Tous les billets de la catégorie Histoire des Arts

Pistes de réflexions pour l’épreuve d’Histoire des Arts

Histoire des Arts, Latin-Grec 0 commentaire »

… en français et en latin.
Cliquer sur le rectangle pour obtenir le plein écran et jouer avec la mollette de la souris pour modifier le zoom.

Tags :

La Mort aux trousses

Histoire des Arts 0 commentaire »

>> Pour répondre au questionnaire

Quelques ressources pour analyser North by Northwest le chef-d’œuvre d’Alfred Hitchcock, La Mort aux trousses en français, visionné par les élèves dans le cadre de l’opération « Collège au cinéma ». 

 

    

 1. La bande-annonce 

♣   Voici le « trailer » (la bande-annonce), spécialement présenté par Hitchcock himself  avec un certain humour, pour vous remémorer les moments-clés du film :  

Image de prévisualisation YouTube

 2. Le générique  

♦ Penchons-nous sur cette image du générique, signé Saul Bass : 

 

Regardons la suite du générique : 

Image de prévisualisation YouTube

  

 3. Une scène d’anthologie   

Voici la fameuse séquence de l’avion, qui constitue le pivot du film. Cette scène d’anthologie prend le contre-pied de tous les clichés du genre, comme le « maître » l’explique dans un entretien accordé à la télé (à découvrir ici) .  

« J’ai voulu réagir contre un vieux cliché : un homme se rend dans un endroit, où le spectateur devine qu’il va être tué. Maintenant, qu’est-ce qui se pratique habituellement ? Une nuit noire à un carrefour étroit de la ville. La victime attend, debout dans le halo d’un réverbère. Le pavé est encore mouillé par une pluie récente. Gros plan d’un chat noir courant furtivement le long d’un mur. Une fenêtre avec, à la dérobée, le visage de quelqu’un tirant le rideau. L’approche lente d’une limousine noire, … Je me suis demandé : quel serait le contraire de cette scène ? »  

http://www.dailymotion.com/video/x1cdji

 4. La séquence de la salle des ventes 

♣ Pour  la séquence à analyser dans votre fascicule « Collège au cinéma », à l’aide des photogrammes de la scène, vous pouvez vous appuyer sur cet extrait : il s’agit de la scène de la vente aux enchères, centrale dans le récit, et regroupant pour la première fois depuis le début du film tous les personnages importants (hormis la mère).  

Image de prévisualisation YouTube

 Anecdote 

♦ Par ailleurs, petit clin d’oeil pour faire plaisir à Thaïs, une petite erreur amusante à relever : dans la scène où Eve « tue » « Kaplan », un figurant, un enfant, semble savoir à l’avance qu’il faut se boucher les oreilles pour éviter d’entendre la déflagration. 🙂  

… Comme le disait Hitchcock,  

« Il n’y a pas de terreur dans un coup de fusil, seulement dans son anticipation ».  

  

  

 Image de prévisualisation YouTube 


 

 ♣ Bande-annonce version années 2000 

♣ Voici une curiosité : une bande-annonce du film réalisée selon les méthodes de « marketing » actuelles :  

Image de prévisualisation YouTube

 ♣ Analyse du début 

♣  Enfin, dans cette vidéo proposée par Télérama, des pistes de réflexion très intéressantes proposées par un critique de cinéma pour analyser tout le début du film :  

http://www.dailymotion.com/video/xgynpp

>>> Le questionnaire d’analyse ici : La Mort aux trousses Questionnaire 

>>> Pour aller plus loin dans le questionnement, des photogrammes et des pistes de réflexion très pertinentes ici, une analyse très pertinente ici , et .  

>>> Et une ressource géniale : les photogrammes de tout le film ici

 ♥ La femme fatale 

… Pour la fin, une autre citation d’Hitchcock à méditer…  

« Les femmes sont comme le suspense : plus elles éveillent l’imagination, plus elles suscitent d’émotions… »  

Cary Grant semble d’accord avec cette affirmation !  

Image de prévisualisation YouTube

Pour retrouver le questionnaire d’analyse en plein écran, cliquez sur le rectangle, et jouez avec le zoom en bougeant la molette de votre souris :

>> Les pistes de réponses aux questions ici.
Tags : , , , ,

Science et fiction, aventures croisées

Histoire des Arts, Science-fiction 0 commentaire »

Une visite à la Cité des Sciences proposée aux élèves de 3ème et de 4ème.

http://www.dailymotion.com/video/xeb0fs

 

Réalisée avec le concours exceptionnel de la BNF, l’exposition Science et Fiction, aventures croisées vous invite à découvrir les interactions entre les sciences et la science-fiction. 

L’exposition dévoile de façon originale les interactions entre scientifiques et auteurs de science-fiction, tous ayant la même volonté de franchir les limites de l’espace, du temps et du corps. 

Le but est notamment de comprendre les influences réciproques entre les sciences et la SF avec des chronologies, des panneaux explicatifs et des films documentaires. 

L’exposition s’articule autour de deux grands thèmes : 

◊ Traverser l’espace et le temps : où l’on découvre que la conquête de l’espace, thème fantasmé par les auteurs de littérature du XIXème siècle, est devenue bien réelle : voyage dans la lune, exploration spatiale, stations spatiales, sorties dans l’espace… 

 

Imaginer d’autres sociétés :  de nouveaux territoires restent à explorer pour la science-fiction. La SF s’interroge notamment sur les conséquences que peuvent avoir l’évolution et les avancées de la génétique, de la robotique, de l’informatique, des réseaux, des sciences cognitives… 

Certains thèmes sont particulièrement source d’angoisse : les sciences (manipulation de l’ADN, clonage, homme « bionique »…), et  les technologies (Robots tout puissants ou se révoltant contre leurs créateurs, armées de robots dans un Etat totalitaire, toute-puissance de la machine, monde virtuel surpassant le monde réel, pensez à Matrix, ou Inception par exemple). 

La SF  est aussi un moyen de penser la société du présent en se projetant dans un avenir possible (questionnements sur l’écologie, projection d’une « planète poubelle », questionnements sur le fonctionnement de la société : des caméras qui sont partout avec « Big brother »,  villes violentes et surpeuplées… ) 

  

Nous vous proposons donc une promenade immersive dans des univers variés, sur 1600 m2  : 

 > Cinéma : objets et accessoires cultes ayant servi sur des tournages de films et de séries, grandes projections multi-écrans, notamment des « space-opéras » tels que Star Trek (découvrez les « pyjamas » de Kirk et Spock !) ou Battlestar Galactica

© eppdCSI / A. Robin / ScienceFictionArchives.com

> Littérature : ouvrages du XVIIème au XIXème siècle, manuscrits rares prêtés par la Bnf (comme L’Autre Monde de notre fameux Savinien Cyrano de Bergerac), cabinets de lecture.  

 > Arts graphiques : florilège de bandes dessinées et magazines témoins de l’âge d’or de la SF dans les années 1940-1950 (les fameux « pulps ».  

 

Outre le plaisir de se promener entre R2D2, Alien,  ou encore les vêtements portés par Harrison Ford dans Blade Runner, la visite de cette exposition nous permettra entre autres  de découvrir le genre de la dystopie et de mettre ensuite en parallèle des films de SF notamment 2001 L’Odyssée de l’espace,  Bienvenue à Gattaca, The Island, et des romans, tels que Fahrenheit 451 (adapté au cinéma par François Truffaut !),  Le Meilleur des mondes, 1984, La Planète des singes, et bien d’autres… 

 

Image de prévisualisation YouTube

 Sujet de rédaction science-fiction

Illustrations-SF-rédaction

Bibliographie sf

 

Tags :