LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !
inspecteur-gadget2

L’inspecteur Gadget a encore frappé

Un Tonton bien pratique

Je vous avais révélé dans un précédent article que moi, Sophie, je suis tout simplement la nièce de l’inspecteur Gadget. Enfin, en tout cas lorsqu’il s’agit de faire travailler les zapprenants de CE1 de ma collègue.

inspecteur-gadget2

Si vous ne voyez pas où je veux en venir, en attendant d’aller relire ma chronique concernée ici, disons en résumé que j’ai 7 ans ¾ d’âge mental, et que cela tombe bien car du coup j’adore embarquer mes zapprenants âgés de 7 ans dans un imaginaire ludique. C’est ainsi que l’inspecteur Gadget est devenu un intervenant totalement bénévole et non déclaré dans les séances de problèmes mathématiques que je fais en échange de service.

Police grammaticale

Hé bien figurez-vous que ce bon vieux Tonton Gadget a aussi décidé d’intervenir dans ma classe, et nous en sommes tous très fiers car après tout, il est l’un des membres les plus respectés de l’unité de police grammaticale !

L’année du CE1 marque l’entrée dans l’étude de la langue (dans la grammaire si vous préférez) : on pose des bases qui peuvent paraître légères à première vue, mais comme souvent, rien de plus difficile que les apprentissages premiers lorsque l’on n’a encore aucun point d’appui en termes de connaissances chez le zapprenant.

Personnellement, j’ai toujours DÉTESTÉ cordialement la grammaire, que ce soit en français ou dans les différentes langues étrangères que j’ai étudiées. Comme je n’en avais pas besoin pour écrire correctement, les cours et exercices de grammaire se résumaient pour moi à une masse informe de termes aussi barbares qu’inutiles. Je n’y voyais aucun intérêt, aucun sens, aucune finalité.

Bref, la grammaire et moi avions atteint un point de non-retour difficile à imaginer. Ce n’est que lorsque j’ai préparé le CRPE qu’il m’a fallu faire par moi-même un lourd travail de remise à niveau avant l’épreuve écrite de français. Il a fallu lutter un nombre incalculable de fois contre l’envie de tout envoyer bouler. Je tournais en rond sans réussir à avancer alors je suis revenue aux basiques : pour apprendre, il faut visualiser la logique générale avant toute chose.

Il ne servait à rien que je bataille à essayer d’identifier un attribut du sujet ou une proposition relative si je ne trouvais pas d’abord la finalité. Ce n’est que lorsque j’ai mis du sens sur l’objectif de la grammaire que tout d’un coup tout s’est mis en place et que j’ai pu très vite combler des lacunes pourtant abyssales.

Mais si je n’avais pas un jour voulu devenir enseignante, cette répugnance pour la grammaire aurait forcément perduré.

Curiosité

C’est pourquoi je pense que ma responsabilité vis-à-vis de mes zapprenants de CE1 c’est de réussir à éveiller chez eux dès maintenant une curiosité pour l’étude de la langue française, leur donner envie de se poser des questions, de chercher des réponses dans les structures mêmes de notre langue.

police-gadget

Pour cela, je leur ai donc présenté la grammaire comme une enquête sur la langue, et… j’ai encore fait appel à l’inspecteur Gadget, mon « oncle ».

J’ai créé des cartes d’Inspecteur de la police grammaticale pour mes zapprenants avec au dos une mini-micro-trace-écrite qui synthétise les principaux termes grammaticaux qu’ils vont s’habituer à manipuler pendant leur année de CE1.

carte-gadget

Si j’en crois leurs premières réactions, leur impatience à les utiliser et à jouer avec les énigmes grammaticales que je leur ai proposées, avec un peu de chance, ils apprendront plus rapidement que moi qu’il y a moyen de s’amuser en faisant de la grammaire…

Affaire à suivre !

Une chronique de Sophie Pouille

Commentaires

commentaires

Sophie Pouille

Bonjour, je m'appelle Sophie, je suis T2, j'enseigne en CE1... et j'adoooooore raconter mon quotidien avec mes zapprenants de petite taille :-)

Depuis mon année de stage, je m'éclate à partager sur mon blog Blablaprof (et sur la page Facebook du même nom) ma découverte du "plus beau métier du monde".

Pour me suivre :
- ma page Facebook
- mon blog

Un petit commentaire ?

Abonnez-vous !

* indicates required
Formule

Parcours Avenir

Découverte des métiers en réalité virtuelle

On fait la révolution ?

La nouvelle édition scolaire
Groupe Fermé · 78 membres
Rejoindre ce groupe
Le groupe où l'on co-construit Doc-Plus la plateforme qui réinvente l'édition scolaire.