Autour de nos guitares
blog d\'une enseignante d\'école de musique

En l’absence de Stéphanie…

…j’ai pour mission de faire vivre le blog « autour de nos guitares ». et je vais commencer par vous poser une question : vous êtes vous déjà demandé à combien d’endroits de votre manche vous pouviez trouver un « ré » , sans #, ni b, et quelle soit sa hauteur ?

Je vous laisse chercher un peu…et je reviens demain lire vos réponses!…

à trés bientôt, Béatrice


Publié le 7 février 2010 par beatrice1 dans Actualité
Tags :: , , , , , , ,

Interprétation de la musique baroque

Les ornements en musique baroque

Je vous proposais il y a quelques jours un article sur la musique baroque. Parmi les différents aspects de cette musique, je soulignais l’ importance de la rhétorique et de ses figures de style dans l’écriture musicale. Une de ces figures de style, la décoratio, concerne l’habitude que l’on avait de décorer ou orner les lignes musicales. A cette époque, en effet, on ne jouait pas strictement ce qui était écrit sur la partition.

ornement2 

Afin d’approfondir ce sujet, je vous invite à lire deux très bon article concernant les ornements dans la musique baroque sur le blog de J.F. Deruy ( je pince donc je suis ) :

  1. Une approche théorique, avec la description des différents agréments de l’époque baroque.
  2. Un superbe exemple : à partir de la partition d’un cappricio de Johann Anton Logy, J.F. Deruy explique avec talent différentes possibilités d’ornementation : c’est à mon sens un remarquable document, réalisé avec sérieux et compétence. A ne pas manquer!

 


Publié le 27 novembre 2009 par stephanieforet dans Actualité
Tags :: , , , , ,

Réviser son solfège

La théorie et le solfège

 

Le mois de juin est la période des contrôles de formation musicale dans les écoles de musique et conservatoires. Beaucoup de mes élèves redoutent la théorie des épreuves écrites, et stressent pour l’oral. Si, comme certains d’entre eux, vous vous y prenez au dernier moment pour réviser, voici trois sites qui vous aideront :

 

  • audio lexic : le wiki sur tout ce qui touche l’audio et la musique ( pages collaboratives d’articles et de définitions).
  • Théorie de la musique : toutes les notions théoriques ( portée, notes, clés, diapason, degrés, intervalles, gammes…) et même un questionnaire d’auto-évaluation).
  • Happynote : Pour apprendre à lire la musique  ou s’entrainer pour les épreuves orales. Des partitions sont associées à des enregistrements. Il est aussi possible de télécharger gratuitement un jeu vidéo éducatif.

Bonnes révisions!

 

 

 

 


Publié le 2 juin 2009 par stephanieforet dans Actualité
Tags :: ,

origine de ce que l’on appelle actuellement une « partition »

Origine de ce que l’on appelle actuellement une « partition »

(Par Denis)

Suite à un passage du dernier sujet de Stéphanie, plus particulièrement « Do=C / Ré=D / … / Si=B« , j’ai décidé de vous expliquer d’où nous viennent ces lettres et pourquoi nous sommes passé de A,B,C,D,E,F,G à La,Si,Do,Ré,Mi,Fa,Sol. Je pense que certains ont déjà du se poser la question et pour ceux qui ne connaissent pas la réponse voilà l’explication.

Il semblerait que l’histoire de la musique remonterait à environ 8000ans, contrairement à l’histoire de l’écriture de la musique qui remonterait à 3000ans.

Au VIIème siècle avant notre ère, en Grèce, l’écriture musicale est représentée par les lettres de l’alphabet, une note correspond à une lettre, chaque lettre est surmontée d’un signe indiquant la durée de la note.

Le système d’écriture des Grecs, repris par les Romains et les théories de Pythagore, sur la notion de tonalité et d’intervalles musicaux, vont s’appliquer jusqu’au Moyen-Age.

Le début de l’ère chrétienne, qui interdira la pratique de la musique instrumentale mais développera le chant a capela, va aboutir à la recherche de nouvelles formes d’écriture musicale par les moines.

Au VIème siècle après notre ère, les lettres grecques sont remplacées par les 16 premières lettres de l’alphabet latin.

Au Xème siècle, le moine Odon de Cluny va réduire le nombre de lettres passant ainsi de 16 à 7, qui correspond à la gamme actuellement en vigueur dans les pays anglo-saxon: A B C D E F G. Cette gamme représente la gamme grecque qui commençait par le LA. Pour changer d’octave on modifiait la police des caractères ou on les doublait. Ainsi:

–>première octave= A B C D E F G

–>deuxième octave= a b c d e f g

–>troisième octave=aa bb cc dd ee ff gg

Ces lettres sont rehaussées de neumes (signe en grec) sous forme d’accent aigu, élévation de la voix, ou d’accent grave, abaissement de la voix.

Au XIème siècle, le moine Guy d’Arezzo remplace les lettres de la gamme par la première syllabe d’une strophe d’un hymne à Saint-Jean. Dans le chant grégorien, chaque vers commence sur une note plus haute que le vers précédent, c’est ainsi qu’est apparut la nouvelle appellation de la gamme, UT RE MI FA SOL LA.

Voici l’hymne à Saint-Jean :

Ut queant laxis,
Resonare fibris
M
ira gestorum
Fa
muli tuorum
Sol
ve pollutis
Labii reatum
S
ancte Iohannes

La note SI n’apparaitra qu’au XVIIème siècle. Ce sera également au XVIIème siècle que la note DO fera son apparition, avec le chanteur italien Doni qui trouvait la syllabe UT trop difficile à chanter.

j’espère avoir répondu aux questions que certains pouvaient se poser.

Merci de votre attention ainsi que de votre lecture


Publié le 13 mai 2009 par denis2 dans Actualité
Tags :: , ,

Un peu de théorie

Le demi-ton

Voici un petit diaporama que j’ai conçu à partir d’une question posée par un élève (Cyril) qui me demandait ce qu’était un demi-ton. Cyril a 8ans, et l’explication que je donne est adaptée à un jeune guitariste de son âge. Pour tout le monde, c’est une première approche de la notion de demi-ton, à l’aide de notre instrument de musique privilégié.

Merci de me faire savoir si l’exposé est clair pour vous. N’hésitez  pas à poser vos questions au besoin. 

                                                                     (Cliquer sur l’image)


Publié le 7 janvier 2009 par stephanieforet dans Actualité
Tags :: ,

La variation et le thème.

Thème et variation : recherches de définitions, par Jessica

 

  • La variation est une modification d’un thème.

        Cela peut être:-une modification mélodique

                        -un changement d’intervalle(d’octave ou de quinte)

                               -un changement rythmique

                               -un changement de valeurs relatives(1 ronde=2blanches…ou une diminution rythmique)

                              -ou encore un changement de tonalité ou d’harmonie.

  • Le thème est un motif ou une ligne mélodique qui structure l’oeuvre musical :par exemple en subissant des variations.

On peut donc dire que la variation et le théme sont deux notions musicales souvent associées.

 


Publié le 2 décembre 2008 par jessica3 dans 2ème cycle,3ème cycle,Atelier
Tags :: , , , ,

Les notes de musique

Pourquoi Do-ré-mi-fa-sol?


notes de musiqueJe ne crois pas que mes élèves me posent souvent la question de l’origine du nom des notes.

Ce matin, en visitant le blog les échos d’une heure, tenu par Bruno Sentier sur le web pédagogique, j’ai eu la bonne surprise de lire un article sur ce sujet.

Bruno Sentier, professeur d’histoire-géographie, écrit des articles clairs et agréablement illustrés, en réponse aux questions des ses élèves.

Je vous conseille d’aller lire celui-ci. Vous découvrirez, comme moi, qu’en classe d’histoire-géo, on s’intéresse aussi à la musique. Bravo et merci à nos amis historiens!

 


Publié le 7 avril 2008 par stephanieforet dans documents
Tags :: ,