Présentation générale

 En terminale, pour l’année 2018-2019, l’histoire des arts est une option de spécialité accessible seulement aux élèves inscrits en série littéraire.

MAIS elle est aussi une option facultative accessible aux élèves de toutes les séries générales et aux élèves de STMG.

Elle représente trois heures dans l’emploi du temps des élèves, mais aussi beaucoup de travail personnel puisque, outre les sorties, les voyages, les expositions et les concerts auxquels il est fortement conseillé de participer, l’épreuve du bac demande la rédaction d’un dossier de synthèse sur des œuvres choisies par l’élève, qui lui permet de rendre compte des connaissances et des expériences qu’il a pu acquérir tout au long de l’année.

Comme les autres années, ce sont les trois professeurs (d’histoire, de littérature et de musique) qui interviennent sur ces trois heures par semaine, suivant un calendrier rigoureux. Ces trois regards croisés permettent d’aborder quelques grandes questions du XX° siècle.

En 2017-2018, de nombreuses sorties (Biennale d’Art Contemporain, église Saint Pierre de Firminy dans le cadre de l’exposition Arcabas en quête de beauté, visite de ville sur les traces de l’Art Nouveau à Saint Etienne, visite de l’exposition Los Modernos au Musée des Beaux Arts de Lyon, visite du Couvent Sainte Marie de la Tourette, visite du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint Etienne, etc. ) permettront de traiter le programme et d’élargir les horizons culturels.

Pour l’année 2018-2019, le programme de spécialité est réparti en trois grandes parties :

  • Un artiste en son temps :  Tina Modotti
  • Arts, villes, politiques et sociétés :  Les années 1950
  • Questions et enjeux esthétiques :  Le sacré dans l’art

Laisser un commentaire