Les dangers de l’application Yellow et de « Ice and Salt », nouveau défi sur les RS

13:42 Protection des mineurs

Les dangers de l’application Yellow et de « Ice and Salt », nouveau défi sur les RS

Yellow

L’observatoire de la Parentalité & de l’éducation numérique

Une mise en garde de l’observatoire souligne les risques liés à l’utilisation de cette application.

Yellow mélangerait des fonctionnalités de Tinder et de Snapchat dont l’utilisation est liée à des scandales.

Yellow permettrait des rencontres entre adolescents. En principe, il faut l’autorisation des parents pour utiliser une application ou pour s’inscrire sur un site de rencontres pour adolescents. On sait que la plupart de ces sites de rencontres favorisent d’autres rencontres que des rencontres amicales. L’article de l’observatoire souligne le danger : des données personnelles comme des photographies et la géolocalisation sont exigées pour utiliser Yellow. L’utilisation de Yellow repose sur Snapchat.

Snapchat et Facebook ou Periscope favorisent l’échange de pornographie ou des rencontres avec des adultes mal intentionnés, mais si l’observatoire se veut rassurant, on peut remarquer que Yellow est un nouveau phénomène qui permet aux adolescents de s’émanciper de la surveillance de leurs parents.

http://www.open-asso.org/actualite/2017/01/yellow-une-application-de-rencontres-entre-ados-qui-fait-peur-aux-parents-outre-manche/

 

Le site RTL.be précise bien que les données enregistrées sur le site de l’application ne sont jamais vérifiées. La date de naissance d’un utilisateur mineur peut donc être inventée. On sait que beaucoup de mineurs postent des photos ou vidéos « sexy » (ce qui est illégal, et relève du pénal) via Periscope, Facebook, Twitter ou Snapchat. Le danger d’être victime de chantage ou de harcèlement est donc réel.

http://www.rtl.be/info/belgique/societe/une-application-de-rencontres-entre-jeunes-pose-question-certains-adolescents-pourraient-se-faire-pieger-869224.aspx

 

 

Ice & Salt

Encore un nouveau défi qui fait le buzz ! Mais le Ice & salt Challenge est dangereux.

Cet article explique cette nouvelle pratique d’automutilation.  Comme toujours, le risque de cette pratique est que maîtriser la diffusion de ces défis est impossible.

http://www.atlantico.fr/decryptage/ice-and-salt-nouveau-challenge-dangereux-adolescents-georges-picherot-2951431.html?yahoo=1

Pour aller plus loin, quelques articles publiés sur les sites des médias Le Point, Le Figaro, France Info. La gendarmerie nationale a lancé des alertes sur ce défi.

 

http://www.lepoint.fr/sante/salt-and-ice-challenge-le-nouveau-defi-dangereux-des-ados-01-02-2017-2101529_40.php

 

http://etudiant.lefigaro.fr/article/-ice-salt-challenge-le-nouveau-defi-chez-les-ados-qui-peut-s-averer-mortel_f95cc666-e86a-11e6-949d-97e4c61b01f7/

 

http://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/ice-and-salt-nouveau-challenge-dangereux-reseaux-sociaux-438415.html

Notez que le hashtag Ice & Salt diffuse des mises en garde mais également des photographies extrêmement choquantes, qui ne sont pas toutes des trucages. Personnes sensibles s’abstenir.

CDI du collège Camille Claudel 59650 Villeneuve d’Ascq

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire