La mission héliographique

On en parlait en cours, de cette première mission donnée par l’État français à une poignée de pionniers photographes (Gustave le Gray, Edouard-Denis Balthus, par exemple) pour dresser un tableau « héliographique » du patrimoine historique.

Cathédrale de Tours. Source : Hpi

C’était alors aussi la naissance de l’idée de conservation du patrimoine… Et c’est quelqu’un comme Prosper Mérimée qui encouragera l’utilisation de la photographie alors balbutiante pour créer un premier catalogue visuel du patrimoine…

On trouve sur le site de l’Histoire par l’Image plusieurs études intéressantes :

De la photo à la télé…

Cette semaine, ARTE nous gâte et nous offre plusieurs émissions concernant la photo.

Un "pola". Source : polaroide.fr

Tout d’abord, un documentaire sur des techniques surannées et aujourd’hui artistiques, le polaroïd et la photo argentique.  Intitulé « La photo argentique va-t-elle disparaître ? », ce doc évoque plutôt la transformation qui a lieu sur le marché de la photo avec l’apparition du numérique.  Les « anciennes » techniques deviennent en fait des techniques artistiques, de ces techniques qu’on interroge pour mieux cerner ce qu’est une œuvre d’art.

Vous pouvez le regarder encore une petite semaine sur ARTE + 7.

La dernière campagne de Toscani pour Benetton. Source : Le Point

Et puis toute une série d’émissions, intéressante à plus d’un titre :  Photo for life.  Déjà parce qu’elle est animée et orchestrée par Oliviero Toscani, et, rien que pour ça, elle vaut le coup d’œil parce que le Monsieur est passé maître dans l’art de la provocation publicitaire.  Mais si, vous connaissez sûrement sa top-model anorexique ou ses pubs pour Benetton…

Ensuite, parce qu’elle nous montre des apprentis-photographes en action, sous le regard bienveillant mais néanmoins critique de Toscani.  On découvre que réaliser une bonne photo, ce n’est pas seulement appuyer sur un déclencheur, choisir le bon objectif, ou jouer avec la lumière…

Enfin, parce que, comme à son habitude, Toscani utilise les rouages les plus vils de notre société de communication, ici les émissions de télé-réalité type « nouvelle star », pour nous dérouler une réflexion piquante et pertinente sur le métier d’artiste…

Oliviero Toscani. Source : Le Temps

Là aussi, si vous ne les avez pas vues ces soirs de semaine vers 20h, précipitez-vous sur ARTE +7 !