Une matinée au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint Etienne Métropole

Billet rédigé par Pauline M et Jodie R de TL3

Façade du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint Etienne Métropole

Le 29 mars, nous nous sommes rendus au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne Métropole qui fête en ce moment ses 30 ans. Accompagnés des Secondes « Patrimoines » et des Premières inscrites en Histoire de l’Art, nous avons donc visité les différentes salles du musée avec une médiatrice culturelle. Nous avons abordé les différentes œuvres de la collection du musée sous l’angle de la sacralisation de l’Art qui est à notre programme de spécialité.  Nous avons donc pu étendre notre réflexion sur la question du sacré dans l’art et ses représentations.

Fernand Léger (1881-1955), Trois femmes sur fond rouge, huile sur toile, 138,5 cm X 95,5 cm, 1927,

Nous avons également abordé la question de la scénographie et de ses enjeux grâce aux échanges que nous avons pu avoir avec deux techniciens du Musée qui nous ont présenté leur métier et tous les paramètres à prendre en compte lors de l’installation d’une exposition. En effet, ce « white cube » (espace d’exposition) est aménageable de différentes façons. Grâce au plan libre, les commissaires d’exposition et les techniciens peuvent laisser libre cours à leur imagination. Mais des contraintes, comme le budget restreint ou la nécessité de conservation des œuvres, mènent ces acteurs de l’ombre à ruser pour proposer aux visiteurs des scénographies innovantes.

Le Musée d’Art Moderne et Contemporain a été construit par l’architecte Didier Guichard. Il accueille des visiteurs depuis 1987 dans la commune de Saint-Priest en Jarez. Le musée collectionne depuis 30 ans environ 20 000 œuvres, ce qui fait de lui le deuxième musée d’art moderne et contemporain de France, après le Centre Pompidou à Paris.

My Red Homeland de Anish Kapoor au MAMC de Saint Etienne

Laisser un commentaire