Enseigner les paysans au Moyen-Age à partir des sites de la Bnf

14 10 2012

Dans le cadre du Festival de Blois, la Commission numérique de l’APHG vous propose, cette année six ateliers.

Le premier aura lieu le vendredi 19 octobre 2012 de 11H15 à 12H45 au Lycée Dessaignes, salle informatique n°1 :

Pistes pour enseigner les paysans au Moyen-Âge à partir des ressources numériques de la Bibliothèque nationale de France.

Plan de l’intervention : Enseigner le paysan au Moyen-Age à partir de la BnF

Fiches d’activités       Fiche Etude seigneurie Cartulaire Billettes

Fiche les paysans au MA

HDA Roman de Renart

(tous les liens sont désactivés. Les fichiers seront à nouveau disponibles sur le site national de l’APHG : http://aphg.fr, rubrique adhérent, prochainement)



Compte-rendu de la Commission numérique du 12 mai 2012 – Paris

13 06 2012

Présents : Gérard Colotte (Nancy-Metz), Emmanuel Mathiot (Alsace), Jean-Marc Bonnefoy (Bourgogne), Christophe Léon (Aquitaine).

Excusé : Nicolas Smaghue (Nord-Pas-de-Calais), Yohan Chanoir (Champagne-Ardenne), Daniel Letouzey (Basse Normandie).

Absents : Carlos Dos Santos (Franche-Comté), Loïc Bureau (Nantes), Jacques Seguin (Poitou-Charentes), Michael Tierce (Lyon), Claude Buisson (Marseille), Olivier Gripp (Picardie), Hervé Guillemet (Paris).

 

 

La commission était réunie à la Sorbonne pour faire le bilan de l’année écoulée et préparer les actions à venir dont, essentiellement, les ateliers TICE des Rendez-vous de Blois.

La commission souhaite améliorer la diffusion des informations avec l’association. En effet, nous constatons encore un nombre d’absents important à la réunion. Nous réaliserons désormais un doublement de l’envoi des convocations aux secrétaires des régionales par voie électronique.

Nous rappelons que la prochaine réunion de la commission aura lieu à Blois le samedi 20 octobre (lieux et horaires précisés ultérieurement), car une nouvelle fois de nombreux membres seront déjà sur place dans le cadre du festival pour des interventions. Nous remercions, par avance, le comité national et le bureau national de l’association qui ont accepté que nous délocalisions notre réunion.

 

Lors de la réunion du 12 mai, voici les questions qui ont retenus notre attention.

 

  1. 1.                  Bilan sur les ateliers de Blois et préparation des prochaines journées du 19 au 21 octobre 2012.

La commission a proposé quatre ateliers TICE lors des journées de Blois en 2011 et nous en proposerons six pour les prochaines journées. Le thème retenu est « les paysans » et voici les thèmes et les intervenants retenus pour les 20 et 21 octobre :

–          « Paysans et République » – Programme de 1ère – par Daniel Letouzey (Régionale de Caen) ;

–          « Le monde paysan lorrain, deux siècles de mutations à partir des archives » – Programme de 1ère – par Gérard Colotte (Régionale de Nancy-Metz)

–          « Les paysans au Moyen-Age à partir du site de la BNF » – Programme de 5e – par Christophe Léon (Régionale d’Aquitaine) ;

–          « Au centre du village, l’église et le cimetière. Utiliser un SIG en Histoire » – Programme de 5e – par Nicolas Smaghue (Régionale de Lille) ;

–          « Mesurer les mutations du monde rural du XIXe siècle à nos jours avec Edugéo » – Programme de 1ère – par Jean-Marc Bonnefoy (Régionale de Bourgogne) ;

–          « Une plantation aux Antilles au XVIIIe siècle » – Programme de 2nde professionnelle – par Olivier Gripp (Régionale de Picardie) ;

–          Thème transversal collège – Académie de Toulouse – par Aurélie Blanchard et Thierry Bonnafoux (Régionale de Languedoc-Roussillon).

L’ensemble des interventions sera, par la suite, mis en ligne dans l’espace adhérent du site national, avec compte-rendu dans la revue.

Nous renonçons à notre projet de table ronde pour des raisons techniques et financières.

Nous communiquerons le programme détaillé de nos prochaines interventions au bureau national afin qu’il soit distribué et fléché sur le stand de l’association dans le cadre du salon du livre lors des Rendez-vous de Blois.

Une prise en charge financière de l’association est à envisager car les organisateurs du festival de Blois ne peuvent plus prendre en charge que trois ateliers. Mais il ne faut pas oublier qu’en renforçant notre présence par six ateliers (quatre le vendredi et deux le samedi), nous renforçons la lisibilité de l’association sur cette manifestation nationale.

  1. 2.                  Point sur l’utilisation des TICE dans les différentes régionales.

Les TICE sont intégrés dans les pratiques avec notamment la généralisation des espaces numériques de travail (ENT). Les programmes sont d’ailleurs prescripteurs à de nombreuses reprises de leurs utilisations, notamment avec les SIG en géographie.

  1. 3.                  Etude de cas et TICE en collège.

L’étude de cas montre ses limites, plus particulièrement au lycée, car elle exige des prérequis en terme de connaissances, par les élèves, et elles sont chronophages. En collège, elles permettent, par des travaux en salle informatique, une individualisation des apprentissages. Les nombreuses séquences proposées sur les sites académiques témoignent de l’utilisation des TICE dans les études de cas.

  1. 4.                  Manuels numériques et tablettes tactiles.

Les manuels numériques restent peu utilisés en raison essentiellement de leur coût. Les manuels enrichis sont pris, le plus souvent, en abonnements annuels sur les crédits d’enseignements, lorsqu’ils existent encore. Leur généralisation est envisageable par une dotation en tablettes tactiles, comme c’est le cas en Corrèze pour les élèves de collège.

  1. 5.                  Socle commun et évaluation au collège.

Compte-tenu du nombre insuffisant de collègues présents et exerçant en collège, cette question est reportée à une autre commission.

  1. 6.                  Offres de formation dans les académies.

Les offres de formation ont quasiment disparu fautes de moyens financiers se résumant, le plus souvent, à une ou deux réunions du groupe des formateurs TICE et les formations, en direction des collègues, sont locales et multi disciplinaires. Des formations sont proposées par les CRDP sur l’utilisation des tableaux blancs interactifs.

  1. 7.                  Blog et page facebook de la commission, propositions pour développer l’onglet sur le site national.

Nous conservons le blog de la commission (http://lewebpedagogique.com/ticehistgeo) avec droits d’écriture étendus à tous les membres de la commission pour centraliser les informations sur nos actions et leurs comptes rendus. La page facebook doit servir, pour sa part, de vitrine et de bulletin d’information sur nos actions. Ces outils permettent, enfin, de faire le lien entre les réunions de la commission.

  1. 8.                  Espace adhérent du site national.

Les membres de la commission sont disposés à proposer des sujets à publier sur le site national, mais interrogent le bureau national sur la possibilité d’avoir des droits d’écriture.

  1. 9.                  Séquences TICE en Histoire Géographie pour mise en ligne et publication dans la revue.

L’ensemble des activités proposées et compte-rendu des ateliers de Blois seront proposés pour publication dans la revue, avec complément sur l’espace adhérent du site national.

  1. 10.              Questions diverses.

Une seule question a été abordée : la présence de l’association dans le cadre du Salon des enseignants innovants dont la cinquième édition s’est tenue à Orléans les 1er et 2 juin 2012. Depuis l’origine, nous faisons partis du jury en privilégiant la présence d’un collègue habitant proche du lieu de la manifestation pour limiter les frais. Mais cette année, malgré de nombreuses tentatives de prises de contact infructueuses localement, c’est Jean-Marc Bonnefoy qui nous représente et donc il conviendrait que ses défraiements soient pris en charge par l’association. Un compte-rendu de notre participation à cette manifestation sera proposé pour publication dans la revue.



Convocation commission numérique de l’APHG – Samedi 12 mai 2012.

2 04 2012

La Commission Pédagogique numérique (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement) de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie se tiendra le : SAMEDI 12 mai 2012
Université Paris I – Panthéon Sorbonne – 17, rue de la Sorbonne, 75005 PARIS
(Métro St Michel ou Luxembourg)
Salle Informatique n° 1
Ordre du Jour de 10 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h
1. Bilan sur les ateliers de Blois : quelle publication des séquences proposées, et point pour l’année prochaine. Rédaction du programme pour communication au Comité national pour plus de lisibilité de l’APHG durant cette manifestation ; Thème de la prochaine session : Les paysans.
2. Point sur l’utilisation des TICE dans les différentes régionales.
3. Bilan de la généralisation des Etudes de cas en collège : Quelle utilisation des TICE proposer ? (Appel à contribution des membres de la commission)
4. Point sur les manuels numériques, troisième fournée, et quels usages des tablettes tactiles : Quel modèle adopter ? (appel à contribution à ce sujet)
5. Point sur la mise en place de l’évaluation du socle commun de compétence en collège : quelles modalités, quels logiciels, quels référentiels sont-ils mises en place dans les différentes académies en Histoire Géographie (Appel à contribution de tous les participants à la commission)
6. Point sur les offres de formations dans les académies
7. Visibilité de la commission à l’avenir : un blog, une page facebook, développer l’onglet sur le site national de l’APHG avec demande pour droits d’écritures.
8. Point sur l’envoi des codes et usages de l’espace adhérent du site national de l’APHG.
9. Propositions de séquences TICE en Histoire Géographie pour mise en ligne ou publication dans revue (Appel à contribution des membres de la commission)
10. Questions diverses.



Pistes pour enseigner l’Inde des Guptas

2 04 2012

Les pistes proposées pour l’enseignement de l’Inde des Gupta, durant les ateliers TICE de Blois en octobre 2011,  paraîtront dans le numéro 418 de la revue Historiens et Géographes. Un complément pédagogique sera proposé en ligne sur le site de l’APHG, espace adhérent.

Je vous invite donc à vous abonner et à adhérer à l’association pour avoir accès à ces ressources et à bien d’autres encore.

Pour plus de renseignements : http://aphg.fr

Pour un rappel de Blois : http://www.rdv-histoire.com/IMG/html/rdvhistoire-playersimple.html (en bas de page une vidéo de présentation réalisée par le CNDP)

Prochain Rendez-vous aux ateliers de Blois en octobre sur thème des paysans.

Cordialement

Christophe Léon

 



Enquête sur l’usage des TICE pour un collègue en master II.

20 03 2012

Bonjour à tous

Un collègue préparant un master 2 aurait besoin de l’avis de ceux d’entre nous qui utilisons les tice dans nos cours d’histoire géographie. je vous colle ci dessous son message. N’hésitez pas  à répondre à son enquête

C. LEON

Mesdames et Messieurs

Professeur d’histoire-géographie en collège à Clisson et formateur TICE histoire-géographie,  je suis actuellement en master 2 Ingénierie des médias pour l’éducation à l’université de Poitiers. Je réalise un mémoire  sur » l’usage des TICE dans les prescriptions d’activités d’apprentissages des professeurs d’histoire-géographie pour les élèves hors la classe au collège » sous la direction de Jean-François Cerisier

J’aurais besoin que le maximum d’enseignants d’histoire-géographie de collège réponde au questionnaire qui me permettra de faire une partie du travail empirique de ma recherche.

Voici le lien du questionnaire : https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dGlUNDJGd19iY2JIdXRXTFpMS3B6dVE6MA#gid=0

Merci de votre soutien et de diffuser ce questionnaire auprès des professeurs d’histoire-géographie de collège. »



Compte-rendu de la Commission numérique du samedi 15 octobre dans le cadre des rendez-vous de l’Histoire de Blois

26 10 2011

Lieu de la réunion :  Petite salle informatique n°1, Lycée Dessaignes, Blois.

 

Présents : Nicolas Smaghue (Nord-Pas-de-Calais), Yohan Chanoir (Champagne-Ardenne), Gérard Colotte (Nancy-Metz), Olivier Gripp (Picardie), Hervé Guillemet (Paris), Christophe Léon (Aquitaine), Daniel Letouzey (Basse Normandie).

Excusé : Claude Buisson (Marseille)

Absents : Carlos Dos Santos (Franche-Comté), Loïc Bureau (Nantes), Jacques Seguin (Poitou-Charentes), Michael Tierce (Lyon).

 

 

La commission était réunie dans le cadre du festival de Blois pour sa réunion de début d’année. Nous avons été accueillis au lycée Dessaignes dans de très bonnes conditions et nous souhaitons, ici, en remercier Madame le Proviseur et tout son personnel.

La réunion de la commission à Blois a été motivée par la présence dans le cadre des ateliers professionnels des Rendez-vous de l’Histoire, de quatre de ses membres, plus notre collègue de Paris, présent pour tenir le stand Historiens & Géographes dans le cadre du salon du livre attenant au festival. Nous remercions le comité national et le bureau national de l’association qui ont accepté que nous délocalisions notre réunion.

Nous remarquons qu’il n’y a eu qu’un seul collègue, celui d’Amiens, qui s’est déplacé spécialement pour la réunion de la Commission, non sans avoir assisté le matin à deux ateliers animés par nos collègues Letouzey et Colotte. Enchanté par son expérience, il a d’ailleurs accepté le principe d’animer à son tour un atelier l’année prochaine.

Face à ce constat, nous demandons la possibilité de réunir la commission numérique deux fois par an, dont la première fois dans le cadre des Rendez-vous de Blois et la seconde, la veille du Comité national de mai-juin.

 

A l’issue de cette première réunion, voici les questions qui ont retenus notre attention.

1. Objectifs de la Commission pour les mois à venir, comment lui donner plus d’espace et d’initiative ?

La commission souhaite améliorer la diffusion des informations avec l’association. En effet, nous nous interrogeons sur le nombre d’absents à la réunion. Ont-ils bien reçu la convocation ?

Afin de régler ce problème de communication, nous demandons la possibilité de doubler l’envoi des convocations directement aux secrétaires des régionales.

 2. Bilan sur les usages en classe des NTIC dans les régionales.

Nous constatons que la généralisation des cahiers de texte en ligne est réalisée, cependant nous considérons qu’il ne s’agit pas d’un outil de travail collaboratif avec les élèves. Quid de la conception de l’enseignement à distance avec les ENT ? Dans la plupart des académies, nous constatons la forte diminution des budgets pour les formations TICE et autre, alors comment faire fonctionner les ENT alors que les nouveaux besoins sont de plus en plus importants.

Treize académies (Aix-Marseille, Besançon, Bordeaux, Créteil, Grenoble, La Réunion, Lyon, Nancy-Metz, Nantes, Reims, Rouen, Toulouse, Versailles.) ont été retenues cette année pour la mise en place du Plan de développement des usages du numérique  à l’Ecole, annoncé le 25 novembre 2011 et entrant dans sa phase exécutoire de trois ans cette année (voir http://media.education.gouv.fr/file/novembre/18/2/Plan-de-developpement-des-usages-du-numerique-a-l-ecole_161182.pdf) , orchestré par le Ministère, soit 60 millions d’euros débloqués sur trois ans, et pour chaque établissement (collège, lycée) un chèque ressource – voir à ce sujet la présentation qui en est faite sur http://eduscol.education.fr/cid57906 – /le-catalogue-chèque-ressources.html  – (1000 euros pour un collège, plus en lycée en fonction de l’effectif) pour prendre des ressources en abonnement en ligne. Le CNDP doit gérer l’offre avec un catalogue national et en même temps répondre aux demandes des établissements. Il s’agira d’un portail de  référencement des ressources numériques pédagogiques payantes issues de l’édition publique et privée (les offres sont spécifiquement conçues pour l’enseignement), proposant un service de commande et de gestion de la dotation chèque ressources à destination des établissements et écoles retenus dans le cadre de l’appel à projets. Les présentations de ressources numériques, présentes sur le catalogue, sont organisées, via le réseau Scérén-CNDP afin de permettre de choisir les ressources les plus adaptées et les plus pertinentes.

 3. Propositions de formation et d’expériences pour parution en ligne ou dans la revue.

La commission va relancer auprès de ses membres des demandes de séquences utilisant les TICE afin de les mettre en ligne. Il convient de proposer des séquences construites avec des documents libres de droit. Ces séquences seront mises en lignes soit sur le site national, soit sur un site dédié qui remplacerait le blog de la commission.

 4. Bilan du projet du nouveau site pour l’association.

La commission rappelle qu’un projet d’amélioration technique du site national a été proposé mais qu’il n’a pas, pour le moment, retenu l’attention du bureau national. Cependant, nous restons prêts à apporter nos conseils et supports techniques pour la nécessaire évolution du site actuel.

 5. Vie du blog de la commission TICE et la page facebook, quelles évolutions ?

Le blog devrait être remplacé par un site dédié et, avec la page facebook, demeurer le moyen de liaison privilégié entre et pour les membres de la commission.

 6. Points sur les journées des rendez-vous de l’Histoire de Blois : ateliers et appel à candidature.

Dans la continuité du festival depuis ses origines, nous avons organisé des ateliers multimédia. Cette année, quatre ateliers ont été organisés : Gérard COLOTTE a présenté une recherche sur le Palais du Topkapi et la mosquée de Soliman le Magnifique (Constantinople Istanbul à l’âge d’or dès l’empire ottoman), Daniel LETOUZEY, un travail sur les peintres orientalistes au XIXe siècle, Christophe LEON, un atelier sur l’enseignement de l’Inde des Gupta en classe de 6ème, et Nicolas SMAGHUE, un travail par compétences sur l’élargissement du monde à l’époque moderne.

Les ateliers ont connu une bonne fréquentation et même un réel succès. Il reste des problèmes techniques à résoudre en amont. Le plus simple sera, sans doute, que chaque animateur vienne avec son propre matériel et puisse le brancher sur le matériel de projection mis à disposition.

Face à la disponibilité de nos collègues, nous allons demander au responsable des rencontres pédagogiques du festival plus de créneaux pour animer des ateliers professionnels à Blois et pour cela nous devons clôturer leurs thématiques avant la détermination du calendrier, soit avant janvier,  par le comité scientifique du festival, pour qu’il puisse l’intégré dans la programmation.

Le thème du prochain festival de Blois est : « Les paysans. »

La commission souhaiterait créer une synergie, avec les autres présences de l’APHG sur le festival pour rendre l’association plus visible et plus lisible sur cette manifestation aussi bien sur le stand de la revue, qu’à travers les ateliers, proposition d’une table-ronde par la commission numérique ou autre (comme la table ronde proposée par le Président Portes le dimanche 16 octobre).

Il faut prévoir une plus grande diffusion auprès des régionales de ce que fait l’APHG sur l’ensemble du festival.

Pour l’année prochaine, la commission souhaite proposer, à nouveau, une table ronde autour de « L’enseignement de l’Histoire en Europe et le numérique ? » Quels sont les enjeux pour le professeur d’Histoire Géographie pour l’enseignement avec l’utilisation du réseau ? Prévoir cinq  personnes : un animateur + un institutionnel + un professeur français + un membre d’Euroclio (Grec ou Belge ou autre) + un éditeur ou autre. Nous pourrions nous rapprocher également de nos collègues de la commission Europe pour avoir le nom d’intervenants possibles.

 7. Questions diverses.

La commission rappelle la nécessité de disposer de l’adresse des correspondants numériques pour l’ensemble des régionales pour améliorer son travail collectif ainsi que la nécessité, pour chaque régionale, de déléguer un représentant à nos travaux.



Enseigner l’Inde des Gupta avec internet

13 10 2011

Les fichiers utilisés lors de l’atelier Gupta sont en cours de réécriture afin d’être publiés libres de droits.

Pour compléter l’atelier du vendredi 15 octobre et pour aller plus loin, après la demande de la collègue documentaliste, ai trouvé sur le salon du livre à Blois l’ouvrage suivant :

  L’épopée de Rama, adaptation d’Isabelle Pandazopoulos, en Folio junior, collection les univers, octobre 2011.

Bonne lecture et bon courage pour la suite. C. Léon (christophe.leon@aphg.fr)



Compte-rendu de la Commission des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Education de l’APHG. Samedi 28 janvier 2011. Salle informatique n°1, Paris I Panthéon-Sorbonne.

31 01 2011

Présents : Claude Buisson (Aix-Marseille), Loïc Bureau (Nantes), Marie-Claude Carlier (Amiens), Gérard Colotte (Nancy-Metz), Carlos Dos Santos (Franche-Comté), Christophe Léon (Bordeaux), Jacques Séguin (Poitou-Charentes).
Excusés : Daniel Letouzey (Caen), Michael Tierce (Lyon).
1. Les ateliers TICE de l’APHG dans le cadre des Rendez-vous de Blois.
Le bilan des ateliers TICE animés par l’APHG cette année est globalement satisfaisant compte-tenu des difficultés d’accès de Blois en raison des grèves. Trois des quatre ateliers ont pu être assurés dans ces circonstances, mais la délocalisation du lieu de formation, éloigné de la halle au grain, a été préjudiciable à l’ensemble des interventions.
La possibilité de mettre, en amont, les documents utilisés par l’intervenant sur le site national de l’APHG, cette année, a permis lors de son intervention une meilleure lisibilité de l’association en direction de l’assistance. La commission demande donc, aux futurs intervenants, de bien vouloir transmettre leurs documents au webmestre du site national, pour une mise en ligne, avant la fin du mois de septembre.
Pour le prochain festival, du 13 au 16 octobre 2011, le thème retenu est « Vers l’Orient. » L’APHG s’est vu confier, à nouveau, quatre ateliers. A l’heure actuelle, Gérard Colotte (Nancy-Metz) et Christophe Léon (Bordeaux) font des propositions de séances pour les programmes de Seconde et de Sixième.
C’est Gérard Colotte qui continue à assurer la coordination des ateliers pour l’APHG.
2. Echos de l’utilisation des TICE et les équipements des établissements dans les régionales.
On observe une montée en puissance de l’utilisation des TICE dans l’enseignement et même, une généralisation de leur utilisation. Cela est lié a un niveau désormais satisfaisant de dotation en matériel aussi bien en lycée et, de plus en plus, dans tous les collèges. Ainsi, en Picardie, tous les établissements ruraux ou éloignés ont été dotés de tableaux numériques et d’ordinateurs par les Conseils généraux.
Avec l’utilisation de plus en plus grande des produits, on observe également un alourdissement du travail car cela raccourci les délais et demande une plus grande disponibilité. Cependant, on remarque que des élèves en difficultés sollicitent plus facilement leurs professeurs par le biais de l’ENT.
3. La généralisation des Espaces numériques de travail (ENT), des cahiers de textes et d’appel en ligne pour la rentrée 2011.
La généralisation des ENT est réalisée avec des gestions locales ou académiques. Il semble que les établissements soient prêts techniquement pour la rentrée.
4. Echos sur les manuels numériques au niveau des offres.
Actuellement, il existe deux offres en matière de manuels numériques:
 un abonnement sur site internet géré par l’éditeur avec mot de passe pour l’enseignant et pour l’élève, avec engagement de quatre ans et une mise à jour, théorique, des contenus ;
 un dvd-rom avec clé de protection mais, souvent, le lancement du produit n’est pas assuré par un suivi.
Les tarifs sont dans l’ensemble identiques mais il ne faut pas hésiter à les négocier, surtout si l’établissement a adopté le manuel papier. La question entre le passage au tout numérique et la permanence du manuel papier n’est pas tranchée. Cependant, il y a une tendance devrait se dessiner d’ici quatre ans.
5. Place des TICE dans les nouveaux programmes de Seconde et les nouvelles structures.
(Faute d’informations pour le moment, cette question est reportée à une prochaine réunion de la commission)
6. Mise en place de l’évaluation du socle commun de compétence au collège avec les TICE.
L’évaluation doit être réalisée, cette année, en ligne par le professeur principal de Troisième sur un réseau sécurisé, par exemple en Aquitaine.
Cependant, il y a une généralisation des validations en ligne à partir d’un portail académique qui renvoie sur tour : B2I, ENT, cahier de texte, carnet de note, cahier d’appel.
7. Place et évaluation du B2I dans le socle commun de compétence au collège.
Pour le moment, l’évaluation du B2I continue à être réalisée en parallèle de l’évaluation du socle.
8. Echos des offres de formations TICE disciplinaire dans les académies.
D’une manière générale, la formation continue en TICE disciplinaire est supprimée faute de moyens financiers. Pourtant, il y a une réelle demande puisque, dans l’académie de Nancy-Metz, qui a relancé avec succès la formation, il y a eu plus de demandes que de places disponibles. Or, maintenant, que le matériel a été déployé et que les collègues veulent s’en servir les demandes sont réelles. On observe que dans certaines académies, Bordeaux ou Poitou-Charentes, c’est le CRDP qui a pris le relais actuellement avec des informations d’ingénierie éducative.
9. Du blog de la commission au site national : les propositions de la Commission TICE.
L’utilité du Blog de la commission est remise en question car il n’est pas assez lisible. La commission pense proposer des communications sur une page facebook et souhaiterait développer une page sur le site national. Pour cela, notamment, elle souhaite être associée à la gestion et à la rédaction du site national. L’ensemble des membres présents lors de la réunion est prêt à s’engager dans la rédaction et la gestion du site actuel avec Pierre Bonet et le bureau national, et prépare un cahier des charges dans ce sens (gestion des adhérents en ligne, mise en ligne des rapports des commissions, abonnement numérique pour les articles scientifiques de la revue, entrée pour les sites des régionales, etc.).
10. Questions diverses.
Au niveau de l’Inspection générale, les choses bougent notamment sur les dénominations. Le terme TICE cède la place au terme numérique qui devient un standard (manuel numérique, cahier de texte numérique, classes numériques, etc.)
Une dotation exceptionnelle de 1500 € devrait être attribuée à tous les établissements cette année pour le développement du numérique. Il convient que les collègues d’Histoire et de Géographie soient force de propositions, notamment dans les Conseils pédagogiques de chaque établissement. La commission encourage tous les collègues à se renseigner auprès de leur chef d’établissement ou leur IA-IPR sur ce sujet.
Les épreuves communes et la demande de progressions communes se généralisent, cette année, dans le cadre des Conseils pédagogiques, les chefs d’établissements souhaitant mettre ces informations en ligne sur le site de leur établissement. Les membres de la commission s’inquiètent d’une telle tendance qui vise à contractualiser notre pédagogie dans les établissements.
Demande pour la réunion de la Commission TICE en octobre au moment des Rendez-vous de Blois pour renforcer notre présence et encourager la participation des membres de l’APHG pour l’animation des ateliers.



Convocation Commission TICE le samedi 29 janvier 2011 à Paris.

19 12 2010

La Commission Pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie se tiendra le :

SAMEDI 29 janvier 2011

Université Paris I – Panthéon Sorbonne

17, rue de la Sorbonne

75005 PARIS

(Métro St Michel ou Luxembourg

Salle Informatique n° 1

Ordre du Jour de 10 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h

  1. Point sur les ateliers de Blois et appel à candidature pour l’année prochaine et après : nouvelle dynamique pour plus de lisibilité de l’APHG durant cette manifestation ; Thème de la prochaine session : Vers l’Orient.
  2. Point sur l’utilisation des TICE dans les différentes régionales
  3. Quid de la généralisation des ENT et des cahiers de texte électroniques pour la rentrée 2011, où en sommes-nous en matière d’équipement ? Quelles sont les pratiques avec les élèves et quels sont les impacts sur l’enseignement.
  4. Point sur les manuels numériques, deuxième fournée, avec la mise en oeuvre des nouveaux programmes en 5ème et en 2nde
  5. Quelle place pour les TICE dans les nouveaux programmes de Seconde et les nouvelles structures (perte des modules)
  6. Point sur la mise en place de l’évaluation du socle commun de compétence en collège : quelles modalités, quels logiciels
  7. Quid du B2I collège qui est totalement refondu avec la mise en place du socle (passage du logiciel GIBII au logiciel OBII)
  8. Point sur les offres de formations dans les académies
  9. Le blog de la commission : quelle utilité ?
  10. Questions diverses.


Convocation commission TICE Samedi 16 octobre

5 10 2010

La Commission Pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie se tiendra, dans le cadre du Festival de Blois, le :

SAMEDI 16 OCTOBRE 2010

ENVIL

(Ecole Nationale d’Ingénieurs du Val de Loire)

rue de la Chocolaterie

41000 BLOIS

Ordre du Jour de 11 h 30

  1. Point sur les ateliers de Blois et appel à candidature pour les années futures
  2. Point sur l’utilisation des TICE dans les différentes régionales
  3. Quid de la généralisation des ENT et des cahiers de texte électroniques pour la rentrée 2011, où en sommes-nous en matière d’équipement
  4. Point sur les manuels numériques, deuxième fournée, avec la mise en oeuvre des nouveaux programmes en 5ème et en 2nde
  5. Quelle place pour les TICE dans les nouveaux programmes de Seconde et les nouvelles structures (perte des modules)
  6. Point sur la mise en place de l’évaluation du socle commun de compétence en collège : quelles modalités, quels logiciels
  7. Quid du B2I collège qui est totalement refondu avec la mise en place du socle (passage du logiciel GIBII au logiciel OBII)
  8. Point sur les offres de formations dans les académies
  9. Le blog de la commission : quelle utilité ?
  10. Questions diverses.