comment mémoriser ?


Apprendre, c’est une chose, mémoriser, c’en est une autre !
Voici, pêle-mêle, des constatations et des astuces pour retenir toutes ces connaissances dont vos professeurs vous abreuvent ;o) ! La plupart des informations qui figurent ci-dessous proviennent d’un excellent numéro des Cahiers pédagogiques consacré à ce sujet. L’ensemble est trop technique pour des collégiens, et plutôt réservé aux enseignants, mais c’est vraiment dommage que vous ne profitiez pas de leurs lumières (comme je le fais régulièrement :o) !) : Merci donc aux Cahiers Péda !

Quelques constats :

  • Il existe beaucoup de techniques pour mémoriser.
  • En fonction de chaque individu, les techniques efficaces peuvent varier.
  • Varier les techniques permet de mieux mémoriser.
  • En général, on ne peut pas mémoriser plus de sept éléments différents à la suite. Essayez … vous verrez. C’est la raison pour laquelle vos profs vous répètent qu’il faut apprendre progressivement ; trop d’informations d’un seul coup, soit on n’imprime pas, soit on n’imprime mal… soit l’impression est à l’encre sympathique, et toutes les connaissances péniblement acquises ont disparu quelques jours après vos efforts.
  • Le cerveau est une ménagère redoutable : tout ce qui ne sert pas immédiatement, il le « range ». Moins on se sert de ce que l’on a appris, plus il le range loin ! Résultat : quand vous apprenez une leçon un jour j, si vous ne vous servez pas de cette leçon et n’en entendez absolument pas parler dans le cours ou à l’extérieur pendant un petit mois, il vous reste, et cela concerne tout le monde, quelques 5 % de ce que vous avez appris à j+30 ! C’est la raison pour laquelle vos profs sont d’inlassables perroquets.
  • On mémorise mieux quand on aime… le prof, la matière, la blague qu’a faite le voisin le jour de la leçon, la couleur de l’encre avec laquelle on l’a écrite, tout fonctionne ; il vous suffit parfois de reproduire une leçon en la présentant de façon personnalisée, soignée et à votre goût pour vous faciliter le travail (ceci au cas où le prof, la matière, les blagues de votre camarade vous laisseraient absolument de marbre).
  • Enfin, apprendre, c’est toujours plus facile à plusieurs ; avoir des camarades pour vérifier, demander un éclaircissement, s’interroger, c’est un soutien sans pareil ! Cela vous fait un argument de poids pour aller sur MSN (à utiliser sans malhonnêteté, sous peine de devenir contreproductif), cela évite l’ennui du trajet en car, cela rassure et réconforte les jours de démotivation.

Quelques moyens pratiques issus de l’article de Claire Boniface, ici :

lire plusieurs fois
répéter à haute voix
répéter à voix basse
répéter « dans sa tête « 
s’enregistrer, puis écouter
faire dire par quelqu’un d’autre, puis répéter
 » photographier « , puis fermer les yeux en  » revoyant  » ce qui est à apprendre
épeler
recopier
effacer au fur à mesure
repérer les mots-clés
noter les mots essentiels
surligner l’essentiel
colorier ce que l’on a du mal à retenir
retrouver le plan de la leçon
résumer
décrire à haute voix le schéma à retenir
répondre à des questions
prévoir des questions
réciter ou restituer à quelqu’un
pour des apprentissages type tables de multiplication, préparer des petits papiers qu’on tire (6 x 7) avec le résultat derrière pour vérifier si on ne sait pas encore, on peut continuer à apprendre en consultant le résultat
se souvenir de la leçon en classe (ce qu’a dit le maître, ce qu’ont dit les élèves)
se souvenir de ce que je dois retenir qui a été formulé en classe
se souvenir de la façon dont le maître verra si j’ai retenu ma leçon
se rappeler à quoi sert de savoir cette leçon ; etc.

à vous de jouer maintenant ! N’hésitez pas à laisser des commentaires pour témoigner de vos expériences à ce sujet :o).

2 commentaires pour “comment mémoriser ?”

  • Professorette dit:

    Bonjour,

    Je suis une collègue qui démarre l’aventure du blog. Ma rencontre avec ce site a été déterminante : félicitation pour le travail accompli ! !
    Je me permets de mettre sur mon blog quelques liens vers le vôtre…

  • sroul dit:

    Merci beaucoup ! Peut-être que vous nous laisserez votre adresse ?… je suis curieuse 😉 .
    Stéphanie.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.