Tous les billets de la catégorie ‘Les Echos’

Les marges de la grande distribution sur les produits agricoles sont toujours énormes

lundi 27 juin 2011

DANS LE QUOTIDIEN ECONOMIQUE « LES ECHOS » :  27/06 

L’Observatoire des prix et des marges agricoles pointe la responsabilité de la distribution

Philippe Chalmin, expert des matières premières agricoles, présente aujourd’hui son rapport final sur l’évolution des prix et des marges dans l’alimentation. Il met en lumière l’importance et la constance des marges de la distribution sur dix ans quels que soient les prix payés aux agriculteurs.

Philippe Chalmin, professeur d’économie à Dauphine, expert des matières premières, présente aujourd’hui le rapport final très attendu de l’Observatoire des prix et des marges alimentaires, du champ à la fourchette au cours des dix dernières années. Le fruit d’un travail complexe et considérable de 250 pages effectué avec le concours de l’Insee, d’Agrimer et du service statistique du ministère. L’objectif de cette enquête était de voir si les industriels et les distributeurs répercutaient les chutes de prix à la production. En d’autres termes, à qui les crises agricoles bénéficient, même si la loi de modernisation agricole élaborée par Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ne le dit pas dans ces termes. Officiellement la mission assignée à l’Observatoire est de mieux informer les parlementaires sur le sujet. Et de clarifier un débat extrêmement polémique entre les acteurs de la filière, qui a souvent conduit à l’exaspération de part et d’autre, le tout finissant par des actions violentes des agriculteurs dans les supermarchés. « Il y a peu de pays où les relations entre fournisseurs et clients sont l’objet de tant de tensions, de tant de dissensions sur les prix, mais aussi sur les conditions et les délais de paiement », écrit le rapporteur. « Peu de pays où l’accumulation de textes soit arrivée à un tel niveau de contrôle administratif et d’infantilisation des partenaires commerciaux. » Des références aux multiples rencontres entre fournisseurs et industriels n’ayant pas réglé les problèmes, malgré les interventions de l’Etat au plus haut niveau. Si bien que chacun rejette la balle dans le camp de l’autre et l’accuse d’empocher les gains, entretenant ainsi une méfiance extrême dans la relation commerciale entre des acteurs qui gagneraient tous à oeuvrer dans le même sens.

Le rapport fait la lumière pour la première fois sur les marges brutes des uns et des autres. On découvre ainsi au fil des pages, en suivant les produits de l’exploitation à l’étal que les marges brutes de la distribution sur dix ans sont à la fois très confortables et peu influencées par l’effondrement des prix aux producteurs. Dans certains cas, l’écart entre la rémunération de l’expéditeur et l’étiquette en magasin est renversant. Ainsi le bigarreau a été facturé jusqu’à 5 fois plus cher au consommateur qu’il n’a été payé par le distributeur.

Plus le produit a subi de transformations, plus il est compliqué de suivre l’évolution de son prix jusqu’au linéaire. La viande bovine est sans aucun doute l’exemple illustrant le mieux ce constat. Comment en effet comprendre le rapport entre le prix d’une vache sur pied et celui du filet de boeuf, le morceau le plus noble de l’animal, entre le prix de départ de l’élevage et celui de morceaux de viande à bouillir. Les intermédiaires sont multiples, les transformations et les services apportés aussi.

Un certain flou demeure sur les facteurs entrant dans la composition de la marge brute, notamment celle distributeurs, qui n’a pas transmis les éléments d’information nécessaires. En revanche les choses semblent plus claires côté industriels et producteurs sur ce point. Les enquêteurs ne désespèrent pas de faire mieux à l’avenir. Leur travail va se poursuivre, afin de dresser chaque année «  un état des lieux » sur les prix et les marges destiné à éclairer les parlementaires sur les relations commerciales dans l’alimentation.

MARIE-JOSÉE COUGARD
Tags : , ,

C’est fait : la Chine est n° 2 mondiale !

mardi 17 août 2010

Photo de la Chine

Gratte-ciel à Shanghaï

Après trois décennies de très forte croissance, la Chine passera cette année devant le Japon, au rang de deuxième économie mondiale.

Le Japon quant à lui, après avoir été très puissant et innovant dans les années 70 et 80 (au point que les économies occidentales ont pu le voir comme une menace), il a connu une période longue et grave de déflation, avec une croissance et un investissement insuffisants, une baisse des salaires, en bref une stagnation générale qui l’ont fait régresser dans la hiérarchie mondiale.

Tags : ,

Croissance zéro : l’investissement baisse et la consommation stagne

lundi 17 mai 2010

La relance de la croissance n’est vraiment pas à l’ordre du jour, que ce soit en France ou dans la zone euro.

Lisez l’article des Echos, qui analyse les différents aspects de la conjoncture : investissement, consommation, croissance…

Ah, au fait, le PIB en termes réels en 2009 a diminué de 2,6 %, soit une baisse plus importante qu’annoncée initialement (bizarre non ? ;))

 

Tags : ,

Ce que les grands patrons français ont gagné en 2009

vendredi 7 mai 2010

Le quotidien économique Les Echos a réalisé un diaporama sur la rémunération des patrons en 2009.

L’évaluation précise de cette rémunération est compliquée du fait qu’une part du revenu des grands dirigeants est différée (donc reçu plus tard) : stock-options, retraites-chapeaux…

Tags : ,

Le chômage augmentera moins en 2010, mais la reprise est très molle

mercredi 24 mars 2010

Le quotidien économique Les Echos fait le point sur les évolutions prévisibles de la croissance et de l’emploi en France en 2010.

http://www.lesechos.fr/info/france/020434533489-pour-pole-emploi-le-chomage-montera-encore-cette-annee-avant-de-baisser-un-peu-en-2011.htm

Ainsi, on pourra observer cette année un ralentissement de la hausse du chômage, et une reprise très lente dans certains secteurs ; mais faute de reprise de l’investissement, et de créations d’emplois, on ne peut pas sortir que nous soyons sortis de la crise…

Tags : , ,

Ecole française : un élitisme très peu républicain

jeudi 14 janvier 2010

Suite du débat sur le système éducatif français, et en particulier l' »élitisme républicain » à l’entrée des grandes écoles :

Un économiste développe dans Les Echos son point de vue sur les grandes écoles, fondé sur des constats justes, faits par plusieurs spécialistes comme Christian Baudelot ou Eric Maurin, en vue d’améliorer l’enseignement supérieur

Tags : ,

Bilan économique de 2009

vendredi 1 janvier 2010

JE VOUS SOUHAITE UNE EXCELLENTE ANNEE 2010, pleine de bonnes surprises et de belles rencontres !

En guise d’amuse-bouche, lisez un petit reportage rigolo sur le réveillon aux Champs-Elysées à Paris…

Cette année a été terrible pour l’emploi (+ 500000 chômeurs de plus), mais même si nous ne sommes pas sortis de la crise, certaines catégories de la population ont des raisons de se réjouir : la Bourse de Paris a vu son indice grimper de 22 %, et par exemple, Peugeot, Renault et BNP-Paribas ont connu une hausse du cours de leurs actions de presque 100 % !

Ces trois entreprises ont reçu des aides très importantes de l’Etat cette année. Les contribuables français sont donc heureux de savoir qu’une partie de leurs impôts a permis de réaliser ces magnifiques performances boursières, pendant que les services publics poursuivent leur régime amaigrissant… 😉

Cet appât du gain sans limites de la part de certains patrons et financiers me fait penser à la fameuse séquence de « La folie des grandeurs », avec Louis de Funès : « Il est l’or, Monseignor »… 🙂

Plus sérieusement, le quotidien économique Les Echos dresse des bilans de l’année 2009, notamment au plan économique. Regardez par exemple la vidéo de l’éditorialiste Jean-Marc Vittori, très pédagogique comme toujours : en quelques minutes, celui-ci traite de tous les grands problèmes actuels (croissance, emploi, dette…), se montre assez pessimiste pour la soi-disant « sortie de crise » en 2010, et rappelle le rôle important de l’Etat en France, qui a permis d’amortir les effets de la crise…

Dans une perspective de plus long terme, vous pouvez aussi regarder le diaporama des grands événements de 2000 à 2009.

 

Tags : , ,

L’Asie crée la plus grande zone de libre-échange du monde

jeudi 31 décembre 2009

A partir du 1er janvier à minuit, la Chine et les pays membres de l’ASEAN (la zone de libre-échange de l’Asie du Sud-Est, ce qu’on appelle parfois les « tigres » : Thaïlande, Indonésie, Malaisie, Singapour, etc.) suppriment leurs droits de douane sur la plus grande partie de leurs exportations : ils créent ainsi la plus grande zone de libre-échange du monde.

Cette région accroît donc son intégration économique en vue de concurrencer encore plus efficacement les pays développés du reste du monde. Mais cette zone de libre-échange va représenter une menace pour de nombreuses entreprises d’Asie du Sud-Est, qui ne pourront pas forcément rivaliser avec les bas coûts des produits chinois…

 

Tags : ,

2009 a révolutionné les usages du net

mardi 29 décembre 2009

L’utilisation d’internet évolue vers une mobilité croissante, et l’explosion du nombre de participants aux « réseaux sociaux » : il ne s’agira plus, dans un avenir proche, de joindre simplement quelqu’un (par le téléphone mobile ou le mail), mais d’attirer le monde à soi, à partir de son smartphone ou d’une plate-forme comme Facebook, qui gérera toutes nos adresses, nos rendez-vous, voire nos achats… Deux articles du quotidien économique Les Echos font le point sur ces innovations :

Sur l’internet mobile :

http://blogs.lesechos.fr//article.php?id_article=3357

Sur les réseaux sociaux :

http://www.lesechos.fr/info/hightec/afp_00217304-2009-l-annee-ou-les-reseaux-sociaux-ont-explose.htm

Tags : ,

Selon l’Insee, reprise « laborieuse » de la croissance en 2010

vendredi 18 décembre 2009

Voici les dernières prévisions de l’INSEE (l’organisme statistique national, indépendante du gouvernement), concernant la croissance et l’emploi en 2010 : s’il semble que le gros de la crise soit passé, nous ne sommes pas encore engagés dans une croissance solide…

Tags : , ,