Faisons le bilan !

Nous voilà revenus, et la vie quotidienne a repris son cours (avec les cours), pas toujours facilement car la fatigue était là pour certains. Heureusement nous avons encore des images plein la tête et des souvenirs qui nous réchauffent de l’intérieur – faute de soleil vendéen ces jours-ci, bien sûr !

Nous avons pris le temps de dresser le bilan de ces quelques jours, et voici ce que nous avons retenu.

Les trajets en car : à l’aller certains ont parfois trouvé le temps un peu long (mais jamais autant qu’ils ne le redoutaient) ; par contre, au retour, ils ne seraient jamais descendus, ils étaient finalement très bien…

La visite préférée pour la majorité est la Villa d’Este. Le Colisée ou la Fontaine de Trevi ont aussi beaucoup plu.

P1040375         P1040392P1040540

Les images qui restent sont celles des nouveaux visages amis, de la fontaine de Trevi ou de celle de l’Ovato (à la Villa d’Este), Le Colisée ou le Vésuve, Pompéi…

Des odeurs ont marqué : la nourriture dans la maison, l’odeur des pâtes, celle des fleurs dans les jardins, mais parfois aussi les égouts !

IMG_20160419_202220              P1040547

Les sons, les bruits qui résonnent encore dans nos oreilles sont les bruits des klaxons, ou les sirènes des ambulances, mais aussi le murmure des fontaines entendu tout au long de la semaine, ou des « goulougoulou » des marchands ambulants qui, il faut bien l’avouer, ont parfois été pesants.

La saveur qui reste en bouche est celle des pâtes bien sûr pour la plupart ! Accompagnée de pizza et de glace…

P1050039

Nos jeunes élèves ont été marqués, dans l’ensemble, par la bonne ambiance du groupe, la joie qui régnait, la conduite « sportive » à l’italienne, les grandes quantités de nourriture avalées : Noélie dit que les Italiens doivent avoir un « estomac XL » et Anouk, trop polie pour refuser, avait « mal au ventre après le gros repas le soir » ! Un peu plus sérieusement aussi, les troisièmes ont été attentifs au fait que nous avons traversé des zones marquées par la pauvreté, dans les faubourgs de Naples en particulier où un bidonville très important faisait face à la baie, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ils ont été sensibles à ce décalage, et à leur chance, par contraste.

La vie dans les familles a été pour la très grande majorité sereine et souvent conviviale. Seuls deux ou trois groupes affirment n’avoir pas réellement communiqué à cause de la barrière de la langue. La quasi-totalité des élèves soulignent, de façon nette et répétitive, la « gentillesse » (Sid, Enola, Louis, Rozenn, Anouk, Clara, Ambre, Enora), la « générosité » (Cloé D., Océane), la sympathie… Quentin et Sid disent avoir été accueillis « comme des amis », et Quentin se sentait même « comme chez lui ». Pour Chloé G, ils « pensent beaucoup aux autres ». Camille B dit que la famille était « heureuse de nous accueillir et de communiquer », Eline parle aussi de « dialogue ». Noélie dit que la famille était « accueillante », Anaïs la qualifie de « vraiment très gentille et attentionnée ». Marianne utilise les termes « convivialité » et « partage », Charlène, Maël et Armelle se sont sentis « à l’aise ». Benjamin, Brice et Augustin ont connu des moments « drôles » et de « l’humour » avec Pina !

La plupart ont bien géré leur fatigue et trois groupes seulement sur l’ensemble des 38 élèves avoue s’être parfois couchés vraiment tard (traduisez : après 23h30).

Tous ont vraiment apprécié de faire le voyage avec un autre collège, et regrettent maintenant de ne pas avoir engagé la conversation plus tôt pendant la semaine… Ils suggèrent même de mélanger les groupes pour les visites, ou pour les chambres ! Impensable il y a trois semaines, bien sûr !

PENTAX DIGITAL CAMERA

PENTAX DIGITAL CAMERA

Beaucoup rêvent déjà d’y retourner… Ils sont nombreux à vouloir voir la tour de Pise, Augustin souhaiterait visiter le musée Ducati (avis aux parents : voilà une destination de vacances possible !) et proposent d’allonger le voyage à des durées allant de dix jours à un mois !

En attendant, savourons ces précieux souvenirs tout frais, partagez-les en famille, et nous vous souhaitons à tous de pouvoir (re)vivre un jour des moments semblables à Rome, Pompéi ou Florence, où vous repenserez à cette semaine si intense et si belle !

Merci aux élèves, aux parents, aux accompagnateurs, à Olivier, à Mme Brémand qui est une super-héroïne, aux familles italiennes, à tous ceux qui ont cliqué et lu nos aventures, aux deux collèges qui nous permis d’organiser le voyage et nous y ont aidés…

 

Ciao a tutti !

Mme Limousin et Mme Bouchet

Catégories: Présentation | Laisser un commentaire

Firenze !

Nous vous l’avions promis, voici enfin le détail de nos aventures florentines !

Nous avons quitté nos familles italiennes, après de chaleureuses embrassades pour certains, vendredi matin à 8h. Notre objectif était de gagner Florence vers le nord, pour y faire la coupure réglementaire de 9h nécessaire à notre chauffeur, Olivier. Cette fois, pas de bouchons en perspective : nous avons gagné l’autoroute.

P1040884

Au bout de 2 heures, Manon a commencé à s’inquiéter car elle avait oublié son chargeur de téléphone portable dans la famille… Finalement, il a été retrouvé par la suite au fond de son sac, ouf !

Peu avant d’arriver, nous avons fait une pause toilettes sur l’autoroute. Il faut jouer la stratégie à Florence : les toilettes publiques coûtent un euro par passage, et nous avons décidé de tout faire pour les éviter. (Au passage, on ne vous l’a pas dit pour ne pas vous inquiéter, mais celles de Rome étaient toutes en travaux… Pas de chance ! Tout le monde a bien géré la situation rassurez-vous !)

Nous avons gagné sans encombre le point de dépose du car. Une longue remontée  a commencé à pied vers les Jardins de Boboli, qu’on nous avait dit magnifiques, et qui étaient le lieu choisi pour notre pause pique-nique. L’ascension a été épique !

P1040890                       P1040889 P1040892

Plus épique encore, la mauvaise surprise qui nous attendait : les Jardins sont devenus payants depuis quelques mois, et il n’y avait donc pas possibilité de le savoir… Nous avons bien essayé de négocier, mais ça n’a pas fonctionné. Pour ne pas perdre tous ces efforts, nous avons mangé sur place, devant la grille, et à nouveau réalisé notre flashmob, avec énergie (et une enceinte poussée à fond).

P1040893                         P1040897

En guise de balade digestive, nous avons remonté par le Ponte-Vecchio, où finalement beaucoup de prix étaient accessibles, nous étions presque déçus devant certaines vitrines. Cela n’a rien enlevé au charme de l’endroit : la pause-photo s’imposait.

P1040887                             P1040898 P1040902                                                P1040904

La Pizza della Republica était le point suivant ; nous avons traversé des étals chargés de produits en cuir, principalement des sacs. Le cuir est l’une des spécialités de la ville. Avant d’être le repaire des orfèvres, le Ponte Vecchio était celui des tanneurs. La rue était pleine de touristes en promenade ; nous y avons admiré des artistes reproduisant des œuvres célèbres au sol, ou des chanteurs d’opéra.

Une nouvelle pause incontournable s’est imposée au Duomo.

P1040910                          P1040911 P1040919                           P1040922 P1040926

Nous avons fini par gagner notre objectif : le Musée Archéologique. Celui-ci renferme des œuvres étrusques, grecques, romaines ou égyptiennes, et retrace ainsi toute l’histoire du bassin méditerranéen. Surtout, il est peu connu, et nous nous sommes retrouvés presque seuls dans la plupart des salles, ce qui nous a permis de les admirer et commenter librement, sans gêner personne.

P1040929                      P1040949 P1040951                     P1040956 P1040967                      P1040971

A la sortie, nous avons gagné la Piazza della Signoria pour réaliser jeu de piste par équipes : et nous avons eu la joie de voir se former de très nombreux groupes inter-établissements, car la glace avait enfin été rompue et que des liens s’étaient désormais créés entre les élèves des deux collèges. Beaucoup ont osé aborder des touristes, serveurs ou policiers pour les aider, ou encore pour faire des photos humoristiques, qui faisaient partie de la consigne !

P1050008                          P1050010 P1050011                                  P1050013 P1050015                                   P1050020 P1050022

Et après cela, une bonne pizza bien méritée s’imposait ! Nous avons dégusté une margherita, accompagnée de Coc*-C*** et d’une bonne glace vanille-chocolat. Il a fallu organiser savamment le passage aux toilettes, dont la chasse ne se remplissait que tous les trois élèves : Mme Limousin au trafic, Mme Bouchet autorisant ou non le tirage si espéré de ladite chasse, et précisant que seule la « petite commission » était autorisée. Clara n’a même pas souhaité attribuer de note à l’installation !

P1050023

P1050025                        P1050030 P1050031                        P1050033 P1050036                        P1050037 P1050041

Pour finir, un dernier petit flashmob très enthousiaste au pied du Palazzo Vecchio de nuit, avec quelques passants, et nous avons regagné le car pour terminer notre long périple.

P1050044                        P1050045 P1050052                        P1050054P1050050

Certaines étaient bien tristes que l’aventure se termine… Nous retiendrons tous avec sourire et émotion nos nombreuses visites, les moments passés en famille, les liens créés avec Chavagnes. Finalement, 26h de car, « ce n’était pas si long » et « la bonne ambiance » est restée la plus forte. Des rendez-vous ont semble-t-il été pris, et beaucoup de numéros de téléphone échangés !

Nous posterons dans les jours à venir quelques paroles d’élèves lues sur leurs bilans.

Merci à tous pour vos clics, vos commentaires, vos remerciements, qui nous ont énormément touchées… La petite compétition inter-collèges s’achève mercredi à 20h !

Viva Italia !

Catégories: Jour 5 : Florence | 2 Commentaires

En attendant Florence …

Bonjour à tous

tout d’abord un grand merci à vous tous qui chaque jour suivez nos aventures italiennes. J’aurais d’ailleurs du dire suiviez car nous sommes de retour en Vendée depuis hier 19h45.

Nous avons d’ailleurs pensé un temps que nous n’atteindrions jamais notre point de chute. En effet, la pause réglementaire de notre chauffeur nous a contraint à un arrêt d’une demi-heure sur l’aire des Herbiers ! Autant dire qu’à quelques minutes de notre arrivée cette pause ne fut pas très bien accueillie ! Heureusement, Mme Raveleau a rendu l’attente moins longue en venant nous faire un petit coucou sur cette aire.
Finalement, après avoir déposé nos amis de Chavagnes nous avons enfin pu regagner nos pénates, tous très fatigués mais heureux de cette belle semaine passée ensemble.

En attendant de vous relater plus en détails notre journée à Florence, nous vous en livrons déjà quelques détails en images. De beaux monuments

P1040888              P1040910             P1040920               P1050007

de la marche et des marches

P1040890             P1040892

des oeuvres d’art de toutes les époques

P1050014                                      P1040962 P1040977                  P1040986

et pour finir une bonne pizza !

P1050026                  P1050027 P1050039

Catégories: Jour 5 : Florence | 1 Commentaire

Jour IV ! Roma aeterna…

Bonsoir à tous !

Comment, nous n’avons pas encore, à cet instant, franchi le millier de visites ? Nous attendons avec impatience de voir cette barre dépassée… Nos joyeux latinistes n’en reviennent toujours pas, et se demandent « qui vient nous voir ».

Ce matin, nous avons eu moins de chance que les autres jours pour la circulation. Il faut dire que le métro romain était en grève, et que les habitants avaient tous sortis voitures et scooters en même temps que nous pour aller travailler. Ajoutons à cela un ou deux accidents, et jugez plutôt :

P1040715

Heureusement, nous avons un chauffeur très expérimenté, et nous n’avons finalement pas pris tant de retard que ça. Notre première étape était le Vatican : nous nous attendions d’ailleurs à une très longue file d’attente mais comme les autres groupes avaient des conducteurs moins au point… Ils sont arrivés après nous ! Merci Olivier ! Le passage des portiques s’est fait sans encombre. Il faut dire que maintenant, les portiques et procédures de sécurité, nous maîtrisons, c’est peu de le dire : à peine une petite inquiétude (« mes bagues d’appareil dentaire vont biper ? Et mes lunettes ? Et ma ceinture ?… ») et hop, nous voilà de l’autre côté. Nous avons reformé nos groupes et sommes partis visiter l’immense Basilique Saint-Pierre. Il fallait lever les yeux, tourner la tête, et engranger souvenirs et photos, devant tant de splendeur. Les occasions d’émerveillement ont été nombreuses.

Tous les élèves étaient équipés de leur lecteur MP3 afin d’écouter en même temps les audioguides préparés en amont par les 3èmes. Ainsi, nous avons pu écouter des explications sur la place Saint-Pierre, la façade de la basilique, la structure du bâtiment, la Pieta, la statue de Saint-Pierre, la coupole, le baldaquin du Bernin ou les grottes vaticanes.

P1040717                          P1040719

P1040728                         P1040725

P1040722                         P1040724

P1040721                             P1040748

A l’intérieur, nous avons eu tout de même beaucoup d’autres personnes à nos côtés ; comme Noélie l’a fait remarquer, nous nous retrouvions à chaque fois sur des photos des touristes sur notre passage : elle en était manifestement embêtée pour eux, mais nous avons décidé que c’était un embellissement pour leurs clichés. Il a fallu rester tout de même bien vigilants : ce n’était pas évident de rester ensemble, même en demi-groupes. Dans celui de Mme Bouchet, Ambre et Romain ont donné un coup de main en levant la main en guise de point de repère, parce qu’il paraît que la sienne, on ne la voit pas, vu qu’elle est trop petite ! Charlène s’est improvisée accompagnatrice et veillait au grain en restant à l’arrière du groupe et en recomptant soigneusement avant chaque nouveau départ, donnant le signal avec efficacité et discrétion. Du côté de Mme Limousin, Maël et Augustin ont fait plus ou moins leur visite seuls, et ce n’était pas vraiment prévu, mais tout le monde s’est retrouvé au point de rendez-vous sans aucune panique.

P1040735                                        P1040737 P1040742

 

P1040746

 

Avant de quitter les lieux, nous avons fait une pause toilettes. Oui, quand on se déplace à 65 à la journée, faire des pauses toilettes c’est toute une histoire ! Nous étions tout fiers de tester celles du Vatican : une hôtesse à l’entrée régulait la circulation, et les lavabos étaient absolument parfaits. Clara, Rozenn, Noélie, Anouk et Elise (j’en oublie peut-être une…?) ont attribué la note de 9/10 à cette installation.

IMG_20160421_122131                                           IMG_20160421_122138

Après cette expérience tout à fait agréable, nous avons fait une pause photo de groupe : vous savez, tac, tic… Nous vous invitons à bien profiter par écran interposé du ciel bleu et du soleil italiens ! Mettez un peu de crème solaire au bout du nez, au cas où !

P1040759

La pause déjeuner qui a suivi nous donne aujourd’hui l’occasion de vous montrer de façon plus claire diverses charcuteries italiennes, et surtout de vous montrer que vos enfants sont bien nourris. Quelques échantillons…

P1040761                           P1040762 P1040763                           P1040764 P1040766

Les derniers achats ont suivi, et nous avons repris notre chemin, pour gagner cette fois les Musées Capitolins. Les escaliers majestueux étaient surmontés de Castor et Pollux qui nous attendaient. Nous les avons gravis, tous ! La preuve (et encore des remerciements aux garçons) :

P1040769

Une fois entrés, nous avons eu deux objectifs : identifier certains empereurs, et prendre des photos les plus créatives que nous pourrions autour des œuvres majeures du musée. Avant cela, jouons tout de suite à : « Mais qui est cet élève ? »

P1040811

Quand vous aurez identifié ce jeune homme si discret, admirez le travail de nos photographes, Sid, Quentin et Charlène :

P1040798                              P1040800 P1040801           P1040805 P1040806           P1040809 P1040817                    P1040823 P1040826                    P1040832 P1040840                      P1040841 P1040844                     P1040845

P1040851                                   P1040855

Nous avons été heureux de voir « en vrai » toutes ces œuvres qui nous accompagnent depuis deux ou trois ans selon le niveau des élèves, et qui ont toutes pour eux une vraie signification, une profondeur que les travaux préalables leur ont permis d’apprécier autrement. Bravo aux troisièmes, Killian en particulier, qui ont identifié l’empereur Constantin ou la déesse Isis, dont nous avions parlé dans notre chapitre sur la religion à Rome. Reconnaître que Commode était en Hercule a été évident pour tous, et Romulus et Rémus étaient reconnus chaque fois que nous les croisions.

Ah, précision pour vos futures escapades italiennes : les toilettes reçoivent la note de 6/10 attribuée par notre jury de choc.

Dans le car du retour, le message du répondeur a été rédigé par Justine et mis en voix par Marine, toutes deux de Chavagnes.

Enfin, la minute culturelle du jour tombe à pic : aujourd’hui, c’est l’anniversaire de la fondation de la ville de Rome ! Alors, bon anniversaire, Rome ! Ou plutôt… Felix dies natalis ! Comme dit notre hôtesse Monica, « ça fait beaucoup de bougies ». Faites le calcul : Rome a été fondée en 753 avant JC. Nous lui souhaitons de rester aussi belle de nombreuses années encore – d’où le titre de notre article du jour.

Ce soir, nous passons notre dernière nuit à San Cesareo. Certains sont déjà nostalgiques de préparer les valises. Chers parents, préparez-vous, vos enfants veulent revenir et il y a sûrement de beaux projets en famille à imaginer autour de cette idée, et ils sauront vous guider. Si cela vous tente, nous pouvons aussi vous suggérer d’autres visites que nous ne pouvions pas réaliser en grand groupe. Et les Italiens sont chaleureux… Pour preuve, voici (enfin) vos enfants en compagnie de leurs hôtes :

P1040859                          P1040860 P1040861                          P1040862 P1040863                          P1040864 P1040865                           P1040866 P1040867                           P1040870 P1040873                             P1040880 P1040882                        P1040869P1040877

A Florence demain nous n’aurons pas Internet mais promis, les photos et nouvelles de cette dernière journée suivront !

Catégories: Jour 4 : Vatican et Rome | 3 Commentaires

A Pompéi, fais comme les Pompéiens !

Ce matin, direction Pompéi ! Nous avons repris le car pour 2h30, mais après ce que nous avons traversé pour arriver jusqu’ici, Brice a fait la remarque ce matin que finalement, ces heures, on ne « les sentait pas passer » ! Nous étions devant les grilles, sans encombre, pour l’horaire fixé. Nous avons noté dès l’abord que le règlement paraissait fort strict : dans toutes les langues, à la billetterie, divers panneaux indiquaient qu’il fallait respecter les limites de 30x30x15cm, que les professeurs devaient inviter les élèves à laisser les sacs dans le car, et des pictogrammes illustraient fort bien tout cela. Nous nous sommes réjouis d’avoir bien observé les consignes de l’organisme et d’être exemplaires sur ces règles ; et nous avons constaté, comme lundi, que la réglementation italienne est, comment dire… appliquée de façon très subjective ! En résumé, nous sommes le seul groupe depuis le début à appliquer les normes en vigueur. Cela énerve passablement Mme Bouchet, qui a bien l’intention d’écrire à la direction de Pompéi pour savoir comment c’est possible, alors que les sacs à dos en particulier causent des dommages aux murs et fresques. A chaque fois, nous nous félicitons cependant d’avoir notre conscience pour nous, et nous pouvons affirmer haut et fort que les élèves vendéens savent se déplacer discrètement, en respectant les autres touristes, et sont sensibles à l’inverse aux comportements déplacés parfois rencontrés, qui les surprennent. Et puis d’ailleurs, le jeune Vendéen discret et bien élevé qui porte sa poche / son sac plastique / son pochon / sa bourse (rayer les mentions inutiles selon votre zone géographique d’origine) est toujours élégant en toute situation. Jouons aujourd’hui à « Qui est cet élève ? » (Indice : regardez son avant-bras !)

bourse

Ceci dit, après avoir admiré dès les guichets des moulages de victimes exposés sous des verrières, nous avons franchi les grilles, et démarré un véritable voyage dans le temps. Le principe de notre visite était de reconstituer la « journée-type » d’un citoyen pompéien, de préférence riche, qui n’aurait pas eu besoin de réellement travailler, et pourrait ainsi profiter de tous les avantages de cette cité qui était en fait un lieu de vacances très prisé des riches Romains. Les élèves ont réussi à retrouver toutes les étapes et ont choisi sur le plan les lieux qu’ils souhaitaient aller voir. Nous avons d’abord exploré les objectifs les plus proches : l’amphithéâtre, que nous avons pu comparer au Colisée :

…la palestre, haut lieu sportif de l’époque :

P1040589

…le jardin des Fugitifs, où les moulages de victimes arrêtées au pied d’un mur – avec parmi elles de nombreux enfants – ont suscité l’émotion des élèves. Ceux-ci connaissent bien l’histoire de la ville, des travaux précis ont été faits autour d’elle, et ils ont pu prendre la pleine mesure de la tragédie.

P1040618                        P1040620

Le Vésuve nous dominait, rappelant à chaque instant qu’il est toujours actif, ce qui suscite toujours les commentaires : « Et si ça recommence maintenant ? » Mais non, ouf, aucun tremblement de terre, ni panache de fumée, ni pluie de pierres ponces, ni coulée pyroclastique n’a gâché notre belle journée (très) ensoleillée.

P1040615                                  P1040665

Une pause-déjeuner a suivi, où nous nous sommes à nouveau réunis. Les pique-nique italiens sont souvent copieux, et les élèves en ont parfois trop, mais ils ont rarement faim ensuite !

P1040608                            P1040609  P1040613

Après cette pause roborative, les groupes se sont reformés. Nous sommes entrés plus avant dans la ville, ce qui a fait remarquer à Sid que « C’est grand, quand même ! » pour découvrir de riches maisons particulières : fresques, mosaïques, jardins réaménagés, rien ne manquait pour imaginer plus facilement la vie quotidienne de l’époque. Il faudrait juste avoir quelques éléments de mobilier pour bien toucher du doigt le faste qui était celui de certaines villas.

P1040599                        P1040602 P1040627                         P1040628P1040604                         P1040592

Dans la rue, les pavés eux-mêmes étaient un objet de curiosité : il a fallu bien faire attention où nous placions nos pieds pour ne pas nous faire d’entorse. Les passages pour piétons font toujours leur petit effet. Enola a fait de vraies cascades aujourd’hui, mais toujours réussi à nous suivre, et Brice, Augustin et Maël ont toujours été attentifs pour soulever le fauteuil lors des passages délicats (et ils furent nombreux).

P1040614

Les thermopolia, ancêtres des fast-food, bordent toute la rue principale, la Via dell’Abundanza. Nous avons pris plaisir à imaginer le service, et Maël qui a travaillé cette année autour de la cuisine et de la pâtisserie romaine a donné quelques explications sur la nourriture de l’époque.

P1040691                                    P1040693 P1040696

Les thermes étaient aussi une étape incontournable. Les plafonds très curieux sont en fait étudiés pour récupérer l’eau condensée : ingénieux ! Ils sont aussi plus petits que ce qu’on peut imaginer : mais bien sûr, tout comme il y a un stade de France et beauuuuuuucoup de petits stades de football, il n’y a pas énormément de thermes de la taille de ceux de Caracalla qui servent souvent de référence.

P1040635                  P1040639 P1040682                  P1040688

Nous avons passé aussi un moment dans les gradins du théâtre. Au loin, ils permettent de voir la caserne des gladiateurs, sur lesquels de nombreux travaux ont aussi été faits en classe.

P1040655                                           P1040659 P1040661

Pour finir, nous nous sommes retrouvés au forum où nous avions rendez-vous avec nos camarades de Chavagnes. Benjamin a pu faire profiter tout le groupe de ses connaissances sur les volcans, pour lesquels il a une véritable passion.

P1040709

Sur le côté, la réserve abritait encore quelques moulages, dont certains sont mondialement connus…P1040703                                   P1040707

Et pour finir, évidemment, devinez ce que nous avons fait : quelques pas de flashmob ! Et nous avons cette fois été rejoints spontanément par un groupe de jeunes élèves français, enchantés de suivre ! Encore de beaux moments de partage !

PENTAX DIGITAL CAMERA

PENTAX DIGITAL CAMERA

Au bout du compte, tout le monde était bien fatigué : la chaleur était intense, les coups de soleil se sont bien confirmés aussi, et il faut bien dire que certains ne se couchent pas vraiment tôt… Nous leur avons rappelé que d’après nos informations, la météo vendéenne est, disons, moins clémente. Nous nous (et leur) rappelons régulièrement qu’il faut savoir apprécier cette chance, et ressortons la crème solaire indice 50 avec le sourire.

Pour finir, nous avons dévalisé le rayon pasta du Carrefour Market pompéien, avec toutes sortes de variétés fabriquées en Italie et inhabituelles chez nous. Les gérants auront fait un bon chiffre d’affaires, notamment grâce aux « Camille BG » qui sont sorties les bras chargés.

P1040713

Parmi les photos prises ci-dessus, certaines l’ont été par Maël et Charlène, que nous remercions. La minute culturelle vous est offerte par Romain : saviez-vous que le seul concert jamais donné à Pompéi depuis sa découverte le fut par les Pink Floyd ? Merci Romain !

Si vous avez eu l’occasion de consulter le répondeur, vous aurez pu entendre depuis lundi : Quentin, Sid, Lucile, Clara. Les messages ont été intégralement rédigés par les élèves de 4ème des Brouzils et 3ème de Chavagnes jusqu’à présent : merci à eux aussi ! Aucune censure ou correction professorale n’a été appliquée.

Et merci, enfin, à vous de nous suivre si nombreux. Merci pour vos commentaires, qui encouragent à continuer, et qui font plaisir aux élèves. Demain, rendez-vous pour le compte-rendu d’une nouvelle journée à Rome !

Catégories: Jour 3 : Pompéi | 6 Commentaires

Deux villas sinon rien !

Ce matin, le départ était un peu moins matinal, et les élèves frais et dispos étaient sur le pied de guerre à 8h30. Nos jumeaux du jour, que nous surnommerons Romulus et Rémus, avaient fièrement enfilé leur beau sweat souvenir de Rome.

P1040417

Nous sommes allés à Tivoli, à une trentaine de kilomètres de San Cesareo où nous sommes logés. Cette fois, point de bouchons pour nous ralentir et nous étions même en avance devant les grilles.
Nous nous sommes réunis par collèges et avons entamé notre matinée en réalisant des photos de groupes. Sur celle qui suit, vous pouvez vous amuser à jouer à « Où est le prof ? ». Un petit indice : il y en a deux à trouver ! Nous devenons des spécialistes : « Je vous dis Tac, vous répondez Tic !… Vous êtes de plus en plus beaux !… » Tous ceux qui ont souri sur une photo de classe aux Brouzils revivront des instants bien connus !

P1040421

Après cela, nous avons découvert la maquette qui nous permet d’imaginer à quoi ressemblaient les 40 hectares de la magnifique Villa Hadriana. Cette « maison de campagne » était la résidence favorite de l’empereur Hadrien, et nombre de bâtiments ou constructions rappellent différents lieux de l’Empire romain de l’époque.

P1040426                              P1040429 P1040430
Nous avons confié la carte à deux équipes de choc. L’objectif était de réaliser un rallye-photo, et le groupe devait s’orienter seul pour rejoindre les différents points à immortaliser pour le carnet de voyage.

P1040433                                P1040444

Nous ne mentirons pas : l’un des édifices est resté introuvable, mais des bâches suspectes nous ont fait comprendre qu’il était en travaux et que ce n’était pas de notre faute, ouf ! Les autres étapes ont été trouvées. Au bord du Canope, nous avons pu bénéficier des connaissances d’Ambre, qui nous a raconté l’aventure d’Hadrien et Antinoüs, et aussi de celles d’Augustin qui a pu nous montrer les arbres typiques de la région et les nommer en français et en latin. Des applaudissements spontanés du reste du groupe ont salué la performance.

P1040448                                     P1040451
Le rendez-vous en tout cas avait été donné en ce lieu pour retrouver les élèves de Chavagnes. Nous avons eu une petite surprise. Dans ce collège voisin, il y a une tradition à Noël : un flashmob géant fait danser en même temps tous les élèves de l’établissement. Nous l’avons perpétuée grâce aux 4èmes de là-bas, qui ont montré à l’ensemble du groupe une chorégraphie à suivre. Les élèves des Brouzils, peu habitués, ont eu une seconde d’hésitation mais dès les premiers pas, le rythme était pris et le plaisir a été partagé.

P1040469           P1040468

Une touriste qui passait par là a immédiatement admiré et souri. Seule la guide d’un groupe voisin n’a pas apprécié et il a fallu arrêter la prise, mais nous ne nous sommes pas avoués vaincus… La preuve : après la pause déjeuner, nous avons cru avoir subitement doublé le nombre des participants au voyage : nos jeunes Vendéens avaient créé des liens avec des lycéens italiens, avec qui nous les avons trouvé dans une conversation très animée ! Il paraît que Maël serait à l’origine du rapprochement suite à un échange de regards (seulement !) avec une jeune fille, et nous avons vu Armelle jouer les interprètes en anglais. Ils ont convaincu les Italiens de les suivre et de danser avec nous : et nous voilà repartis sur « Danzare » de Vito Lavita, au beau milieu de la place centrale de Tivoli, sous le regard des passants… Des policiers ont longé la place, ont observé, souri, et ont passé leur chemin en nous laissant faire. Les élèves, tout émoustillés par cette joyeuse ambiance, ont tous ensemble improvisé une farandole endiablée dont ils se souviendront longtemps !

P1040504
Cet intermède musical terminé, nous avons gagné la Villa d’Este, magnifique villa Renaissance dont les jardins aux centaines de fontaines sont totalement époustouflants. Le soleil radieux n’a rien gâché. Sur la photo de groupe ci-dessous, prise dans l’escalier qui mène à la terrasse, vous pouvez de nouveau jouer à « Où est le prof ? » (Indice : il n’y en a qu’une !).

P1040521

Italie2 noir et blanc
Nous avons entamé une belle promenade d’une fontaine à l’autre, prenant de nombreuses photos.

P1040533                  P1040534                                 P1040544                          P1040551P1040569

Des pauses à l’ombre ont été bienvenues aussi, même si sous les arbres nous avons eu la surprise d’entendre Margot dire : « Il y a des trucs qui tombent du plafond ». Le soleil tapait un peu fort, peut-être ?… A la fin de la visite, nous avons entendu jouer l’étonnant orgue hydraulique.

P1040539                                  P1040580
Nous sommes repartis avec des images et des sensations plein la tête et parfois, pour certains, la sensation de quelques légers coups de soleil ! Une demi-heure de temps libre a permis de se rafraîchir avec quelques glaces bien appréciées.

P1040475                                        P1040478
Nous adressons au passage un petit coucou à Irvin et Matthieu restés en Vendée, et pensons à Angela et Axel qui travaillent leur allemand. N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, ou à saluer vos enfants, à la suite des articles. Et faites passer le lien du blog autant que vous le souhaitez, le nombre de visites nous encourage et nous avons vraiment plaisir à vous faire découvrir ce que nous vivons !

A demain pour de nouvelles aventures avec notre chauffeur Olivier.

P1040471

Catégories: Jour 2 : Tivoli | 14 Commentaires

Lundi : Rome nous voilà !

Buenasera a tutti !

Nous voilà désormais de vrais Italiens. Chacun tente de communiquer (et y parvient !) avec sa nouvelle famille, et des liens se tissent déjà. Il suffisait pour le comprendre d’entendre ce matin la description de la cuisse de poulet dévorée par Sid hier soir. Brice, Augustin et Benjamin ont quant à eux eu leur « bisou du matin » ! Et Eléa, Enora et Marianne ont chouchouté un adorable petit garçon…
Une grande partie des élèves sont tombés dans le piège de notre petit bizutage du premier soir : nous avions «oublié» de leur dire que les pasta n’étaient qu’une entrée et qu’ensuite, il faudrait aussi avaler un steak-frites, un poulet-pommes de terre, ou un énorme gâteau à la confiture. Ils ont été plutôt ravis de cette petite surprise ! Tous sont bien installés, et aucune difficulté n’a été signalée.
Après ce petit compte-rendu matinal, nous sommes montés dans le car pour nous lancer à l’assaut de la Rome antique dont nous avons tant parlé.

La circulation, bien que dense, a été à notre avantage et nous avons démarré notre visite vers 9h30, après le passage par les portiques de sécurité qui vont devenir très habituels.

P1040354

Tout le monde a été impressionné par la taille de l’édifice, dont nous avons exploré plusieurs niveaux. Et puis, chose incroyable, mais vraie, observée par Eléa : il y a des toilettes même au Colisée ! (Et modernes, en plus ! Même pas des rangées de bancs à trous !)

Nous en avons profité pour refaire un travail des 4èmes de cette année : une photo de public de l’époque, inspirée par les textes anciens étudiés en classe ; les Romains étaient des spectateurs bruyants, mais aussi très actifs, et leurs occupations étaient nombreuses ! Vous pouvez chercher sur le cliché les spectateurs terrifiés décrits par Saint Augustin, le séducteur Ovide occupé à discuter avec ses voisines, quelques Romains ou Romaines en pleine discussion, des parieurs heureux ou déçus découverts chez Pline le Jeune, les magistrats qui ont offert le spectacle… Vous remarquerez aussi la disposition très misogyne des spectateurs conforme à l’esprit de l’époque.

P1040331

    P1040346
De retour à l’extérieur, nous avons ensuite abordé le forum. Les élèves de quatrième ont pu partager leurs connaissances acquises sur les différents monuments ; grâce à cela, et aux précieuses illustrations des monuments « avant » qu’ils avaient cherchées, nous avons pu mieux imaginer la réalité des bâtiments.

P1040370            P1040367
Après la pause pique-nique dans les jardins de la Domus Aurea de Néron, c’est la partie « baroque » qui a commencé ; la découverte de la fontaine de Trevi, aperçue à la toute dernière minute en tournant le coin d’une rue, a littéralement époustouflé nos jeunes élèves, qui en sont restés cois ! (Et c’est rare !…)

P1040392

Nous avons eu la chance d’approcher facilement le bassin, car il n’y avait pas trop de monde à ce moment-là. On dirait que beaucoup ont envie de revenir à Rome, car les piécettes jetées ont été nombreuses ! Nous leur souhaitons bien sûr que le vœu se réalise.

P1040389 P1040391 P1040394
Ensuite, la place d’Espagne, le Panthéon, ou encore la place Navone se sont succédé. Chaque lieu nous a fait toucher du doigt une atmosphère différente. L’oculus au sommet du Panthéon a de nouveau fait taire tout le monde, au point qu’il a fallu presque pousser les élèves manu militari afin qu’ils laissent le passage aux autres visiteurs bloqués dehors…

P1040407                P1040409 P1040411

La balade nous a fait arpenter de nombreuses petites rues. Les garçons ont trouvé des trésors cachés : ils ont pris des photos près de motos Ducati ou d’une Ferrari rutilante.

P1040406

Des vendeurs ambulants tenaces nous suivaient mais nous les avons éconduits poliment !

Il ne restait plus ensuite qu’à rejoindre le chauffeur pour refaire la route. Un accident qui bloquait une route nous a fait rentrer à presque 20h mais demain, la journée sera plus légère : rendez-vous à 8h. Encore de nouvelles émotions à venir, de nouvelles découvertes nous attendent ! Les élèves prennent déjà de nombreuses photos, et Maël prépare quelques souvenirs en vidéo.

P1040384

A très bientôt !

Catégories: Jour 1 : Rome | 4 Commentaires

Bien arrivés !

Après un long, très long, très très long voyage nous sommes enfin arrivés à destination.

A 18h30, nous avons donc découvert San Cesareo et chaque élève a fait connaissance avec sa famille d’accueil. Il y avait un peu d’appréhension dans les regards mais au final les rencontres furent chaleureuses et chacun est reparti avec le sourire vers son nouveau foyer.

Une bonne douche, un bon repas et au lit car demain debout 6h15 pour la découverte de la capitale italienne et ses célèbres monuments !

Catégories: Présentation | Laisser un commentaire

J-2 avant le grand départ

Départ dans 2 jours.
smiley-25523_960_720   Pensez à regarder la météo avant de faire vos valises, le climat italien risque d’être plus favorable que celui de notre chère Vendée.

N’oubliez pas de prévoir une tenue plus « couverte » pour la visite du Vatican.

Bons préparatifs !

Catégories: Présentation | Laisser un commentaire

Attention : instructions sac pour les visites

Suite aux récentes mesures de sécurité établies par le gouvernement, l’Italie a décidé d‘interdire les sacs et bagages de dimensions supérieures à 30 x 30 x 15 sur les sites.

Merci de bien vouloir respecter cette demande afin de nous éviter des retards.

 

 

Catégories: Présentation | Laisser un commentaire