Présentation générale

En première, l’histoire des arts est une option de spécialité, de quatre heures par semaine.  Les élèves inscrits en option facultative participent aux cours dans la mesure de leur emploi du temps, les programmes se rejoignant autour de la question de l’artiste et ses publics, ainsi que de celle de l’architecture et l’urbanisme.

On conserve le principe des regards croisés et de la pluridisciplinarité :  la littérature, l’histoire, la musique et les arts plastiques. 

La période concerne tout le XIX° siècle et le début du XX°.  On étudie les relations entre l’art et la technique ;  comment les artistes utilisent les techniques apparaissant au XIX° ;  comment aussi, parfois, ils s’opposent farouchement à ces innovations.

On s’intéresse aux relations entre l’artiste et son public :  les nouveaux lieux d’exposition, les nouvelles manières de découvrir les œuvres d’art, les nouveaux publics, aussi.

Au XIX° siècle, le monde bouge, les pays se font et se défont, les artistes et le marché de l’art suit ces mouvements, c’est l’étude des grands centres artistiques.

Enfin, à la fin du XIX° siècle, les mutations de la ville font que l’urbanisme et le paysage architectural se modifient en profondeur ;  on s’intéresse alors à la naissance de l’architecture moderne

En 2017-2018, de nombreuses sorties ont été organisées pour élargir les horizons : visite de ville autour de l’Art Nouveau à Saint Etienne, visite du site Le Corbusier de Firminy et de l’exposition Arcabas en quête de beauté, visite de la Sucrière et du Musée d’Art Contemporain de Lyon dans le cadre de la Biennale d’Art contemporain de Lyon, visite de l’exposition Los Modernos au Musée des Beaux Arts de Lyon, visite du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint Etienne Métropole…

Laisser un commentaire