LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !

La visite des Ambassadeurs

S.O.S Motiv’express

Depuis le début de l’année, notre combat ne cesse de croître et de s’accentuer… La guerre aux déchets et aux comportements polluants est toujours d’actualité au cœur de la classe et même au-delà (vers l’infini…). Cependant, comme dans toute lutte, arrive le moment du doute, de la démotivation et de l’abandon… Les questions se bousculent alors en pagaille et il faut affronter en face la réalité : Est-ce que ce que nous faisons est utile ? Est-ce que nos actions changent les comportements ?

J’avoue même que le « à quoi bon… ? » m’a perturbée une fraction de seconde mais je me suis vite rappelé que c’est avec les petits ruisseaux que l’on fait les grandes rivières. Reprenant courage, je choisis alors de tenir ce langage auprès de mes élèves un peu démotivés.

Mais j’avoue aussi que j’avais  bien besoin d’un coup de main, d’un coup du sort.

Allô la Terre ?

Et puis est arrivée, comme un cheveu sur une soupe refroidie, la proposition d’une intervention extérieure dans nos classes. La communauté d’agglomérations met à disposition des écoles des « Ambassadeurs du tri ». Il suffit d’en faire la demande par téléphone. Sans doute imaginez-vous le « kit du super héros » qui permet encore une fois de sermonner nos petits « zapprenants » à coup de tracts et prospectus : « Bien, pas bien »… ou encore une série d’images déprimantes et choquantes qui montrent à quel point la planète ne va pas bien ?

Du tout ! Les ambassadeurs du tri sont des « humains dotés de la parole et d’une conscience active des bienfaits de la planète et des répercussions de nos propres comportements sur la survie générale et mondiale de notre petite espèce en voie de disparition… ». Bref des personnes investies.

ALORS, les Ambassadeurs ont débarqué dans notre classe…

Jour J pour le tri

Ils sont venus armés de leur courage et munis de leur équipement de la plus haute qualité. Leur arrivée s’est fait entendre dans le couloir : non, ce n’étaient pas leurs chevaux assoiffés ou leurs armures de combattants qui faisaient écho de leur bruit sourd dans l’allée qui menait à la classe mais trois belles, grises et encombrantes… poubelles !

 

Chevalier « Alex » et Princesse « Justine », Ambassadeurs du Tri, se sont donc introduits dans notre univers classe pour deux heures de préparation efficace au « tri des déchets » accompagnés de leurs trois inséparables (et lourdes) poubelles de tri.

Après l’effet de surprise, les présentations, un rappel sur l’impact des déchets dans la nature et les félicitations quant à nos actions passées (ramassage des déchets, confection d’affiches…), les Ambassadeurs sont passés à l’action.

Exposition d’une multitude d’emballages de toutes origines, description des poubelles et de leurs contenants et… chut, action !

C’est surtout ça qui compte : l’action !

Rendre les enfants acteurs de leurs choix en fonction de leur pensée. C’est simple en effet de soulever un couvercle mais le choix n’est pas sans incidence sur la direction et l’orientation future des déchets.

            

Pour insister sur ce côté « recyclage », les chevaliers Alex et Justine ont projeté ensuite une courte vidéo réalisée par Fred et Jamy : Fred et Jamy se recyclent.

Ainsi, les élèves ont appris qu’on voyageait en canette, qu’on s’habillait en bouteille d’eau, qu’on pouvait reposer nos fesses sur notre flacon de lessive préféré pour un instant de plénitude au bord de la mer…

Des réactions rigolotes mais percutantes qui montrent à quel point les enfants sont des éponges qu’il faut abreuver de bonnes informations et de bons réflexes de vie.

Un petit ruisseau pour alimenter celui déjà en train de couler dans la veine de motivation de mes élèves : en épargnant la Terre de nos déchets, on la préserve mais en plus en faisant le bon tri, on permet d’offrir une seconde vie à ce qui semblait ne plus avoir de valeur…

Recycler c’est vivre !

Et comme vivre c’est manger…

manger c’est consommer,

consommer c’est jeter… alors…

la boucle est bouclée !

 

Une chronique de Claire Maurage

Commentaires

commentaires

Claire Maurage

Professeur des écoles depuis l'an 2000, passionnée par mon métier et toujours à la recherche de nouvelles méthodes originales d'enseignement, je me lance dans l'expérimentation et la rédaction de ma propre méthode de lecture : "Mauclai" (apprendre par la mise en scène).

Je suis également l'heureuse auteure de 2 albums/éducatifs : "Monsieur Crayon" qui vient aider les apprentis écrivains à bien tenir leur outil scripteur et "Sa Majesté la Majuscule" qui présente l'importance de la lettre majuscule ainsi que réinstalle les repères de lignes pour la hauteur des lettres.
Je suis toujours à la recherche d'éditeur et projette de produire une série complète de petits albums dans cet esprit "ludo/pratique".
Avis aux amateurs...
Chroniqueuse depuis janvier 2015, je suis également auteure de kits pédagogiques avec des partenaires du WebPédagogique...
...Trois petits points de suspension... pour que l'aventure continue ! :-D

commentaire

  • Merci pour ce partage motivant! Nous aussi dans notre école nous avons lancé un projet de ce genre, mais notre ambassadrice du tri, de la Métro… n’était pas très dynamique et surtout son discours absolument pas adapté à nos classes de maternelle et CP… 🙁 Dommage! Mais nous essayons de poursuivre avec nos propres idées et forces, les élèves adhèrent volontiers! Anne-Isabelle