Comment les principales activités humaines sont responsables de la pollution des eaux et des sols ?

 

 

Introduction 

   Les sols et l’eau peuvent être pollués par les activités humaines, agricoles, industrielles et domestiques car elles y déversent en trop grande quantité des substances chimiques ou organiques. Les activités humaines, agricoles, industrielles et domestiques renvoient dans les eaux et les sols de nombreux déchets.

     

Partie 1 : Activités humaines responsables de la qualité des eaux. 

1ère idée : Pollutions agricoles.

La Bretagne est la première région agricole de France ce qui peut expliquer la qualitée moyenne de ces eaux. A Rennes par exemple la qualité de l’eau est moyenne alors qu’ à Quimper la qualité de l’eau est bonne ( qualité des eaux en surface ).

Par contre, à Vannes la qualité des eaux souterraines est médiocre  alors qu’ a Quimper la qualité des eaux souterraines est bonne. 

 

Le chlordécone, insecticide très puissant, a longtemps était utilisé aux Antilles pour lutter contre le charançon de la banane.Cet insecticide très peu dégradable persiste des dizaines d’années dans les sols. Entraîné par les eaux de ruissellement et d’infiltration, il contamine les cultures vivrières (patate douce, manioc,melons,concombre…)et les animaux d’élevages.Il est suspecté d’avoir des effets cancérogènes chez l’homme.Son utilisation est interdite aux Antilles depuis 1993 mais, compte tenu de sa durée de vie dans les sols, la pollution ne va se résorber que très lentement.    

 

                                       

qualité des eaux en surface                                                                                                                    qualité des eaux souterraines

2ème idée: pollution industrielle.

En 2003, à Vesoul une épidemie de gastro-entérite est survenue quelques jours après la pollution du réseau d’eau potablepar un rejet industriel. La présence de micro-organisme pathogène a été détectée dans l’eau du robinet.Un traitement de l’eau par filtration et désinfection ( à l’aide d’un produit qui traverse la membrane cytoplasmique des bactéries et les tuent) a rapidement mis fin à l’épidémie. 

                                                     

                                                              

                                     pollution des rivières dus aux industries.                pollution de l’eau potable dus aux industries 

                                                             

                                                    partie 2: Activités humaines responsables de la qualité des sols.

  

  

 1ère idée: pollution industrielle

 Les industriels peuvent polluer de diverses façons par exemple avec les déchets toxiques mais aussi par la pollution atmosphérique qui se disperse et donne des pluies toxiques. Ces pluies toxiques pollues en particulier les sols mais aussi les eaux.Dans le Nord Pas De Calais, il y avait une fonderie qui pollue beaucoup, elle a était arreté en 2003 . Celle-ci pollue beaucoup les sols à cause des rejets de plomb dans l’atmosphère puis celui-ci retombe non loin de l’usine. Quand l’usine fut arreté il y avait 11% des enfants vivants a moins de 1 kilomètre de la fonderie avait 100 µ gramme de plomb par litre de sang. De plus le plomb est le second polluant retrouvés sur les sites pollués de France en sachant que le premier est l’hydrocarbure.

                                                        

                                         

                                                      

                                                   principales pollutions industrielles des sols en France.

 

 2ème idée: pollution au plomb

                                                                                                                                                                                                   

Certains des sites pollués au plomb sont surveillés, pour certains isolés afin  d’éviter tout risque pour l’homme .  Parfois, il est procédé a une dépollution du site. En France , la seule technique appliquer est l’enlèvement de terres polluées et leur mise en décharge: elle ne peut concerner que des volumes limités, pour des raisons de coût notamment.

                                                         

                                                                         

                                                                                 sites pollués au plomb.

    

Interdiction depuis 1995

    1995: interdiction de l’utilisation de tuyaux en plomb.

     2000: interdiction de l’utilisation du plombs dans l’essence*

     2003: interdiction de l’utilisation de plomb dans la peinture

     2020: arret des émissions et des rejets du plomb dans l’environnement

*sa suppression progressive a permis de diviser par 20 les rejets atmosphériques en 15 ans  

    

3éme partie: Préservation de la qualité des eaux et des sols.

 

 

 

Partie 3, 1ére idée : lutter contre la pollution de l’eau.

 

Dans une station d’épuration, le traitement des eaux usées comporte deux étapes principales :

       

         _ Les traitements physiques consistent à piéger les matières en suspension (déchets grossiers,  sables, huiles …) dans les filtres ou des bassins de décantation. 

 _ Le traitement biologique a pour but d’éliminer les matières biodégradables en solution. Cette phase essentielle de l’épuration utilise des micro-organismes qui transforment les matières organiques en substances minérales stables (nitrates, phosphates …).                                                        

 

Afin de préserver les ressources en eau potable et d’assurer la distribution d’une eau de qualité, l’Homme limite les sources de pollution des nappes phréatiques, traite cette eau dans des stations modernes puis contrôle sa qualité. Il traite les eaux usées dans le but de les dépolluer avant de les rejeter dans le milieu naturel.                                                                                                  

 

 

 

Partie 3, 2ème idée : Lutter contre la pollution des sols.                                                                            

 

L’Homme déverse en trop grande quantité des substances chimiques ou organiques qui peuvent                                                               polluées les sols. Ces pollutions sont d’origine industrielles ( hydrocarbures, plomb…), agricoles ( nitrates,pesticides…) ou domestiques ( déchets toxiques mélangés aux ordures ménagères). Pour réduire les effets de ces pollutions, l’Homme surveille les anciens sites pollués, essaie de les réhabiliter et prévient les pollutions nouvelles par la réglementation et par des comportements responsables.                                                                                                                                                             

 

 Conclusion : Je peux donc en conclure que la dégradation de la qualité des eaux et des sols est due aux activités humaines qui rejettent des déchets chimiques ou organiques. Malgré tous cela nous avons pris conscience de ce problème et essayons d’améliorer la qualité des eaux et des sols