LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !

Comment élever des escargots en classe ?

C’est facile !

Depuis quelques jours, nous sommes sous une pluie diluvienne !
Que diriez-vous de faire un élevage de gastéropodes dans votre classe ?

escargots

 

Bien sûr quand on décide de se lancer là-dedans on se heurte à l’incompréhension du commun des mortels (je revois encore mon mari très perplexe quand je suis partie à la chasse dimanche dernier).
Mais mes amis « instits » savent de quoi je parle: quoi de mieux qu’un élevage en classe pour étudier le monde du vivant en sciences ?
Au moins les escargots c’est facile, gratuit et intéressant !

Alors voici un petit tutoriel pour les collègues égarés par ici qui voudraient se lancer dans un élevage d’escargots :

Ce qu’il faut savoir avant de partir à la chasse

Oui, on trouve des escargots partout où il y a un peu de verdure, sauf quand les températures descendent en dessous d’une dizaine de degrés (à ce moment-là ils hibernent.) On les trouve en général une heure après une bonne pluie.
Attention, le ramassage des escargots est réglementé. Voici l’arrêté: arrêté du 24 avril 1979
Mais  je vous résume, en gros vous n’avez pas le droit de ramasser les escargots de Bourgogne pendant l’été et les escargots dont la coquille a un diamètre inférieur à 3 cm en toute saison.
Bon, je ne connais personne qui s’est fait verbaliser pour avoir ramassé un escargot mais en bonne fonctionnaire je vous rappelle la loi ! 😉

Installer le terrarium

Le mieux est de prendre un aquarium de taille moyenne (pour 10 escargots maximum) avec un couvercle aéré si possible, pour éviter toute fugue !
Voici les étapes indispensables pour faire un chouette terrarium et éviter toute altercation avec Brigitte Bardot (d’ailleurs, si elle passe par ici, je la salue…).

1/ Répartir uniformément au moins 5 cm de terre (terreau de préférence biologique).
2/ Recouvrir la terre de feuillage ou de mousse.
3/ Installer une grosse pierre ou un pot de terre pour qu’ils puissent ramper dessus, se cacher…
4/ Vous munir d’un vaporisateur pour humidifier le terrarium tous les 2 jours. Les escargots ont besoin d’humidité sinon ils se renferment dans leur coquille et peuvent y rester 3 ans !!! (si ! si !).

Le terrarium doit rester à une température comprise entre 15° C et 23° C pour que les escargots se croient encore à la belle saison même en hiver.

Comment festoyer quand on est un gastéropode ?

Bien sûr il faut déterminer cela avec les élèves qui ont des idées farfelues pour certains ! Tout le monde sait que les escargots mangent de la salade, mais pas uniquement.
En ce qui nous concerne, nous faisons des hypothèses et on teste ! Chaque jour on regarde ce qui a été mangé dans le terrarium et on le note sur une affiche. Les enfants découvrent au fur et à mesure.
Mais bon, l’enseignant doit bien évidemment connaître leur régime alimentaire avant de faire la séance. L’escargot est végétarien : il mange la salade, la tomate, la banane, le concombre…Et pas les chips et le chocolat (pas évident à comprendre quand on a 6 ans).

Entretenir le terrarium

Oui élever des escargots c’est marrant ! Mais n’oublions pas que ce sont des êtres vivants et qu’ils ne font pas la catalyse ! Donc, attendez-vous à faire le ménage toutes les 48 heures car ces p’tites bêtes-là sont très sensibles à la moisissure (la nourriture doit être changée tous les 2 jours car, avec l’humidité, elle peut moisir) et à enlever les excréments, car quand on est végétarien on a un bon transit.
Les enfants nettoient le terrarium le mardi et le vendredi selon un protocole très strict (oui je sous-traite, c’est ça la pédagogie !).

Deux élèves qui s'occupent du terrarium.

Quoi observer ?

Voici un bref résumé de ce qu’on peut faire en cycle 2 :

1/ Découverte du terrarium et des escargots : schématisation de leur anatomie et apprentissage de ce qu’est un schéma scientifique ou dessin d’observation (« Non Yasmine tu vois bien que les escargots ne sont pas roses avec des cœurs !!! »).

2/ Détermination de leur régime alimentaire.

3/ À quoi servent leurs 4 tentacules et les 2 orifices ? (Les enfants pensent que les escargots voient grâce à leurs « antennes » mais nous verrons avec une expérience que ce n’est pas tout à fait vrai…)

4/ Comment se déplacent-ils ? (Très sympa à observer à travers les parois transparentes du terrarium.)

5/ Comment se reproduisent-ils ? (Sur ce coup j’espère qu’on aura des œufs ! C’est tout à fait possible quand les escargots sont élevés dans un milieu favorable.)

Pour le moment les enfants sont ravis de cette cohabitation, et les leçons de sciences prennent plus de sens et de peps !

Pédagogiquement vôtre 

Une escargotière (élevage d'escargots) en cycle 2
Une escargotière (élevage d'escargots) en cycle 2

Une chronique de Céline P.

Commentaires

commentaires

celinep

Je suis professeur des écoles depuis 2007. Passionnée par mon métier mais aussi par l'écriture, j’ai enseigné en milieu rural et urbain avec des publics variés allant de la maternelle au CM2. Mon mot d’ordre : proposer une ouverture culturelle à travers des projets concrets dans lesquels chaque élève trouve sa place.

Un petit commentaire ?

Devenez chroniqueur !

Partagez facilement des documents avec vos élèves

On a lu, on a trouvé cela intéressant !