Une année scolaire 2013/2014 très dense

22 08 2014

Le public scolaire était de nouveau au rendez-vous à Marseille pour des sorties riches en découvertes multiples.

L’ouverture du Mucem, musée national des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, et la ré ouverture du Musée d’Histoire de Marseille m’ont permis de proposer un panel plus grand de visites en lien avec les programmes, du Cycle 2 aux classes de lycée.

http://www.mucem.org/

http://www.marseille.fr/siteculture/jsp/site/Portal.jsp?page_id=57

Venez retrouver de nouvelles visites sur : www.enfant-lirelart.com

 

 




L’ABBAYE SAINT VICTOR

6 12 2012

L’Abbaye Saint Victor de Marseille renferme en son sein le plus ancien lieu de culte chrétien en France : les cryptes d’une basilique du Ve siècle.
Un lieu unique qui se prête à un jeu de piste avec les scolaires. Munis d’un livret et d’un plan, les élèves de cycle 3, par équipes, arpentent les cryptes à la recherche d’indices pour tenter de découvrir les différents espaces : la nef, le chœur etc. Exercices d’observation et surtout d’orientation qui demandent de la méthode et un esprit d’équipe.
Puis, la découverte se poursuit avec l’aide de la guide qui évoque les grandes étapes de l’histoire de l’Abbaye St Victor, du monastère du Ve siècle à l’église actuelle. Sans oublier les protagonistes principaux que furent les puissants abbés au Moyen Âge, régentant la vie monastique.




Le Château d’If…

14 06 2012

… Ou comment la fiction devient tellement réaliste qu’elle attire des milliers de touristes de tous horizons !
Dans le cadre de la découverte du mouvement Réaliste en littérature, des élèves de Seconde sont partis à la découverte du château d’If. Cette forteresse militaire du début du 16e siècle, située sur une île à 4km au large du Vieux-Port,  a rapidement perdu sa vocation défensive. Elle  a  servi de prison d’état pendant plus de 300 ans. Lieu de détention de nombreux prisonniers politiques et religieux jusqu’en 1914, le château d’If a inspiré Alexandre Dumas qui en a fait le cadre de son roman le comte de Monte Christo au milieu du 19e siècle. Cette fiction, traduite en de nombreuses langues et transposée maintes fois à l’écran, a rendu célèbre le château d’If,  lieu d’incarcération d’Edmond Dantès pendant 14 ans…dans le roman ! Le cachot du personnage principal de l’oeuvre de Dumas est bien réel !




Liste des visites thématiques sur Marseille

14 06 2012

Liste des visites thématiques

Je propose mes services de guide et guide interprète aux établissements scolaires (et leurs homologues étrangers), du cycle III aux classes de seconde, dans le cadre de projets culturels : j’ai développé un concept de découvertes conjuguant visites commentées participatives et jeux de piste thématiques pour explorer le patrimoine de Marseille (sites, monuments et collections de musées dans le cadre de l’apprentissage de l’histoire et de l’histoire des arts-visuels).




Ruptures et continuité en Architecture-Seconde générale et technologique

19 04 2012

Projet sur l’histoire des arts avec une classe de seconde générale et technologique, autour du thème « ruptures et continuité » du 17ième au 19ième siècles.

 

Ce projet élaboré avec l’enseignant de français est constitué de plusieurs volets associant des interventions en classe à des visites guidées de sites, monuments ou collections de musées. Pour chaque intervention, les liens unissant la littérature aux arts tels que peinture, architecture, théâtre etc. sont mis en avant, à travers des courants artistiques communs à ces disciplines.

L’un des volets du projet a concerné l’architecture civile des 17ième, 18ième et 19ième siècles à Marseille.

A travers le classicisme, le baroque, l’époque Louis 15, le néo-classicisme, l’éclectisme et l’historicisme, les lycéens ont pu se rendre compte de l’héritage gréco-romain en architecture.

Après 1h30 de visite guidée, les élèves se sont prêtés à un jeu d’observation et de lecture de façades pour déterminer par eux-mêmes le siècle de construction d’un monument.




Découverte de Marseille avec une classe DAI : dispositif d’accueil d’élèves primo-arrivants au collège

6 04 2012

Une classe de collégiens (12 à 15 ans), de nationalités diverses, découvre Marseille à travers une balade urbaine de 2 heures en français : une belle opportunité de se familiariser avec la cité phocéenne. En arpentant le quartier du Panier, l’histoire se dévoile et les collégiens découvrent un panorama des plus beaux monuments marseillais. Une frise chronologique de ces monuments et de leur photo est remis à chaque élève afin qu’ils puissent les resituer dans le temps.




Une classe de 3ième découvre la cathédrale de Marseille, monument-clé et pourtant méconnu de l’histoire de la ville

3 03 2012

La visite se déroule en trois étapes.
La cathédrale de la Nouvelle Major a plus de 150 ans. Ce n’est pas la première cathédrale de la ville. Il est donc nécessaire d’évoquer les constructions qui l’ont précédée : un baptistère dont il reste des vestiges enfouis, ainsi que la cathédrale de la Vieille Major qui présente une architecture tronquée. Les raisons de l’élevation de la Nouvelle Major s’expliquent par des motifs  religieux mais aussi par le contexte politico-économique de l’époque : sa construction est liée à l’histoire du site, un site amené à changer de physionomie dans quelques petites années avec les travaux de la façade maritime.
La Nouvelle Major raconte l’histoire du site et celle de la ville, en cela elle est un monument important de Marseille. Elle rassemble aussi virtuellement toutes les grandes cathédrales de France par sa taille, son architecture et sa décoration.
La deuxième étape de la découverte consiste en un jeu de piste à l’intérieur de manière à s’approprier les différents espaces : la Nouvelle Major est l’une des plus grandes cathédrales d’ Europe après Saint Pierre de Rome et Notre-Dame de Paris.
Enfin une conclusion est apportée sous forme de panorama des cathédrales les plus anciennes aux cathédrales les plus récentes en Europe.

Travail de restitution réalisé en classe




Animation gratuite le 17 mars autour des livrets de jeux de piste LIRELART

2 03 2012

Retrouvez Véronique Lussac Le Coz à la librairie Maupetit, 142 la canebière à Marseille,

le 17 mars de 11H à 12H pour une animation gratuite autour des livrets de jeux de piste LIRELART.

Public : dès 7 ans




« Samedi des Auteurs »/ Aix-en-Provence

17 01 2012
Au salon « Samedi des Auteurs » le 28 janvier à Aix.
Plus de 60 auteurs sont au rendez-vous ! Entrée libre.
Le public peut retrouver les jeux de piste LIRELART qui l’aiderons à percer les secrets du patrimoine de Marseille !

Lieu : IPSAA ESDAC, 5, boulevard de la République, Aix-en-Provence
de 10 h à 19h.




Le pari de faire revivre Marseille au Moyen Âge avec une classe de CM1 !

27 11 2011

Le passé médiéval de Marseille ne subsiste aujourd’hui dans la ville qu’à travers 5 monuments ou vestiges architecturaux et des documents archivés. Il est donc difficile, surtout avec le cycle III, d’aborder le Moyen Âge en s’appuyant sur le patrimoine de la ville.

La découverte de Marseille médiévale commence par une introduction devant le site archéologique du Port Antique. Il s’agit d’une présentation de la ville au lendemain de la chute de l’Empire romain, afin de définir les limites de la cité (ses remparts et sa porte d’entrée principale) au début du Haut Moyen Âge.

Puis, à l’aide d’un livret de visuels (supports à la visite), les élèves découvrent les premiers éléments de l’organisation politique et administrative de Massilia. Un jeu de piste par équipes de 45 minutes leur permet de partir à la quête d’indices rappelant cette organisation : noms de rues, de places, lieux de pouvoir…Chaque élève se voit attribuer un rôle au sein de l’équipe. Le repérage et le traçage du parcours sur un plan font aussi partie du jeu. Afin de rendre plus facile l’approche de la vie de la cité médiévale, la guide découpe le Moyen Âge en trois périodes bien distinctes.

A l’issue du jeu de piste, la visite se poursuit dans un autre périmètre de la ville, avec une participation active des élèves. Plusieurs thèmes sont abordés : l’eau, les moulins, les hôpitaux, les taxes seigneuriales… Après la pause pique-nique, le pouvoir de l’église est expliqué en face de la cathédrale de la Vieille Major et les élèves découvrent les caractéristiques du style roman à l’aide d’un petit quiz.

Depuis l’esplanade de la Tourette dominant le Vieux Port, les élèves découvrent d’autres monuments du Moyen Âge évoquant notamment le monachisme et la défense du port.

Un résumé permet de faire le point sur les éléments du système féodal avec les personnages importants de la cité. Enfin une carte est remise aux élèves afin qu’ils puissent replacer les noms des seigneurs de la ville dans leurs juridictions respectives et les noms des monuments médiévaux qui subsistent aujourd’hui. Cet exercice peut se faire également en classe lors d’un travail de restitution et peut ouvrir sur des recherches complémentaires : enquêtes sur les échanges commerciaux avec Marseille, rappel des trois périodes clefs du Moyen Âge à Marseille sur la frise chronologique etc…