LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !
toilettes

« Y a plus de papier dans les toilettes »

Un élève est (aussi) un corps

Si cette exclamation peut faire frémir lorsque l’on est soi-même impliqué, elle peut faire sourire lorsque le sujet est abordé en conseil de classe.

En effet, que ce soit en tant que prof ou en tant que parent d’élève en conseil d’administration, en conseil de classe ou en conseil d’école ; qui n’a jamais entendu cette remarque des délégués ?

« Il n’y a plus de papier dans les toilettes ! »

toilettes

En général, le directeur de l’école, le principal ou le proviseur la balaye d’un revers de main par un simple « on est au courant ».

Quelques fois, il se fend d’une explication plus « pédagogique ». « Quand on en met, on retrouve du papier partout et des toilettes bouchées ».

D’autres, plus pragmatiques proposent des « solutions ». « Apportez des mouchoirs » ou mieux encore  « Allez voir le CPE ou le professeur qui vous le donnera sur demande » (économie de papier garantie…).

Quand ce n’est pas le papier, c’est la question de la propreté ou de l’intimité qui sont mis en question par les élèves (des toilettes sans porte, c’est pourtant plus facile à surveiller….).

Mais pour beaucoup de chefs d’établissement, c’est un sujet secondaire (ça manque un peu de noblesse…).

Et pourtant !

Si cette préoccupation revient régulièrement (parfois même sur plusieurs générations dans un même établissement –> souvenez-vous quand vous étiez élèves), c’est qu’au cours d’une journée, nul ne peut échapper à cette impérieuse nécessité.

Difficile d’être concentré, attentif, efficace quand ce besoin vous taraude.

Mais ils sont nombreux à se retenir et à attendre le retour à la maison pour pouvoir enfin l’assouvir.

J’entends déjà certains de mes collègues « ils sont bien difficiles » « s’ils ont vraiment envie, ils ne devraient pas faire la fine bouche ».

Mais vous-mêmes, combien de fois allez-vous dans les toilettes des élèves ? Comme moi vous préférez certainement faire 100 m de plus et remonter 2 étages pour vous réfugier en salle des profs.

Imaginez-vous une journée sans prendre le temps de passer aux toilettes.

On l’oublie parfois mais, si l’on s’adresse à leur esprit, nos écoliers ont aussi (et d’abord) un corps.

Un livret qui permet d’aborder les questions et propose des pistes pour mener un projet éducatif sur le sujet avec des exemples de mise en œuvre « aux sanitaires au collège et au lycée ».

Damien THOMAS (sans papier, réfugié en salle des profs)

Commentaires

commentaires

Damien Thomas

Professeur de S.V.T. au Lycée, j'aime toucher un peu à tout :
enseignements d'explorations, sections euros, AP, PP, coordination de la discipline préparation de sorties de voyage et parfois ... je fais cours.
Bref un quotidien de prof.

Un petit commentaire ?

Devenez chroniqueur !

Partagez facilement des documents avec vos élèves

On a lu, on a trouvé cela intéressant !