Avr 30 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

4e F – SÉQUENCE 7, séance 3 : l’apologue.

  • définition du genre (personnages stéréotypés, visées didactique et philosophique).
  • correction de l’évaluation de lecture sur La métamorphose de Kafka.

4e E – Séquence perlée : NOUVELLES ÉPISTOLAIRES.

Les productions des élèves seront progressivement en ligne à partir d’aujourd’hui …

5e D – SÉQUENCE 6, séance 3 : les fonctions épithète et attribut.

  • carte heuristique à trous pour se remémorer les différentes expansions du nom, et activité 1 pour s’entraîner.

pour lundi : la carte est à apprendre par coeur, exemples compris.

3e D – SÉQUENCE 7, séance 2 : se raconter un projet impossible ?

  • synthèse de l’étude du texte de Rousseau et définition du pacte autobiographique.
  • Lecture du texte de Doris LESSING, et début de l’activité 2.
  • Virginie et Julie la séance d’aujourd’hui est ici.

pour mardi : apprendre la carte sur les fonctions.


Avr 30 2009

Feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e, Productions écrites      

Ça y est, enfin, nous débutons les nouvelles épistolaires ! Je publierai, au fur et à mesure, les productions des 4e E et de leurs camarades du collège de Basse-Goulaine… Nous avons ouvert les hostilités en produisant les 3 premières lettres correspondant à la situation initiale et à l’élément perturbateur de chacun des 7 projets. Aujourd’hui, voici l’énigmatique départ de l’étrange et le mortel (titre provisoire …), écrit par Maïween, Pierre, Cathy et Mayenni :

Journal intime d’Alex
21 Janvier 2009

Cher journal,

Ça fait longtemps que je n’avais pas écrit, mais il faut absolument que j’écrive ce qui m’est arrivé hier. Je rentrais à la maison par le chemin de la forêt en regardant de tous les côtés, guettant un mouvement, un bruit suspect : l’État avait eu l’idée d’implanter des loups dans la région, en prétextant qu’ils étaient trop loin des habitations pour être un réel danger. Mais avaient-ils pensé que certains doivent prendre des petits chemins au coeur de la forêt pour rentrer chez eux ? Certainement pas ! En plus cette forêt n’avait rien de rassurant. De grands arbres feuillus qui diminuaient la luminosité déjà réduite à cause de l’hiver, des craquements partout, un léger vent qui faisait tout onduler de manière effrayante et pour couronner le tout, il faisait très froid.
Et là, pendant que j’essayais d’enjamber les racines apparentes d’un arbre, je vis un loup, plutôt imposant, mais surtout menaçant, la bave aux lèvres, qui s’élançait vers moi, lorsqu’un étrange jeune homme, sorti de nulle part, me sauva, en plaquant mon « agresseur » à terre .Il lui murmura dans une langue étrangère quelques mots ,adoucissant le canidé qui partit de suite vers les bois sans demander son reste .Directement, je l’aperçus lorsqu’il se retourna, et je pus l’observer. Il était un peu étrange physiquement. Ses yeux étaient d’un violet hors du commun, ses cheveux d’un blanc-gris louche, et pourtant il n’avait guère plus de 17 ans, à en juger par sa silhouette musclée, élancée, même si elle était cachée par un long manteau noir. Il me dit d’un air entendu : « Ne le dis à personne.. ».
Tu vois mon journal, il m’arrive des choses extraordinaires.

Alex.

 


Avr 29 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

4e F – SÉQUENCE 7, séance 3 : l’apologue.

  • évaluation temps et modes.
  • correction de la 2e partie de la séance 2 consacrée plus spécifiquement au subjonctif, et bilan-leçon.
  • Activité 1 de la séance 3 à peine débutée …

Maureen et Johann, la séance 2 est ici.

3e D – Correction de l’épreuve de français du brevet blanc.

Julie et Virginie, le corrigé est ici.


Avr 28 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5e D – SÉQUENCE 6, séance 2, fin.

  • fin de l’étude du poème.
  • rappel des règles de la poésie classique : alexandrin, quatrain, tercet, sonnet, rimes croisées, embrassées et suivies.
  • début de l’écriture d’un quatrain ou d’un sonnet sur un objet familier qui a une valeur affective pour vous.

pour jeudi : finir le poème et apprendre les définitions du vocabulaire de l’analyse poétique et de la personnification.

4e F – SÉQUENCE 7, séance 2 : Ô temps, Ô modes !

  • fin de la séance 1 (enfin !).
  • correction de la première partie de la séance 2 sur l’identification des temps et la conjugaison du subjonctif.

pour demain : revoir la chambre de la conjugaison française, évaluation.

4e E – Séquence perlée : NOUVELLES ÉPISTOLAIRES

Suite de la réécriture des lettres … on touche au but !


Avr 27 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5e D – SÉQUENCE 6, séance 2 : le buffet du poète.

  • fin de correction de la séance 1 et bilan sur Nature Morte et Vanité
  • début de l’étude du poème d’Arthur Rimbaud, le buffet.

4e E – Séquence perlée : NOUVELLES ÉPISTOLAIRES.

  • correction de l’évaluation de lecture de Cyrano de bergerac.
  • CR des lettres et début de réécriture avec pour double-consigne : faire progresser davantage l’intrigue (chaque lettre doit comporter des éléments nouveaux), et penser à « planter » le décor de façon plus solide (ne pas négliger les descriptions, même indirectes).

 


Avr 24 2009

Mc Cay, Cohl, Reynaud : les premières animations cinématographiques

Publié par sroul dans Non classé      

Attention, Attention ! Winsor Mc Cay et Emile Cohl ont été parmi les tout premiers à réaliser de l’animation, mais la plus ancienne que vous pouvez visionner ci-dessous est celle d’Émile Reynaud, qui n’utilisait pas un projecteur de film mais un outil particulièrement tarabiscoté, le praxinoscope, qu’il avait inventé. Destinée tragique que celle de cet homme qui a jeté la quasi-totalité de ces productions dans la Seine et est mort dans la pauvreté… Belles découvertes :o) …

 

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 


Avr 24 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5e D – SÉQUENCE 6, séance 1, suite.

  • vote pour le prix des Incorruptibles : chez nous, c’est L’étoile de Sagarmatha qui a gagné (11 voix sur 23)
  • Activité 2 : étude d’une vanité, Jurian van Steeck.

4e F – SÉQUENCE 7, séance 1, suite et fin.

Présentation des différents travaux de groupe portant sur la compréhension de « Aventure du pèlerin ».

4e E – NOUVELLES ÉPISTOLAIRES

Rédaction du premier jet des lettres correspondant à la situation initiale et à l’élément perturbateur.

3e D – SÉQUENCE 7, MOI MOI MOI, étude de l’autobiographie ; séance 1 : le projet autobiographique.

  • 2e évaluation sur les valeurs des modes et temps (des volontaires)
  • début de l’étude de l’incipit des Confessions de JJ Rousseau : définition de l’autobiographie.

Avr 23 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

4e E – NOUVELLES ÉPISTOLAIRES

  • Choix définitif du contenu (situation initiale et élément perturbateur)
  • Démarrage de la rédaction des lettres.

5e D – SÉQUENCE 6 : BRIC À BRAC, l’objet en poésie, séance 1 : Nature morte et vanité.

Activité 1 : découverte de la nature morte à partir d’un diaporama (15 tableaux du 17e au 20e siècle). Découverte du symbolisme des objets représentés, et identification des oeuvres.

3e D – Révisions :

  • fin correction exercice récapitulatif sur valeurs mode et temps
  • correction des « 5 questions à la Une » sur les figures de style.
  • Début de correction des « 10 questions à la Une » sur la formation des mots.

Avr 22 2009

« Dots », McLaren, cinéma d’animation – 4e

Publié par sroul dans 4e      

De retour de formation sur les films d’animation que vous allez voir en Juin ! Je pense que vous apprécierez … Je m’empresse de vous faire partager au moins un des courts-métrages que j’ai eu la chance de voir ce matin ; rien à voir avec ceux que vous visionnerez, c’est une énigme : conçu sans caméra, et sans son ajouté, l’artiste travaille, gratte, triture la pellicule (le professeur Kouro vous explique ça très bien) et ça donne ça : magie :o) ! à demain…

Image de prévisualisation YouTube

Avr 21 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5e D – ÉVALUATION sur la comparaison et la métaphore.

4e E – Séquence perlée : VOS NOUVELLES ÉPISTOLAIRES.

  • constitution des groupes
  • choix du genre littéraire adopté : historique, fantastique ou science-fiction.
  • élaboration de la situation initiale et de l’élément perturbateur.

pour jeudi : terminer l’élaboration de ces deux étapes : vous aurez 5 minutes de concertation en début d’heure avant de vous lancer dans l’écriture.

4e F – ÉVALUATION sur la métamorphose de Kafka

3e D – ÉVALUATION sur l’ensemble des valeurs de temps et modes, puis exercice d’entraînement sur ce même sujet.

  1. pour jeudi : revoir les valeurs du présent et de l’imparfait (pour compléter l’évaluation avec des définitions précises)
  2. … et faire les « 10 questions à la Une » sur la formation des mots.

4e F – SÉQUENCE 7 : PENSEZ-Y, PANSONS-NOUS, le récit philosophique au 18eS, séance 1 : le pèlerinage.

  • Lecture de « Aventure du pèlerin », de J. Cazotte.
  • travail en groupe sur la compréhension globale du texte. (Les compte-rendus seront faits vendredi).

pour vendredi : faire les activités de la séance 2 sur l’ensemble des modes et temps, et sur la conjugaison du présent du subjonctif en particulier.


Avr 20 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5eD – ÉVALUATION écriture : il s’agissait de rapporter la rencontre avec une peuplade amazonienne inconnue.

rappel : demain, vous êtes évalués sur la comparaison et la métaphore.

3eD – Correction des évaluations sur les larmes de l’assassin, et les figures de style.

  • rappel : demain, vous êtes évalués sur les valeurs des modes et temps…
  • et il faut traiter les « 5 questions à la Une » sur les figures de style.

4eE – ÉVALUATION lecture, sur Cyrano de Bergerac.

 


Avr 17 2009

La formation des mots – 3e

Publié par sroul dans 3e      

Publication ce soir d’une carte récapitulant (pour une fois, c’est court et tout simple !) ce que vous devez savoir en guise de vocabulaire. Au brevet, on vous demande de retrouver la formation d’un mot, d’en donner la définition, de trouver un synonyme ou un antonyme, ou de le retrouver dans le texte étudié … Évidemment, vous ne pouvez pas être à l’abri d’une question embarrassante : donner le sens d’un mot … que vous rencontrez pour la première fois ! Dans ce cas, surveillez le contexte, relisez l’ensemble du paragraphe : c’est votre meilleur allié pour le deviner.

La carte se trouve ici.


Avr 15 2009

Les figures de style – 3e

Publié par sroul dans 3e, des sites pour améliorer son français      

Encore et toujours pour vous, les 3e :

Trois bonnes adresses pour réviser les figures de style, trouvées sur l’excellent site d’un(e) collègue qui se trouve :

Je vous conseille notamment ce livre, une merveille pour s’entraîner à nouveau sur les principales figures que vous devez maîtriser :o) !

Amusez-vous bien …


Avr 13 2009

Quel est ton genre ? – 4e, 3e

Publié par sroul dans 3e, 4e      

Lundi de Pâques, estomac patraque ?

Je vous propose aujourd’hui un petit jeu. Souvent, ce ne sont pas les connaissances qui vous manquent, mais le souvenir de l’étiquette ; vous reconnaissez un conte, mais ne savez pas qu’il s’agit du genre de ce texte. En littérature, il y a les genres génériques (théâtre, roman, poésie, et littérature d’idées), et des sous-genres, ce qui n’implique pas qu’ils soient moins bons, mais simplement qu’ils sont des sous-catégories des 4 suscités. Il y a les grands genres (la tragédie, le drame romantique) et les « mauvais genres » (étiquette non littéraire et le plus souvent implicite :o)), comme le roman policier, la science-fiction… et, grand malheur, la littérature de jeunesse… BREF, voici ma question : à quel genre appartient le court-métrage ci-dessous ?

Bon après-midi chocolaté :o)

Image de prévisualisation YouTube

Avr 11 2009

La phrase complexe – 3e

Publié par sroul dans 3e      

Ultime étape concernant la phrase complexe en 3e … La carte est lourde, et tout n’y figure pas, mais il a fallu faire des compromis ;o) : vous pouvez la télécharger ici. Les principaux points qu’il nous reste à élucider sont le cas des propositions infinitives et participiales, puis la question de leur fonction.