Google pour consulter et remplir le formulaire. Toutefois, leur nom d’utilisateur réel ne sera pas enregistré.

Lorsque vous consultez les réponses, rappelez-vous que vous ne pouvez pas empêcher les utilisateurs d’envoyer plusieurs fois un formulaire. Une même personne peut donc avoir envoyé plusieurs réponses. Si vous utilisez Google Apps, vous pouvez choisir d’enregistrer les adresses e-mail des personnes qui remplissent votre formulaire et déterminer ainsi les réponses en double.

Pour empêcher l’envoi de nouvelles réponses, cliquez sur le bouton Accepter les réponses dans la barre d’outils. Le bouton indiquera alors « Les réponses ne sont plus acceptées ». Pour réactiver l’envoi de réponses, cliquez de nouveau sur ce bouton.

Copier un formulaire ou une feuille de calcul

Vous pouvez copier un formulaire ou une feuille de calcul en cliquant sur le menu Fichier et en sélectionnant Créer une copie. Lorsque vous copiez un formulaire, seules les questions et la présentation sont copiées : les réponses reçues ne le sont pas.