sport et lipides

Lundi 31 mars 2014
La graisse, inépuisable « carburant de l’effort »
L’équipe de Gregory Lewis (Massachusetts General Hospital de Boston) a analysé 200 marqueurs sanguins, et « identifié une signature biochimique des effets de l’exercice physique » en suivant 300 personnes sur un tapis roulant, et 25 participants au marathon de Boston. Cette expérience, décrite dans la revue Science Translutional Medicine, met en lumière « l’utilisation de glucides, lipides et protéines comme carburants de l’effort », et l’importance du niveau d’entraînement dans l’exploitation optimale de ces ressources.
Figaro [Le] , 27/05/2010
Tags : ,