Ancien, moderne, dedans, dehors, un ballon au pied, des ciseaux à la main…c’est l’art dans tous ses états, version « Liverpool »!

Jeudi 4/05 :

– Matin : Visite de la Walker Art gallery ou du Fact Museum puis pique-nique à Crosby Beach

– Après midi : match de football entre deux équipes de lycéens de Birkenhead, ou bien visite (pour les élèves volontaires) de l’Art and Design Academy de la Liverpool John Moores University (Un aperçu de ce que pourrait être une formation intéressante à … Liverpool !!).

 

 

Fact Museum :

L’exposition ‘How much of this is fiction’ veut souligner le problème actuel d’un effacement des limites entre fiction et réalité qui crée un climat où règne le  doute, où plus rien ne serait authentique : ‘fake news’ et post vérité sont devenus des mots clés dans l’univers de la communication et des médias, partout dans le monde.

Cette exposition implique des artistes utilisant les médias, se penchant sur différentes situations politiques critiques dans plusieurs pays.

Le but de cette exposition étant de montrer des travaux d’artistes qui interrogent, perturbent le visiteur et remettent en cause des ‘vérités’ transmises sous différentes formes médiatiques.

Quatre groupes d’artistes ont été choisis :

1 – The Yes Men : Share the Safety

2 – Mediengrupe Bitnik : Delivery for Mr Assange

3 – HeHe : La Révolte de Tremblay en France 2017

4 – Heba Y.Amin . Caram Kapp and Don Karl : Homeland

 

Ce qu’en dit Victor…

1 – Une fausse publicité pour la vente d’armes aux E.U (National Rifle Association)

Les ventes d’armes sont autorisées ; « Share Safety » est une association qui a fait un film publicitaire pour dénoncer ces ventes : une arme achetée permet d’offrir une arme à quelqu’un qui ne peut pas se l’offrir alors qu’évidemment la NRA est réputée pour vouloir armer certains citoyens américains, comme les Blancs, et pas les autres.

 2 – Julian Assange est un Australien, cyber-militant, co-fondateur et porte-parole de Wikileaks. Il a été accusé d’espionnage par les Etats-Unis ; parti en Suède, il y a été accusé de viol. On suppose que c’est un complot car ces accusations arrivent peu de temps après la guerre en Afghanistan…Depuis 2012, il est enfermé dans l’ambassade d’Equateur à Londres, il continue de publier des documents confidentiels de l’armée américaine depuis son bureau. Il ne peut pas sortir par peur d’une extradition vers les Etats-Unis.

3 – Le collège de Tremblay-en-France

Selon les médias, le collège est mal famé car c’est en banlieue alors qu’en réalité, on ne le sait pas. Les médias nous influencent et amplifient les faits.

4 – Homeland : la série américaine avait besoin de graffitis en arabe par souci de réalisme; les spectateurs ont pu lire des messages dénonçant ses aspects néfastes comme « Homeland est raciste »…à sa sortie la production, ignorant la signification des graffitis a lancé la diffusion de la série qui a été boycottée.

La bande-son de Liverpool

You’ll never walk alone

Anfield par Elias

Nous avons visité le stade de Liverpool « Anfield ». Jack, notre guide, nous a montré les loges où les célébrités regardent les matchs, puis nous sommes allés dans les gradins VIP où les abonnements coûtent 25.000 livres par personne et par saison. Derrière les buts, il y a le « kop » des supporters de Liverpool qui chantent leur hymne « Never walk alone » 5 minutes avant chaque coup d’envoi. Puis, nous sommes descendus en salle de conférence de presse où les journalistes posent des questions au capitaine de l’équipe (Henderson ou Milner selon les matchs) et au coach Jürgen Klopp. Les sponsors, comme New Balance ou Standard Chartered (société financière) payent jusqu’à 70 millions de livres par an pour figurer sur le maillot de Liverpool. Avant d’entrer sur le terrain, les joueurs touchent un cadre avec l’emblème d’Anfield par tradition et superstition. Sur le terrain, le banc des remplaçants de Liverpool est chauffé contrairement à celui des visiteurs. Les tribunes sont très proches de la pelouse et la séparation entre les deux est symbolique, mais les supporters n’envahissent jamais le terrain car les conséquences seraient terribles pour eux, car la police veille et, surtout, ils se verraient interdire de stade à vie. Jack nous a également dit que le racisme est très peu présent dans le stade, contrairement à ce qu’on peut voir en France, en Italie ou en Espagne. Nous avons fini la visite avec le musée du club où sont exposés ses trophées avec, notamment, des coupes d’Europe des clubs champions (appelée aujourd’hui Champions League) et de l’UEFA (Europa League).

L’après-midi, découverte d’un lycée anglais : visite guidée, immersion en classe pour les plus chanceux, échanges musicaux.

Pour clore la journée, soirée fish&chips and rock’n’roll au Brink (bar sans alcool) avec The Bohos.

Cap sur les docks !

 

Ce matin, nous prenions le large avec la découverte du Merseyside Maritime Museum, situé dans les anciens entrepôts rénovés dans les années 60.

Les élèves écrivent à leur tour

Titanic, l’exposition

Aujourd’hui, nous avons visité The Merseyside Maritime Museum où se trouve une exposition sur le fameux paquebot, le Titanic. Il a été conçu par une compagnie basée à Liverpool, The White Star Company. Cette exposition expliquait l’importance de cette réussite pour l’image de Liverpool, ville industrielle, qui a d’abord prospéré grâce au trafic d’esclaves, de produits manufacturés ou provenant de l’empire colonial britannique.

Agathe

Cet après-midi, retour sur la terre ferme

Richard de Toxteth

Adam et Josué ont pu rencontrer un habitant de Liverpool prénommé Richard. Il leur raconte qu’il est arrivé dans le quartier de Toxteth en 1990. Auparavant, il habitait de l’autre coté de la rue principale mais sa maison était trop petite. Il aime ce quartier qu’il trouve beau. De plus il leur a expliqué que beaucoup de jeunes habitent ici car la plupart des maisons ont été achetées par des associations qui les leur louent à des prix modiques. Dans ce quartier d’après lui la vie est simple et les voisins sont sympathiques. Il dit aussi que malgré ce que les gens peuvent penser ce quartier n’est pas dangereux mais multiculturel. Les bâtiments  datent des années 1800-1900 et ont besoin de rénovation.  Au milieu des années 1900 la population était majoritairement arabe et par la suite la population s’est diversifiée. De plus Richard leur a posé des questions sur les habitations à Paris et s’il y avait des habitations comme la sienne. Ils lui ont répondu que c’était très cher et que les habitations comme celles de Richard étaient la plupart du temps dans les banlieues.

Angie, Josué et Adam

Notre fin de journée a été perturbée par un incident qui s’est bien terminé. Seul le car a subi quelques dégâts, mais une autre solution est déjà trouvée pour demain. L’aventure continue.

Liverpool ça se gagne !

Enfin la sortie du tunnel !

Court solo de Martine.

Premiers pas à Liverpool.

L’Angleterre éternelle …

 

Programme du séjour

 

Dimanche 30 avril 2017 :   DEPART

  • Rendez-vous des participants 113 Boulevard Beaumarchais (métro Saint Sébastien Froissart) à 4h45
    > Prise en charge du groupe par l’autocar à 5h00 et route en direction de Calais
  • Passage de la Manche Calais/Folkestone en Eurotunnel à 10h50 (heure française)
    > Arrivée à Folkestone à 10h25 (heure britannique) et route en direction de Liverpool
  • Déjeuner libre
  • Rencontre avec les familles hôtesses et l’organisatrice locale à 19h00
    > Dîner et logement

 Lundi 1 mai 2017 :   LIVERPOOL

  • Petit déjeuner
    > Prise en charge du groupe par l’autocar au point de rencontre à 8h00 et route en direction de Liverpool
  • 10h00 : Visite du Merseyside Maritime Museum
  • Visite de l’International Slavery Museum
  • Déjeuner panier repas fourni le matin
  • Rallye découverte de Liverpool avec des élèves anglais
  • 15h : rendez-vous à Pier Head pour une visite de différents quartiers de Liverpool en car
  • Dîner et logement en famille

Mardi 2 mai 2017 :   LIVERPOOL

  • Petit déjeuner
    > Prise en charge du groupe par l’autocar au point de rencontre à 8h00 et route en direction de Liverpool
  • 10.00 : Visite guidée d’Anfield Stadium à Liverpool
  • Déjeuner panier repas fourni le matin
  • 12h15 : visite du lycée Birkenhead de Liverpool jumelé avec le nôtre : cours / musique / discussions
  • 19h : BRINK – dîner et concert rock

 Mercredi 3 mai 2017 :   LIVERPOOL

  • Temps libre
  • 12h00 : Visite du Beatles Story Museum (le musée est complet avant)
  • Déjeuner panier repas fourni le matin
  • 14h30 : Lycée de Birkenhead : Démonstration de Taekwondo et exercices
  • Dîner et logement en famille

Jeudi 4 mai 2017 :   LIVERPOOL

  • Petit déjeuner
    > Prise en charge du groupe par l’autocar au point de rencontre à 8h00 et route en direction de Liverpool
  • 10h00 : Visite libre de la Walker Art Gallery
  • Visite du FACT
  • Déjeuner panier repas fourni le matin
  • Après-midi :
    • 1er groupe : plage de Crosby
    • 2ème groupe : 16h45 – Match de foot d’élèves du lycée
  • Dîner et logement en famille

Vendredi 5 mai 2017 :   RETOUR

  • Petit déjeuner
  • Prise en charge du groupe par l’autocar au point de rencontre à 8h00 et route en direction de Folkestone
  • Déjeuner panier repas fourni le matin
  • Passage de la Manche Folkestone/Calais en Eurotunnel à 17h50 (heure britannique)
    > Arrivée à Calais à 19h25 (heure française)
  • Dîner libre
  • Retour à l’établissement vers minuit.

Programme susceptible de modifications jusqu’au départ, notamment en ce qui concerne les après-midi.