Avr 3 2014

Au même instant, sur la Terre

Publié par Christelle dans Activité ludique, Fictions-Sélections jeunesse, Interculturel, Lectures à voix haute _ Animations lecture, Littérature de jeunesse      

Connaissez-vous le livre-accordéon Au même instant sur la Terre de Clotilde Perrin, édité par Rue du Monde en 2011 ?

C’est un incontournable des bibliothèques-jeunesse, insolite par son format (il se déplie pour être installé au sol ou sur une table), par son concept (en glissant doucement du jour à la nuit, on découvre ce qui se passe au même instant en de nombreux endroits de la planète), pour son intérêt documentaire (en se promenant au fil de 24 fuseaux horaires, on découvre des tranches de vie typiques des pays visités au travers une activité quotidienne) et pour la beauté de ses illustrations.

Outre son intérêt en tant que support de lecture à haute voix, il peut également servir de document déclencheur et constituer un support autour des activités quotidiennes, en associant également les élèves à une recherche documentaire sur un pays plus ou moins connu.

Voici une proposition concrète de séquence pédagogique partant de cet ouvrage, à aménager en fonction de l’âge et du nombre de vos élèves :

  • Distribution d’une ou deux pages page(s) photocopiée (s) par élève (24 pages au total).

  • Chaque élève lit à haute voix sa phrase, dans l’ordre des fuseaux horaires.

  • L’enseignant fait deviner le titre de l’album.

  • L’enseignant donne le vrai titre et fait expliquer comment il a été pensé.

  • L’enseignant montre en vidéoprojection un planisphère qui montre le découpage des régions en fuseaux horaires, comme par exemple :

    http://www.fuseau-horaire.com/

    http://www.fgienr.net/fuseaux/fuseaux.html

  • L’enseignant montre le livre-accordéon et fait relire chaque passage. L’élève ajoute de quel pays il s’agit et quels sont les éléments caractéristiques de ce pays représentés sur la page : climat, vêtements, paysages, alimentation, véhicules utilisés, …

  • Chaque élève reçoit le nom d’une ville associée à un pays pour lequel il doit rédiger de courtes phrases retraçant heure par heure l’emploi du temps de la journée d’un habitant du lieu (pour la nuit, entre 23h00 et 5h00 une seule même phrase) [cette étape nécessite évidemment une préparation de l’enseignant qui dit reprendre le principe des fuseaux horaires et proposer un choix de ville cohérent]
    Les pays peuvent être choisis un peu au hasard, ou n’être que des pays dont la langue est le français, à l’occasion de la Fête de la Francophonie par exemple…

Entre deux séances, recherches sur Internet (informations et images) pour enrichir le travail avec des détails qui correspondent aux habitudes réelles des habitants.

  • Les élèves lisent tour à tour une de leurs phrases, en commençant à 6h00 dans une ville au choix, puis en progressant au fil des fuseaux horaires. On peut répéter cette étape autant que souhaité, en commençant par un élève différent, on obtient ainsi un nombre énorme d’histoires…

  • Détermination par l’enseignant pour chaque élève de la phrase à conserver.

  • En production finale, les élèves peuvent réaliser un montage informatique ou manuel :

    phrase + image de l’habitant du pays concerné + paysage / habitation typique du pays + action en cours

———————

En complément, avant ou après ce travail, voici un site qui propose de découvrir la journée complète de 5 enfants dans le monde (Brésil, Burkina-Faso, Roumanie, Liban, Cambodge) :

24 H DANS LA VIE D’UN ENFANT

http://24h-vie-enfant.partage.org/index.php


Avr 22 2012

C’est tout mini mini qu’on prend le goût des livres…

Publié par Christelle dans Actualité FLE, Littérature de jeunesse, Ressources en ligne      

Créé avec le soutien de l’OIF par des enseignants des six pays membres du Crefeco (Centre régional francophone pour l’Europe centrale et orientale), c’est-à-dire l’Albanie, l’Arménie, la Bulgarie, la Macédoine, la Moldavie et la Roumanie, le projet « Mots et images numérisés en interaction » (Mini) est un kit pédagogique destiné aux enseignants de français intervenant auprès de classes de primaire de niveau A1. La rédaction des différentes fiches, coordonnée par Thélème international, a été poursuivie au cours du dernier trimestre de 2011.

Dans une démarche pédagogique de type actionnel, les jeunes élèves sont conduits à créer collectivement une production (mise en scène, maquette, plat traditionnel, bande dessinée…) à partir d’une œuvre de la littérature de jeunesse francophone.

Différentes séquences rythment l’apprentissage : la compréhension globale et détaillée de l’histoire racontée, la grammaire et le vocabulaire, la réalisation de la tâche, l’auto-évaluation par les élèves dans leur langue maternelle…

Les albums didactisés sont :

  • Voilà mon ballon rouge (histoire de partage)
  • La grenouille à grande bouche (conte en randonnée avec des animaux d’Afrique)
  • Le matin chez Petit Poilu (bande dessinée belge)
  • Le cadeau (bande dessinée belge)
  • La galette des rois ( tradition culinaire française )
  • A Paris, il y a… (poème qui a Paris pour décor)

Des albums très différents mais qui ont en commun d’être accessibles aux jeunes apprenants débutants en français et de s’appuyer sur des thématiques propres aux classes de primaire : les couleurs, les animaux, les repas, les goûts, les jouets, les activités quotidiennes, la spatialisation.

 


Mar 3 2012

La recette du livre-annonce

Publié par Christelle dans Activité ludique, Incitation à la lecture, Littérature de jeunesse      

Recette du livre-annonce

Vous connaissez les bandes-annonces pour inciter à voir un film au cinéma ?

Voici le livr’annonce pour donner envie de lire un livre  !

Ingrédients comme mode de préparation peuvent varier en fonction du temps disponibles pour les élèves, des conditions de préparation (en présentiel ou à la maison), du niveau des lecteurs, des liens à faire avec les programmes d’un établissement scolaire… Mais le principe du livre accordéon bien graphique reste le même.

Voici un exemple de recette pour un livre-accordéon en 4 volets :

Ingrédients :

  • Feuilles A5 cartonnées, blanches ou de couleur

  • Scotch, tissu, rubans, fils,… pour attacher les feuilles

  • Crayons de couleur, feutres, colle, …..

  • Une pincée d’imagination

1- La première de couverture

Elle doit être en rapport avec le sujet du livre et doivent y figurer tous les éléments d’une première de couverture : illustration, titre, auteur, maison d’édition…

2- Un passage caractéristique du roman

Environ 10-20 lignes.

Situez ce passage : que se passe-t-il avant ? que se passe-t-il après ? Expliquez votre choix.

3- La carte d’identité d’un personnage au choix

Portrait physique et moral.

4- La quatrième de couverture

Les éléments habituels d’une 4e de couverture : prix, code-barre, titre, maison d’édition, un résumé qui donne envie de lire le livre et une indication sur le genre du roman.

 

Voici ce qui a été fait cette année avec des élèves d’un niveau B1 de 15-16 ans :

Pour aider les élèves à prendre confiance en eux dans leur rapport à la lecture et au français tout en valorisant le fonds littérature jeunesse de la médiathèque, les élèves choisissent eux-mêmes leurs livres et peuvent en changer s’ils s’aperçoivent qu’il ne leur convient pas.

L’avis personnel des élèves et l’incitation à la lecture pour d’autres élèves a été déclinée en plusieurs supports :

– réalisation d’un marque-pages avec l’avis personnel au verso,

– réalisation d’un livre-annonce en 4 pages qui a ensuite constitué les supports  »promotionnels » d’appui pour…

– …des présentations orales individuelles de 5 minutes devant l’ensemble de la classe.

Le tout à laisser bien entendu dans l’ouvrage commenté afin que tout le monde en profite !

Et vous obtenez :

Le principe est d’ensuite mêler livres-annonces et vrais livres dans les étagères :


Déc 16 2011

Ressources gratuites sur la littérature de jeunesse

Publié par Christelle dans Littérature de jeunesse, Ressources auteur-illustrateur      

L’Ecole des loisirs est une maison d’édition militante, qui édite de nombreuses références sur la littérature de jeunesse, concernant œuvres et auteurs, mises gratuitement à votre disposition sur simple demande….

Mon écrivain préféré

Une collection de livrets illustrés permet de partir à la rencontre d’un écrivain majeur de littérature de jeunesse : Marie-Aude Murail, Agnès Desarthe, Marie Desplechin, Anne Fine, Moka, Suzie Morgenstern, Xavier-Laurent Petit,  Brigitte Smadja, Claude Ponti, Tomi Ungerer, Loïs Lowry.

Ils donnent des éléments biographiques, parcourent les thèmes explorés dans l’œuvre et peuvent donner lieu à de multiples pistes de lecture et d’écriture en classe. Chaque fois, l’angle d’approche de l’écrivain varie.

Vous pouvez retrouver tous ces témoignages ici et en commander une version papier en remplissant ce formulaire.

Les adolescents à la bibliothèque

Comment les bibliothèques peuvent-elles contribuer à enrayer cette désaffection pour la lecture chez les adolescents ? C’est la question qui a été posée au cours d’une  journée d’étude organisée par l’école des loisirs le 17 octobre 2011 au théâtre du Vieux-Colombier, à Paris.

Les actes de cette rencontre qui réunissait bibliothécaires, écrivains et éditeurs sont aujourd’hui mis à votre disposition par l’École des lettres en deux versions : papier et numérique.



Lire est le propre de l'homme

Cinquante écrivains et illustrateurs pour l’enfance et la jeunesse livrent leurs témoignages et réflexions concernant le rôle de la lecture dans nos sociétés. Ils rappellent l’importance du livre dans le développement de l’enfant et de l’adolescent, ainsi que le lien vital qui existe entre lecture, éducation, liberté et, donc, démocratie.

Le recueil est disponible sur simple demande et un site dédié propose des extraits et des citations sur le sujet…


Oct 2 2011

Chuuut, on écoute…

Publié par Christelle dans Littérature de jeunesse      

Chut ! c’est une collection de livres à écouter parus chez L’école des loisirs publié dans les collections Mouche ou Neuf, et sélectionnés dans la liste des romans de référence du ministère de l’Éducation nationale : Le Hollandais sans peine de Marie-Aude Murail ; le Journal d’un chat assassin d’Anne Fine ; Lettres d’amour de 0 à 10 de Susie Morgenstern, ou Verte de Marie Desplechin.

Chaque histoire est lue à haute voix par un ou plusieurs lecteurs professionnels, comédiens ou auteurs, soucieux de donner le ton juste au moindre mot.

Rendez-vous sur sur le site de la collection pour écouter des extraits audio et pour télécharger des pistes pédagogiques pour préparer des séances en classe sur ces grands classiques de la littérature de jeunesse !


Juin 28 2011

Bibliojeunes : conseils de lecture pour les jeunes lecteurs

Publié par Christelle dans Littérature de jeunesse, Ressources en ligne      

Les sections jeunesse des sites de bibliothèques sont souvent destinée à être lues … par les parents, et ne font souvent que décrire le fonds et son organisation.

Les bibliothèques de Montréal ont préféré visé directement le public des enfants et adolescents pour leur apprendre à se diriger intelligemment vers les livres qui correspondent à leurs attentes : plutôt détente ou plutôt aide aux devoirs ? Dans l’une et l’autre catégorie, des sous-thèmes permettent d’affiner rapidement la recherche… La sélection est limitée, pour aller à l’essentiel…

Et parce que la vie et la découverte du monde ne se cantonne pas aux livres, le site recense les activités culturelles et scientifiques à destinations des enfants, aux quatre coins de Montréal… Une mine d’initiatives !

Et pour les parents (ou les pédagogues) soucieux de se documenter sur la psychologie de l’enfant, son développement, sa santé, ses loisirs, sa relation aux nouvelles technologies, des sélections thématiques à la fois à l’attention des adultes et des enfants.

Et tout cela peut donner des idées pour les commandes des bibliothécaires…


Mar 20 2011

Au bout du conte…

Publié par Christelle dans L'univers du conte, Lectures à voix haute _ Animations lecture, Littérature de jeunesse      

En cette journée mondiale du conte, voici une petite sélection de collections qui mettent en avant le caractère oral des contes, qu’ils nous soient familiers ou plus exotiques, et facilitent la tâche de l’ « apprenti conteur »…

La part belle à de belles illustrations en format géant

LES PETITS CONTES DU TAPIS chez Seuil Jeunesse

Ces grands albums de 75 cm de large tout déplié, reprennent le principe du kamishibai avec de grandes fresques sans paroles retracent les étapes de l’histoire. Le texte, très court et oralisé, est imprimé sur la dernière page et se déplie de deux manières différentes pour s’adapter à l’auditoire. Replié vers l’extérieur, il permet de faire face à un groupe qui peut contempler et commenter l’histoire.

Une version oralisée des contes, déclinée pour trois niveaux de difficulté

Les ORALBUM chez Retz

Les illustrations prennent une page entière face à un texte oralisé, décliné en trois versions : une pour les petits (3 ans), une pour les moyens (4 ans), une autre pour les grands (5 ans). Le livre est accompagné d’un CD audio dont les 3 pistes reprennent les 3 niveaux de lecture… Le très grand format permet également de présenter à l’auditoire les illustrations tout en lisant l’histoire.

Sont d’ores et déjà parus (entre autres) : Le Petit Poucet, Le petit chaperon rouge, Boucle d’or et les trois ours, Le bonhomme en pain d’épices,  La petite Poule rousse, Les trois petits cochons, Le vilain petit canard

La part belle à la typographie pour faciliter la tâche du conteur

La collection PAROLES DE CONTEURS chez Syros propose des recueils de contes de tous les pays, par des conteurs professionnels, avec des jeux sur la typographie pour retrouver la magie du conte oral.
Cette collection est en réalité multiforme : Les « Mini-Syros Paroles de conteurs » proposent en format de poche un conte ; les « Albums Paroles de conteurs » proposent un conte dans un format standard richement illustré, et enfin, les « Recueils Paroles de conteurs » sont une compilation thématique de contes. Le point commun de tous les ouvrages de la collection : des contes « venus d’ailleurs », d’Haïti au Sénégal, en passant par le Tibet ou l’Ile Maurice… Quelques contes régionaux français également.

La déclinaison d’un même conte selon ses origines

La collection TOUR DU MONDE D’UN CONTE, chez Syros permet de découvrir des versions très différentes d’un même conte racontées depuis des siècles à travers les pays du monde entier : dans chaque album, trois versions différentes d’un même conte traditionnel…

Sont d’ores et déjà parus : Barbe Bleue, Blanche-Neige, Cendrillon, Le Petit Poucet, Tom Pouce, La belle et la bête, Les trois petits cochons, Le petit chaperon rouge

Le patrimoine régional des contes et légendes dans un album aux illustrations fantastiques

Le Tour de France en légendes (Françoise Claustres, Fleurus, 2010) propose 26 contes et légendes de toutes les régions de France, du roi Arthur, en passant par la bête du Gévaudan ou la fée Mélusine…
Pour chaque région, en plus de la légende, des encarts qui font un point historique, géographique, culinaire ou anecdotique …

—————————-

Pour en savoir plus sur le genre du conte, l’art de conter, et l’intérêt des contes pour les enfants,
l’espace de réflexion, portail sur la pratique du conte
: Le conte, le conteur et l’enfant


Exemples d’albums basés sur la répétition de tournures syntaxique


Mar 18 2011

Des albums inspirants…

Publié par Christelle dans Activité ludique, Fictions-Sélections albums, Littérature de jeunesse      

A l’affût de supports qui peuvent servir de base à des ateliers d’écriture, des pauses jeux et autres joyeux moments, voici quelques ouvrages qui devraient permettre de lancer les enfants/élèves sur les voies débridées de l’imaginaire…

Imaginaires débridés

Manuel de récréation à l’usage des enfants imaginatifs et curieux
Bruno Gibert, Autrement jeunesse, 2008

Habiller les nudistes du Louvre, inventer la fin d’un poème, revisiter l’œuvre de La Fontaine, créer des slogans publicitaires, dresser la liste de ses petits bobos, avouer ses secrets cachés, raconter ses rêves, calculer son coefficient bonheur… On trouve tout cela, et bien plus encore, dans ce manuel de récréation pas comme les autres. Plus de cinquante activités ludiques, poétiques, loufoques…


L’agenda de l’apprenti écrivain
Susie Morgenstern, De La Martinière Jeunesse, 2006

Organisé à la manière d’un almanach, du 1 janvier au 31 décembre, chaque date de cet agenda hors norme associe une citation d’un écrivain célèbre à une activité d’écriture ou d’observation et un dessin empli d’humour : décrire une humeur, réaliser une carte blanche, dresser des listes, commenter des souvenirs, s’imaginer dans telle ou telle situation,…


Les Mystères de Harris Burdick
Chris Van Allsburg, L’école des Loisirs, 2002

Ce livre est composé de 14 illustrations en noir et blanc très réalistes proches de la photographie. Chacune d’elle est légendée, page de gauche, par un titre ou une petite phrase. Tour à tour féériques, inquiétantes, ensorcellantes, troublantes, oniriques, tendres ou insolites, toutes sont empreintes de mystères. Imaginez, à partir d’une simple indication et d’un dessin, une histoire terrifiante, un conte poétique, un récit fantastique, une chronique humoristique…

Jeux de mots, jeux nouveaux
Alain Serres et Gianni Rodari, Rue du Monde, 2007

Une histoire qui raconte comment faire une histoire, suivie d’un cahier de jeux pour en inventer des centaines d’autres…


Il était une fois…Il était une fin
Alain Serres, Rue du Monde, 2006

En panne d’histoires ? Voici un livre qui en contient 20, 100, 1000 ! Ce drôle d’album permet en effet d’en fabriquer à l’infini. Et, en plus, c’est facile : grâce à l’image de la page de gauche, on démarre sa propre histoire… que l’image de droite nous aide à terminer.


La petite bibliothèque imaginaire
Alain Serres, Rue du Monde, 2006

Cette étonnante bibliothèque réunit des couverture de livres qui n’existent pas, créées pour l’occasion par 20 grands noms de l’illustration. Derrière chacun de ces titres, une histoire se cache. Au lecteur de l’inventer et de la raconter !


Histoires sur canevas, écriture à contrainte

Rien n’est plus beau
Armelle Barner, Vanessa Hié, Actes Sud junior, 2006

Prenez un adjectif et ajoutez le à la petite phrase : « Rien n’est plus que… « , composez un petit poème rimé où vous mettez en avant quatre mots. Puis reprenez, sous une petite illustration, une nouvelle phrase à partir de ces quatre mots retenus.

En face de chaque poème, sur la page de droite, une magnifique illustration colorée traduit à merveille le texte. Un bien bel album pour jouer avec les mots, aux sublimes illustrations, un mariage très réussi !

Ma grande marmite à merveilles
Bruno Gibert, Autrement jeunesse, 2005

Dans ce grand livre, 21 comptines, inspirées de l’univers des contes. Mais les pages de cet album étant découpées en cinq bandes que l’on peut mélanger à sa guise, les personnages et les univers peuvent se mêler et s’entremêler pour former plus de quatre millions d’histoires en faisant varier le complément de lieu, le sujet, le verbe et le complément d’objet.


Ma petite fabrique à histoires
Bruno Gibert, Autrement jeunesse, 2004

A partir des 21 pages de ce petit livre, les 4 onglets (lieu-moment / sujet / verbe / complément) permettent aux lecteurs de raconter 194481 histoires drôles, étranges ou poétiques. En gardant la même structure chaque classe pourra créer sa propre « fabrique à histoires ».

Une liste qui s’enrichira au fil des découvertes…


Nov 10 2010

La vie cachée des choses (2/2)

Publié par Christelle dans Activité ludique, Fictions-Sélections jeunesse, Lecture d'images, Littérature de jeunesse, Ressources auteur-illustrateur      

Après les illustrations de Christian Voltz réalisées à partir de matériel de récupération, voici celles de Gilbert Legrand, illustrateur, sculpteur et peintre, auteur du récent Le grand show des petites choses paru aux éditions Sarbacane.

Le point commun entre leurs créations : le recours aux objets du quotidien (ustensiles de cuisine, robinetterie, outils…) pour y introduire de la vie et de la fantaisie.
« J’essaie de mettre de la vie dans l’univers des objets inertes, explique-t-il. Je les
récupère et je les transforme en personnages gags, par une sorte de
quiproquo visuel et amusant. ».

Mais, tandis que le premier se sert de matériel de récupération pour recréer personnages et décors, le second remanie et détourne via l’informatique les objets qui constituent en soi les personnages. Designer de formation, il a ainsi conçu plus  de 300 pièces uniques, à partir d’ustensiles, d’outils ou d’objets du quotidien.
Autre différence : du texte et des histoires chez le premier, des photos qui se suffisent à elles-mêmes chez le second.

Dans les deux cas, un imaginaire riche et une poésie du quotidien qui force l’admiration… et devrait délier les langues de nos petits élèves !

Regardez donc cette vidéo sur la technique utilisée :

Découvrez Le sculpteur Gilbert Legrand recycle l’art du quotidien à Blagnac sur Culturebox !


Nov 3 2010

La vie cachée des choses (1/2)

Publié par Christelle dans Activité ludique, Fictions-Sélections albums, Lectures à voix haute _ Animations lecture, Littérature de jeunesse, Ressources auteur-illustrateur      

Du fil de fer pour le visage, des yeux en boulons, un nez en cigare, des cheveux en laine : voici deux personnages typiques de l’univers de Christian Voltz, qui a écrit et illustré de nombreux albums de littérature jeunesse publiés entre autres aux Éditions du Rouergue, au Seuil, et Didier jeunesse.

Un album de Voltz déborde d’imagination pour créer des personnages et des univers à partir de matériel de récupération : fil de fer, papier, tissus, bois, caoutchouc, boutons, paille, ficelle, tapisserie, journal…
Quelques objets pris en photo pour le décor : tabouret, lunettes, valise, poubelle… Et le tour est joué : de vraies maisons de poupées qui recréent des intérieurs familiers.

Au final, des albums plein de fantaisie et de poésie…
Des supports idéaux pour faire s’exprimer les enfants sur les histoires et leur scénographie, avec des jeux systématiques sur la typographie qui change de taille et de couleur en fonction des situations qui donnent envie de passer à une lecture à haute voix…

*** Exemple d’une séance en CE2 (8 ans) durant laquelle les enfants doivent répertorier les différents éléments utilisés par l’auteur : les techniques d’illustration

Comme les albums, les affiches valent également le coup d’oeil ici.

—————-


Outre les activités de lecture et d’expression autour des albums, bibliothécaires comme enseignants peuvent lancer les enfants sur des activités de création !

Voici quelques exemples de réalisations « à la manière de Christian Voltz«  :

COMME D’HABITUDE : Film d’animation réalisé par des élèves de l’école Jules Vallès à Valence (26), adapté d’un livre de Christian Voltz (Comme chaque matin)

PIQUE-NIQUE : Une animation réalisée par des enfants de 6 à 12 ans et inspirée des collages de Christian Voltz :

Bonnes créations !


Sep 10 2010

La Bibliothèque Numérique des enFants

Publié par Christelle dans Activité ludique, Incitation à la lecture, L'univers du conte, Lecture d'images, Littérature de jeunesse, Ressources en ligne      

La Bibliothèque nationale de France a lancé en juillet 2010 un superbe espace dédié aux 8 à 12 ans qui se veut une « véritable introduction à l’univers de l’écrit et de l’image :

la Bibliothèque Numérique des enFants

Afin de faire entrer l’enfant dans un patrimoine culturel de manière ludique et créative, tous les types de livres sont représentés dans cette bibliothèque : abécédaires et imagiers, récits animaliers, encyclopédies, aventures, récits de fiction, contes et légendes, livres d’art et de poésie

Les activités  proposées se déploient autour de plusieurs centaines de livres de jeunesse, sélectionnés selon des critères croisés : sélection Joie par les livres, sélection Éducation nationale, sujets permettant d’entrer dans l’univers du livre et de l’écrit, textes de référence. Il y en a pour tous les goûts : jeux de lettres autour des abécédaires, des jeux de codages et décodages de messages autour des écritures, des ateliers pour mettre en page un livre, concevoir un album ou une exposition… Tout un programme !!!

Parents et enseignants peuvent même créer un parcours personnalisé à partir des activités proposées par la BnF, enchaînées dans l’ordre qui leur convient.

En 2011, d’autres espaces seront ouverts, dont un « Labo », espace personnel, lieu de création, avec un ensemble d’ateliers et d’outils pour écrire des histoires, créer des albums, des expositions, des diaporamas, de la papeterie…


Avr 12 2010

La bagarre pour le livre de jeunesse

Publié par Christelle dans Littérature de jeunesse      

avatar-blog-1152498933-tmpphpjHqYxcDernièrement, les professionnels du livre étaient en émoi face à deux menaces pour la Seine-Saint-Denis qui auraient touché l’ensemble des acteurs de l’enfance, de l’éducation et de la chaîne du livre sur le territoire français : les suppressions budgétaires annoncées par le Conseil Général de Seine Saint-Denis menacaient l’association « Livres au Trésor » et le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil.

Ce dernier est désormais « sauvé » mais le sort réservé à Livres au trésor dont je vous ai déjà vanté les mérites sur ce blog n’est pas encore clair. Cette structure n’a pas d’équivalent en France et s’est imposé comme un service indispensable à tous les professionnels.

Pour soutenir LIVRES AU TRESOR, un blog de soutien a été mis en place, n’hésitez pas à signer la pétition ICI

A lire aussi, l’article de Christophe Honoré dans Le Monde du 7 avril :

Etes-vous pour une jeunesse sans littérature ?