Mode de vie et santé : alimentation et activité physique

De nos jours, l’équilibre alimentaire prend une place essentiel dans la santé de chacun.

Comment notre alimentation impacte-t-elle sur notre santé ?

Nous pensons que  nos habitudes alimentaires ont un impact sur notre santé .

Nous pensons que la pratique d’activités sportives régulières influencent notre état de santé

Pour répondre à cette question, nous allons nous intéresser dans un premier temps à l’impact de l’activité physique sur la santé et enfin aux carences et excès alimentaires.

 

I -Mode de vie sain

 

Partie 1,1ère idée: Une alimentation équilibrée:

 

Pour avoir une alimentation équilibrée il est important de manger toute sorte d’aliments mais avec modération.

On doit donc cuisiner de manière saine:

Réduire la consommation de matière grasses (spécialement de gras saturés).

Mais cela implique aussi la diminution de sel ( de 2 à 6 grammes par jour ).

Tout en favorisant la consommation de fibres, de 4 à 10 portions de légumes et de fruits par jour.

 

Lors d’un repas:

Il faut manger lentement et dans le calme.

Prendre les repas aux heures indiqués.

Ne pas sauter de repas ( notamment le petit-déjeuner qui doit être fournis et équilibré) .

Ne surtout pas grignoter entre les repas ( quand on a un petit creux une pommes suffit ) cela fait un fruit de plus dans la journée.

.

Au cours de la journée éviter les biscuits salés,les charcuteries,les plats cuisinés du commerce et les boissons gazeuses

Dans une bonne alimentation, les excès sont aussi mauvais que les privations.

Il est nécessaire de choisir la qualité et la quantité dans de bonnes proportions.

 

La pyramide alimentaire.

a–table.blogspot.com

Une bonne nutrition est aussi liée a l’age des individus.

 

 

Partie 1,2eme idée: La pratique d’une activité physique.

 

La pratique d’une activité physique est très importante pour le bien-être et le maintien en bonne santé du corps.

On sait que les personnes qui se dépensent physiquement on plus de chance d’éviter diverses maladies, comme le cancer et les problèmes cardia-vasculaire et s’assurent d’une meilleures longévités.

 

Faire du sport n’est pas une contraintes mais un plaisir qu’il faut adapter a ses capacités.

Il est plus facile qu’il n’y paraît de si mettre.

Après avoir choisi le ou les sports qui conviennent, commencez doucement puis augmenter peu a peu le niveau.

Cette pratique peut se réaliser au quotidien que se soit a la maison, a l’école, au travail, dans les loisirs ou lors des déplacements.

Pour y parvenir, il est possible de pratiquer de la marche, le vélo, le jogging mais aussi prendre part a des séances organisés comme la gymnastique, la natation, le tennis, l’équitation et la danse ou même des sports collectives.

Faire de l’exercice régulièrement pour se maintenir en bonne santé. Quelque exemples d’activités voir pyramide et tableau:

La pratique d’une activité physique est bénéfique pour la santé

 

 

2eme partie: Les déséquilibre alimentaire

 

Partie 2,1ere idée: Les carences alimentaire

 

On appelle carences alimentaire la conséquence d’un déséquilibre important entre les besoins de l’organisme et ce qu’il perçoit par la nourriture qu’on lui apporte.

Il est impossible de mener une vie saine et active si l’on ne reçoit pas suffisamment d’aliments énergétiques ou de nutriments.

 

Un apport en énergie déséquilibré par manque de vitamines ou de sel minéraux et a l’origine d’une grande partie des maladies présentent sur notre planète.

Par conséquent ces personnes sont plus vulnérable aux maladies qui peuvent parfois entraîner la mort.

 

Il faut savoir aussi que dans les pays développés certaines personnes dans le but de maigrir appauvrisse aussi leur alimentation.

Il crée alors un déséquilibre et toutes les calories sont uniquement utilisés par le corps pour sa survit.

Si a un moment donné ils ont besoins d’énergie supplémentaire il ne pourront pas faire appelle a leur réserve.

Ils sont alors obligé de diminuer l’intensité physique et ne peuvent réaliser l’effort qu’il souhaite

 

Pour éviter les carences, il faut composer des repas variés et équilibrés.

 

 

                   Le manque de protides,lipides et glucides peut avoir de graves conséquences

 

CATEGORIES D’ALIMENTS

CARENCES

Protides

Dénutrition
Lipides Manque de vitamines

Appauvrissement pathologique GlucideHypoglycémie

Appauvrissement pathologique

 

Une carence alimentaire provoque donc certaines maladies

( voir tableau )

 

MANQUE DE…

MALADIES

Protéines Kwashio rkor
Vitamine D Rachitisme
Vitamine B1 Béribéri
Fer Anémie
Vitamine A Affection des yeux

 

Partie 2, 2ème idée: les excès alimentaire.

 

Sur notre planète des centaines de millions de personnes souffrent de maladies causées par une alimentation trop abondante ou déséquilibrée.

 

La malnutrition est souvent due à la sous-alimentation, mais elle peut aussi toucher les personnes qui mangent à leur faim ou même les personnes suralimentées.

Ces personnes là n’ayant pas des repas variés, équilibré et manque parfois beaucoup d’apports essentiel

 

Les excès de nourriture tuent aujourd’hui 2,4 millions de personnes. Soit plus que la faim dans le monde.

 

L’éducation nutritionnelle est nécessaire car on assiste à une augmentation de l’obésité dans des proportions importantes dans les pays riches.

L’obésité vient des aliments trop riches en lipides ( graisses )et sucres rapides ( bonbons, biscuits et gâteaux ) mais surtout très pauvre en fibres ( fruits,légumes )

Elle peut entraîner de grave affections: diabète, pression artérielle, maladies cardio-vasculaires.

 

Les pays en développement sont aussi touchés par ce mal est rejoignent rapidement les pays développés.

Ils sont aujourd’hui confrontés à de sérieux problèmes de santé dus aussi bien à une suralimentation qu’à une sous-alimentation.

En effet, l’obésité est généralement un signe de mauvaise alimentation.

Lorsque les populations passent d’un environnement rural à un milieu urbain elle deviennent plus sédentaire elle se nourrissent différemment.

 

Les pays en voie de développement sont donc soumis a deux contraintes:

-Lutter pour nourrir leur population

-Prévoir le coût des traitements contre l’obésité et des maladies chroniques graves qui y sont associés.

Un excès alimentaires provoque donc certaines maladies

 

 

Pour savoir si l’ont est soumis a de l’obésité il faut calculer son indice de masse corporelle

 

Graphique du pourcentage de personnes obèses suivants les pays

Les pays développés  sont les plus touchés par l’obésité

CONCLUSION:

 

Comme nous le savons tous, l’alimentation est absolument nécessaire a la vie.

Cependant comme le disent les médecins on ne peut pas se nourrir n’importe comment, n’importe quand et avec n’importe quoi.

Dans les pays riches nous avons la chance de trouvé toutes sortes de fruits, viandes, légumes, produits laitiers, etc…

Mais malheureusement aussi des plats préparés d’avance vendus dans les commerces. Donc on oublie vite de cuisiner et on mange beaucoup moins bien.

Les pays en voies de développement sont parfois en sous-alimentation ce qui amène des problème de santé.

Mais leur évolution fait que en se rapprochement de notre mode de vie ils changent complètement leur manière de se nourrir et connaissent le déséquilibre alimentaire.

Ils n’y a pas de solutions idéal, il faut réfléchir avant d’agir.

 

 Elisa et Amélie