LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !
contrario

Contrario

Connaissez-vous ce jeu de société ?

Dans ce jeu de cartes, des expressions, des titres de livres, de films ou encore des marques ont été détournées à l’aide de synonymes ou de contraires. Ainsi, le « chapeau melon » est devenu la « casquette pastèque » ou un « ouvre-boîte » se cache derrière un « ferme-récipient ».

contrario

C’est un jeu de société convivial, simple à mettre en place et qui fait travailler le vocabulaire. Partant de ce constat, j’ai eu envie de l’utiliser en classe. Le problème c’est que beaucoup de cartes du jeu sont à mon sens trop compliquées pour les élèves, car faisant référence à des chansons ou films qu’ils ne connaissent pas.

J’ai donc créé mes propres cartes de jeu. Pour cela, j’ai répertorié des noms communs formés de plusieurs mots et j’ai inventé l’expression détournée à dire aux élèves. J’ai également mis un indice sur chaque carte. En voici quelques-unes :

Comment y joue-t-on en classe ?

Au départ, pour que les élèves s’approprient le jeu, j’étais le maître du jeu. Je disais l’expression détournée à l’oral, je l’écrivais au tableau et les élèves essayaient de trouver la réponse.

Une fois que la règle du jeu a été bien intégrée, j’ai constitué des équipes et, boostés par la compétition, les élèves étaient encore davantage impliqués.

J’ai ensuite laissé ce jeu en utilisation autonome dans mes ateliers de français.

Pour aller plus loin…

Ce jeu a remporté un franc suspect dans les deux classes où je l’ai testé et forcément, au bout d’un moment, les cartes commencent à être connues des élèves. Alors, je leur ai fait créer de nouvelles cartes. J’ai donné à ceux qui en avaient besoin une liste de mots à partir de laquelle ils pouvaient inventer des cartes (par exemple : un stylo-plume, un carnet de liaison, un petit pois, un vernis à ongles, etc.), j’ai mis à disposition un dictionnaire des synonymes (http://www.dictionnaire-synonymes.com), un dictionnaire des contraires (http://www.antonyme.org) et le processus de création a été lancé.

J’ai ensuite corrigé leurs productions ; ils ont tapé leurs cartes à l’ordinateur, les ont plastifiées, découpées et le jeu a ainsi été renouvelé.

Grâce à ce jeu, il est possible de réinvestir certaines notions qui sont abordées dans l’année en vocabulaire et d’augmenter le bagage lexical des élèves.

Alors maintenant, à vous de tester en classe !

Une chronique de Chloé

Commentaires

commentaires

ChloeP

Professeure des écoles depuis 2012, je me suis spécialisée pour travailler dans l'enseignement adapté (SEGPA).
http://lasegpaventure.eklablog.com

commentaire