LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !
bienvenue-rentree

La rentrée des classes…

ça se prépare

15 août. Je commence à penser à contacter mes assistants d’éducation pour la semaine administrative. Elle a lieu une semaine avant la rentrée des professeurs. Je fais la liste des tâches  qui font entrer dans une autre année scolaire. Ce sont ces « petites mains » qui donnent le coup d’envoi symbolique de la rentrée des classes. Les surveillants font passer tous les élèves dans les classes supérieures, classant leurs fiches de renseignements dans les classeurs « conseil de classe » ou « inscription ». Archivant les dossiers des 3e, créant les classes des nouveaux venus dans les classeurs idoines, les assistants d’éducation préparent le déferlement tapageur et joyeux des élèves dans leurs nouveaux statuts lors des premiers jours de septembre.

bienvenue-rentree

Depuis deux ans, la rentrée prend corps le 24 août. Je me plonge dans les listes de classes, les profils des élèves à suivre et les informations me paraissent immédiatement accessibles, la gestion du calendrier de l’année, la visualisation des échéances me semblent incroyablement réalisables. La superposition des tâches et des objectifs ne me paraît plus très loin, dans une temporalité inaccessible à mon état d’énergie. État qui est le mien lorsque je prépare une partie de la rentrée au mois de juillet. C’est bon de se sentir « d’attaque ». Je pense à tous les collègues que j’aurai plaisir à revoir dans quelques jours. Nous nous sommes quittés avec de nombreux projets en tête. L’ambition de faire toujours aussi bien mais déconcentrés dès qu’il s’agissait de nous mettre plus d’une demi-heure au travail. Que c’était dur de boucler les derniers dossiers !

Retrouver les habitudes

Je prends place dans mon bureau avec le plaisir de me sentir complètement présente à mes devoirs de rentrée. L’établissement est encore calme, seuls la poignée d’élèves venus pour l’école ouverte est là. À l’ouverture, je vois leurs visages réjouis et je me félicite encore une fois de me trouver dans un collège de REP. Danny, Ali et une poignée de futurs élèves de 6e sont ravis de retrouver la promesse d’animations en tous genres et d’événements que constitue pour eux le collège. J’ajoute toujours que je suis contente de les revoir et leur regard s’illumine.

J’ai aussi retrouvé le « 103 ». Reposée, je l’ai pris avec moins de déplaisir que d’habitude. État d’esprit lié à ma capacité à trouver une place assise et à passer tout le trajet confortablement installée même si d’autres vivaient moins bien le trajet. Pour ceux entrés par la porte arrière, je n’ai  aucune compassion… Pour les autres, je les plains quand même de commencer leur rentrée dans ces conditions déplorables. Je compatis au moins intérieurement, plus reposée donc moins sujette à la mauvaise humeur des transports…

Vers de nouvelles aventures

Je me demande quelles têtes auront Loïc, Mustapha, Kenzo, Elias…! J’aime ce moment d’accueil des premiers jours de septembre. Nous faisons l’appel, nous discourons sur les enjeux du niveau de classe nouvellement intégré, nous réaffirmons nos ambitions pour eux. Je pense toujours pendant les vacances à ce que je souhaiterais que mes élèves entendent, ce avec quoi j’ai envie qu’ils commencent l’année. J’aime les retrouver tout neufs, avec de nouvelles coupes de cheveux souvent. La rentrée est aussi le moment de l’arrivée des petits frères et sœurs. J’aime beaucoup déceler les airs de ressemblance, dire le plaisir que j’ai à voir au collège, enfin grands, les élèves de CM2 accueillis pendant les petites vacances grâce à des dispositifs spécifiques. Un souffle d’exaltation, d’enthousiasme et d’espoir nous gagne tous, reposés et contents que nous sommes de tous nous retrouver ! Comment ne pas aimer la rentrée ? Le début des aventures que promettent les commencements !?

 

Une chronique de Maude

Commentaires

commentaires

elise

Rédac'chef enthousiaste !

Un petit commentaire ?