Les animaux des taïgas

Alors qu’en hiver la vie s’avère difficile, l’été regorge d’insectes qui profitent des températures clémentes pour se reproduire.

Une manne pour tous les oiseaux migrateurs insectivores, qui trouvent là le repas pour leurs petits. Mais aussi pour les batraciens et les petits rongeurs. Des animaux qui, à leur tour, constituent le mets des reptiles et autres carnivores. En hiver, les animaux n’ayant pas entrepris de migration pour fuir les conditions hivernales ont deux possibilités : soit rester éveillés, et compter sur leur plumage ou leur épaisse fourrure avec une couche de graisses accumulée en été ; soit s’enfoncer dans un profond sommeil hivernal. Les insectes, les reptiles, les batraciens et les poissons ont opté pour la seconde solution. Ainsi que l’ours et l’écureuil, qui hibernent. Quant au lagopède et à l’hermine, ils se fondent dans le paysage blanc en changeant de couleur. Pour ceux-là, il ne s’agit pas de se faire repérer par un lynx !

Travaillez sur ce thème avec le livre Ushuaïa Junior Forêts du monde, pages 20 et 21.

Publié par

LeWebPédagogique

LeWebPédagogique, c'est LA plateforme de blogs de profs pour leurs élèves et étudiants !

Laisser un commentaire