Archive

Articles taggués ‘UPI Lycée’

Evaluation de rentrée en UPI Lycée

Organisation des évaluations de rentrée

Les évaluations mises en oeuvre lors de la rentrée de septembre sont destinées à établir un « profil scolaire » de l’élève, d’y voir ses atouts mais aussi ses manques.

Dans le cadre du dispositif UPI en lycée, la question des intégrations en cours de niveau CAP se pose très rapidement. En effet, il faut faire ces évaluations afin de déterminer si une intégration sera possible sur le plan scolaire mais aussi sur le plan social, plans indissociables pour réussir.

Plan social

Les élèves qui fréquentent le dispositif depuis un an ou plus ont pu montrer leurs capacités d’adaptation (ou non), leur degré d’autonomie. Aussi est-il plus facile de brosser leur portrait!

Pour les nouveaux, une petite visite s’impose! En fin d’année scolaire, lorsque les affectations sont envoyées et après vérification auprès de l’Inspection ASH, je vais à la rencontre des élèves dans leur établissement d’origine. Une première prise de contact permet de se présenter mutuellement. Ensuite nous abordons la particularité du lycée (ses formations, ses périodes de stage). Je me déplace une seconde fois afin de recueillir les évaluations faites en cours d’année, le point de vue de l’enseignant(e), les bulletins mais aussi divers travaux qui me permettront d’avoir une vue globale du jeune.

Les familles ainsi que les plateaux techniques engagés sont invités à notre réunion de fin d’année qui permet une mise au point des projets menés, des points à améliorer, des difficultés (de tous ordres) rencontrées. C’est l’occasion de réunir l’équipe UPI (Coordonnateur, PE, AVS), les enseignants qui intègrent, le proviseur, un membre du Conseil Général (transports), les parents d’élèves mais aussi toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à nos différents projets.

Plan scolaire

Lors de la réunion de fin d’année, je distribue un livret d’évaluation aux nouveaux arrivants mais aussi aux anciens.

Il est constitué d’une partie Français et d’une autre pour les Mathématiques et chacune des parties est divisée en plusieurs niveaux (du palier 1 au CFG).

Plusieurs solutions pour ces évaluations:

– les évaluations nationales

http://media.education.gouv.fr/file/evaluations/79/6/Cahier_eleve_CE1_2010_145796.pdf

http://media.education.gouv.fr/file/evaluations/94/7/Cahier-eleve_46947.pdf

L’avantage est que cela permet de garder un oeil sur le niveau attendu en cycle ordinaire mais n’oublions pas que nos mêmes élèves ont pu déjà les utiliser!

– les évaluations proposées par « GRAPE » (Groupe de Recherche et d’Actions Pédagogiques et Educatives)

http://www.inattendu.org/grape/spip.php?page=archive&id_article=496

http://www.inattendu.org/grape/spip.php?page=archive&id_article=493

J’y ajoute les évaluations de niveau CFG fabriquées à partir des différents sujets des années précédentes disponibles sur le net.

Les compétences travaillées sont listées et présentées sous forme de tableaux que je remplis lors de la correction. Les tableaux sont imprimés sur une feuille de couleur différente et ce, pour chacune des parties. Ainsi, les élèves ne doivent se préoccuper que des feuilles blanches sur lesquelles apparaissent les exercices à réaliser.

Sur la page de présentation et à l’attention des parents:

« Ce livret d’évaluation, composé de plusieurs niveaux d’exigence, doit me permettre d’évaluer les connaissances de votre jeune.  Aussi, je vous demande de le laisser travailler seul, aucune aide ne doit lui être apportée ni dans la lecture des consignes ni dans la réalisation des exercices pour que je puisse voir jusqu’où il peut aborder les exercices. Si vous envisagez de l’aider dans un second temps, utilisez un stylo de couleur différent et inscrivez les aides apportées (lecture de consigne, explication de texte, calculatrice…).

Ce document devra m’être renvoyé pour la dernière semaine d’Août pour que je puisse le corriger. S’il s’avère que le niveau est en cohérence avec les exigences d’une première année de CAP, votre jeune aura la possibilité de commencer les intégrations dés la rentrée. »

Comme précisé auparavant, cette façon de faire me permet de renvoyer les tableaux complets à mes collègues de Français et de Mathématiques. Ensuite, elles (ils) me font part de leur avis. Si l’intégration semble possible, alors le jeune sera pris en charge directement dans la classe d’intégration ne perdant pas ainsi de temps en début d’année, moment de révision des bases avant de travailler sur des compétences de CAP.

Pour ceux qui ne pourront être intégrés, je profite du début d’année pour reprendre avec eux ce livret, en utilisant une couleur différente pour les réponses apportées avec aide. Je peux ainsi faire des évaluations plus poussées notamment sur l’oral et leur mode de compréhension car le groupe est plus restreint.

Pour les anciens élèves, ces exercices faits pendant les vacances permettent de mesurer ce qui est stabilisé ou non, permettant ainsi de préparer les axes de travail pour la rentrée.

Ce livret se révèle être un lien important avec la famille (qui voit son jeune confronté à un niveau scolaire ordinaire), avec les enseignants (qui découvrent le profil hétérogène des élèves) mais aussi avec les tuteurs des différents lieux de stage (qui ont besoin de connaître les acquis réels avant de proposer des tâches).

Les tableaux d’évaluation sont ensuite intégrés dans le portefeuille de compétences des élèves.

Article en PDF: Evaluations de rentrée

Site GRAPE

http://www.inattendu.org/grape/spip.php?rubrique5