Mai 30 2013

Je joue, tu joues, il joue, nous apprenons…

Publié par Christelle dans Activité ludique, Expression orale      

C’est le « buzz » du moment, et à juste titre…

Depuis longtemps, je souhaite faire rentrer dans la politique d’acquisition de la médiathèque où je travaille des jeux stimulant la prise de parole, la créativité, pour les cours de FLE. Comme tout le monde, j’ai connaissance de certains jeux plus propices que d’autres, mais le temps manque pour étudier l’ensemble de l’offre et en évaluer la pertinence pédagogique avant de passer commande.

Grâce à la nouvelle web-série « Des jeux pour le FLE » réalisée par Les Zexperts, une équipe de trois professeurs chevronnés mais néanmoins partageurs (!), en partenariat avec l’Institut français de Varsovie, les néophytes peuvent non seulement comprendre le mode d’emploi du jeu et de ses multiples variantes, voire adaptations aux besoins d’un cours de langue, mais également accéder à des documents et fiches pédagogiques complémentaires.  Un quasi clé en main donc…

Pour le moment, 3 jeux ont été présentés :


Utiliser le jeu Speech en classe de FLE – Des… ile francuski[/dailymotion]


Utiliser le jeu Dobble en classe de FLE – Des… ile francuski[/dailymotion]


Utiliser le jeu Timeline en classe de FLE – Des… ile francuski[/dailymotion]

Face à tant de générosité, ne reste plus aux enseignants qu’à s’approprier les règles du jeu,
et peut-être d’innover encore, en offrant leur retour d’expérience à l’équipe des Zexperts !


Mar 3 2012

La recette du livre-annonce

Publié par Christelle dans Activité ludique, Incitation à la lecture, Littérature de jeunesse      

Recette du livre-annonce

Vous connaissez les bandes-annonces pour inciter à voir un film au cinéma ?

Voici le livr’annonce pour donner envie de lire un livre  !

Ingrédients comme mode de préparation peuvent varier en fonction du temps disponibles pour les élèves, des conditions de préparation (en présentiel ou à la maison), du niveau des lecteurs, des liens à faire avec les programmes d’un établissement scolaire… Mais le principe du livre accordéon bien graphique reste le même.

Voici un exemple de recette pour un livre-accordéon en 4 volets :

Ingrédients :

  • Feuilles A5 cartonnées, blanches ou de couleur

  • Scotch, tissu, rubans, fils,… pour attacher les feuilles

  • Crayons de couleur, feutres, colle, …..

  • Une pincée d’imagination

1- La première de couverture

Elle doit être en rapport avec le sujet du livre et doivent y figurer tous les éléments d’une première de couverture : illustration, titre, auteur, maison d’édition…

2- Un passage caractéristique du roman

Environ 10-20 lignes.

Situez ce passage : que se passe-t-il avant ? que se passe-t-il après ? Expliquez votre choix.

3- La carte d’identité d’un personnage au choix

Portrait physique et moral.

4- La quatrième de couverture

Les éléments habituels d’une 4e de couverture : prix, code-barre, titre, maison d’édition, un résumé qui donne envie de lire le livre et une indication sur le genre du roman.

 

Voici ce qui a été fait cette année avec des élèves d’un niveau B1 de 15-16 ans :

Pour aider les élèves à prendre confiance en eux dans leur rapport à la lecture et au français tout en valorisant le fonds littérature jeunesse de la médiathèque, les élèves choisissent eux-mêmes leurs livres et peuvent en changer s’ils s’aperçoivent qu’il ne leur convient pas.

L’avis personnel des élèves et l’incitation à la lecture pour d’autres élèves a été déclinée en plusieurs supports :

– réalisation d’un marque-pages avec l’avis personnel au verso,

– réalisation d’un livre-annonce en 4 pages qui a ensuite constitué les supports  »promotionnels » d’appui pour…

– …des présentations orales individuelles de 5 minutes devant l’ensemble de la classe.

Le tout à laisser bien entendu dans l’ouvrage commenté afin que tout le monde en profite !

Et vous obtenez :

Le principe est d’ensuite mêler livres-annonces et vrais livres dans les étagères :


Jan 5 2010

Activités ludiques de sociabilisation autour de l’objet-livre

Publié par Christelle dans Expression orale, Incitation à la lecture      

Les activités proposées ici ont été présentées en 2006 par Mme Pascale Gossin, lors d’une formation adressées à de futurs titulaires de l’Éducation nationale :

Le lieu où j’aimerais être
Le portrait chinois
Le point commun
Le domino des livres

Non spécifiques à l’enseignement du FLE, elles ont toutes en commun les objectifs suivants :
– Découverte de nombreux livres en un minimum de temps : ceux que l’on présente et ceux que les autres présentent ;
– Prise de parole rapide de chaque élève face à la classe ;
– Incitation à la lecture.
Motivés !!!

Parmi les avantages notables pour le professeur de français, figurent :

  • Une gestion aisée du travail en groupe : les élèves sont autonomes dans leurs recherches puis un temps de parole clairement défini est ensuite distribué ;
  • La rapidité de préparation des activités ;
  • Le caractère ludique des activités suscitant à coup sûr l’adhésion des élèves ;
  • La possibilité donnée à chaque élève de s’exprimer oralement devant ses camarades, même durant un temps court pour les plus timides.

La méthodologie générale est identique pour chacune des activités :

  • Émission de la consigne devant les élèves installés en rond,
  • Recherche de documents à la bibliothèque,
  • Retour dans le cercle et présentation orale des livres choisis, selon modalités de l’activité.

Ces activités ont été testées avec succès avec des élèves syriens de niveau A2. Très souples, elles peuvent être adaptées pour tous les âges et pour tous les niveaux, à la seule exception des débutants complets.

Ces activités ont précédemment été présentées en 2008 sur le site Edufle.net


Jan 5 2010

Activité 1 : Le lieu où j’aimerais être

Publié par Christelle dans Activité ludique, Expression orale, Incitation à la lecture      

Objectifs :

- Avoir une vision d’ensemble du fonds de la bibliothèque

- Repérer le rangement des livres dans la bibliothèque, dans ses grandes lignes

- Faire connaissance, cette activité constituant une excellente activité brise-glace

Modalités pratiques :

- Travail individuel

- Durée de l’activité qui est fonction du nombre d’élèves : 5 minutes de recherche d’illustration et brève présentation orale individuelle de 2 minutes environ.

- Aucune préparation nécessaire

Portrait chinois

Déroulement :

Consigne : « Pensez à un endroit où vous aimeriez être actuellement. [Court temps de réflexion] Promenez-vous maintenant dans les rayons et trouver une image représentant cet endroit. Vous pouvez choisir n’importe quel type de document : album, BD, roman, documentaire. Vous avez 5 minutes. »

Les élèves cherchent une illustration puis reviennent à leur place avec le document choisi. L’un après l’autre, ils montrent leur image et expliquent brièvement leur choix.

Variante, pour faire connaissance : choisir un personnage de livre pour se présenter. Ce personnage peut être conservé tout au long d’une année scolaire comme dans l’exemple de cette première page de « cahier médiathèque ».


Jan 5 2010

Activité 2 : Le portrait chinois

Publié par Christelle dans Activité ludique, Expression orale, Incitation à la lecture      

Objectifs :

Avoir une vision d’ensemble du fonds documentaire de la bibliothèque
- Repérer le rangement des livres dans la bibliothèque, dans ses grandes lignes
- Faire connaissance, cette activité constituant une excellente activité brise-glace

Modalités pratiques :

- Travail individuel
- Durée de l’activité qui est fonction du nombre d’élèves : 5 minutes de recherche d’illustration et brève présentation orale individuelle de 2 minutes environ.
- Aucune préparation nécessaire (sauf éventuellement support papier avec amorces)

5 minutes pour trouver un livre !

Déroulement :

Consigne : « Cherchez un document vous permettant de compléter l’une (ou plusieurs) de ces 4 amorces de phrases : • Si j’étais une recette de cuisine, je serais … • Si j’étais une personnalité connue, je serais … • Si j’étais un événement historique, je serais … • Si j’étais une œuvre d’art, je serais … Vous avez (5 minutes par amorce donnée) »

D’autres amorces sont possibles : si j’étais un lieu, une plante, un animal, un plat,…

Variante : Il est possible de demander aux élèves de rédiger les phrases avant de les laisser chercher leur ouvrage.

Les élèves reviennent ensuite à leur place avec le document choisi. L’un après l’autre, ils montrent leur(s) illustrations(s) et expliquent brièvement leur choix.

Objectif complémentaire envisageable :

Découverte culturelle (lieux, personnages historiques, faune et flore…) en faisant suivre cette activité par un travail de recherche plus complet sur les fins de phrase choisies et en demandant à chacun un petit exposé de quelques minutes à partir du fonds documentaire de la bibliothèque.


Jan 5 2010

Activité 3 : Le point commun

Publié par Christelle dans Activité ludique, Expression orale, Incitation à la lecture      

Objectifs :

-Découvrir et manipuler les livres de la bibliothèque dans toute leur variété : natures, formats, techniques d’illustrations, thèmes, genres, difficulté de langue, etc.
- Découvrir les éléments constitutifs d’un livre (auteur, titre, éditeur, collection…) ou des thèmes et genres littéraires (conte, policier, biographie, merveilleux…)
- Émettre des hypothèses, rechercher des informations grâce à une lecture rapide.

Devant une pile de livres... Lequel est différent ?Devant une pile de livres… Lequel est différent ?

But du jeu :

Les élèves vont devoir :
- soit créer une pile de livres ayant un point commun et contenant un intrus,
- soit retrouver dans une pile de livres le point commun qui existe entre ces livres et l’intrus qui ne devrait pas se trouver là. Les enfants trouvent souvent des points communs que le bibliothécaire n’avait pas prévu. Dans ce cas, les féliciter après vérification, puis leur dire qu’il y en a un autre.

Modalités pratiques :

- Travail en groupes de 3 élèves pour permettre les échanges et la négociation (si nombre d’élèves non divisible par 3, faire un groupe de 2 élèves).
- 1h environ
- Aucune préparation nécessaire pour la variante 1, préparation assez longue pour les variantes 2 et 3

Début du jeu, identique pour toutes les variantes :

- Commencez par montrer un exemple simple afin que les élèves maîtrisent la consigne du jeu : pile d’albums ayant pour personnage principal un loup, sauf un ayant pour personnage principal un autre animal.
- Précisez que parfois la simple couverture suffit mais que le plus souvent, il faudra feuilleter le livre ou même parfois en lire des passages pour trouver l’intrus. L’intrus peut se situer au niveau de la forme (format, illustrations, auteur, éditeur, collection…) ou du fond (thème, genre, narrateur…)

Variante 1, avec des élèves d’un bon niveau linguistique et connaissant déjà le fonds

Consigne à donner à des élèves qui travailleront par deux ou par trois : « Trouvez 10 livres, dont 9 auront un point commun. Le reste de la classe devra trouver l’intrus. »

Devant le reste de la classe, deux groupes échangent leur tas. Le groupe 1 étale les livres du tas du groupe 2 et y cherche l’intrus, et vice-versa. Et ainsi de suite !

Le nombre d’ouvrages, les modalités de travail – en groupe ou non – et les difficultés du jeu sont à moduler selon le niveau.

Variante 2, plus simple :

Nécessite une préparation :
- L’enseignant a préparé au préalable des piles numérotées constituées d’un minimum de 6 ayant un point commun sauf un livre, l’intrus ;
- L’enseignant a préparé au préalable une fiche-réponses du même type que celle-ci.

Consigne à donner à des élèves qui travailleront par deux ou par trois : « Chacune de ces piles est constituée de … livres ayant un point commun sauf un livre, l’intrus. Par groupe de 2 ou 3, vous allez manipuler ces piles et chercher l’intrus. »

- Chaque groupe doit se placer devant une pile et manipuler les livres pour trouver quel est le point commun et quel est l’intrus ;
- Chaque groupe change de pile toutes les 3 minutes environ ;
- Chaque élève du groupe remplit une grille de réponse où il mentionne le n° de la pile concernée, le titre de l’intrus et la raison pour laquelle il a choisi cet intrus ;
- Mise en commun finale.

Variante 3, encore plus simple :

Même principe que dans la variante n°2 mais le point commun est indiqué sur une étiquette à côté de la pile.


Jan 5 2010

Activité 4 : Le domino des livres

Publié par Christelle dans Activité ludique, Expression orale, Incitation à la lecture      

Objectifs :

- Faire découvrir et manipuler les livres de la bibliothèque dans toute leur variété : natures, formats, techniques d’illustrations, thèmes, genres, difficulté de langue, etc.
- Faire découvrir les éléments constitutifs d’un livre (auteur, titre, éditeur, collection…) ou des thèmes et genres littéraires (conte, policier, biographie, merveilleux…)
- Émettre des hypothèses, rechercher des informations en utilisant la lecture rapide.

Modalités pratiques :

- Compétition individuelle ou activité de groupe
- Durée variable en fonction du nombre d’élèves et du nombre de livres dont chacun dispose
- Aucune préparation nécessaire pour les variantes 1 et 3, préparation aisée pour la variante 2

But du jeu :

L’enseignant propose aux enfants de jouer aux dominos, sauf que ces derniers sont remplacés par des livres. La règle du jeu est la même : on ne peut rapprocher deux livres que s’ils ont un point commun, évident ou pas, et l’on doit se débarrasser le plus vite possible de son ou ses dominos. Selon le temps de jeu et la difficulté voulue, chaque élève aura en main un ou plusieurs livres.

Les points communs peuvent être évidents (thème, genre, auteur, éléments de la 1ère de couverture, graphismes…) ou beaucoup plus poussés (présence d’une dédicace, page de garde vierge ou illustrée, œuvre traduite ou pas, présence d’un index ou pas, …). Cette activité est idéale pour aborder la composition d’un livre et le vocabulaire lié.

Concentrés sur la 4ème de couv.

Concentrés sur la 4ème de couv.

Déroulement :

Pour commencer le jeu, l’enseignant peut déposer un livre à plat par terre, puis un second, accolé au premier, en expliquant, par exemple : « Ce sont deux documentaires de la même collection ». Puis il demande aux enfants d’accoler un troisième livre au précédent, en expliquant pareillement quel est l’élément commun. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que plus aucun enfant n’ait de livre en main.

A la fin du jeu, lorsque tous les livres sont au sol, suivant l’ordre où ils ont été déposés, les élèves doivent retrouver tous les éléments de la « chaîne », les points communs entre chaque livre.

Variante 1 : Chaque élève choisit en début de séance un ou deux livres à son gré dans la bibliothèque.

Variante 2 : L’enseignant a présélectionné un certain nombre de livres parmi lesquels les élèves vont choisir un ou deux livres avant de recevoir la consigne.

Variante 3 : L’enseignant peut désigner chaque fois deux enfants qui vont chercher le livre suivant dans la bibliothèque, auquel cas le jeu peut se poursuivre sur plusieurs séances.