6 métiers pour vous reconvertir

6 métiers pour vous reconvertir !

Ras-le-bol !

Suite à une énième altercation avec Enzo/le comptable/la photocopieuse vous rentrez chez vous furibard avec une idée précise et définitive : vous allez changer de métier ! Vous avez trop donné, vous êtes épuisé. Vous êtes aphone. Mais une question reste en suspens ; quitter l’école, mais pour faire quoi ?

Heureusement Monsieur Z a balisé le terrain et va vous proposer divers métiers qui mettront en valeur vos multiples compétences :

1° Graphologue ou éminent grammairien

Ça coule de source. Tant d’années passées à décrypter des caractères cunéiformes que n’auraient pas renié nos camarades égyptiens ou sumériens. Tant de copies de futurs neurochirurgiens passées à la loupe, où une légère vague symbolise une proposition subordonnée relative. Quant à la grammaire, vous pouvez chasser et bouter tous les linguistes hors de France car vous êtes au sommet de la chaîne ortho-graphico-alimentaire, ou plutôt Ali m’enterre. Vous seul connaissez le futur de la langue, le français du 3e millénaire. Un aperçu ? Sa fé pheur.

2° Aromaticien ou chercheur au CNRS

Adepte des fragrances les plus fines, passez votre chemin, vous ne faites pas le poids. Car personne mieux que vous n’a su endurer, durant ces étés aux accents de fournaise, ce délicieux mélange d’une vingtaine de déodorants achetés dans des drugstores bon marché et qui, au plus clair de votre journée, vous titillait les narines jusqu’à détruire votre organe olfactif en y insérant des craies taillées en pointe. Désormais vous pouvez tout encaisser. Tout analyser, du sandwich kebab sauce algérienne de Lucas qui lui a donné ce teint blafard digne de Nosferatu jusqu’aux pigments colorés de Léonie, garantis sans expérimentations animales. Et pourtant. Et pourtant elle ressemble au cousin éloigné du casoar.

3° Mime ou ventriloque.

Vous pourriez faire un one man show de génie. Oubliez Jean-Marc, cet espèce de singe dégénéré. Vous n’avez besoin d’aucun artifice. Car ça fait des années que vous êtes celui-qui-murmure-à-l’oreille-des-élèves, celui qui fait parler Thibaut, la pierre tombale du fond de la classe, lui soufflant les syllabes peu à peu pour qu’il trouve le terme PER-SO-NI-FI-CA-…….. «  TION !!! » Il est brillant. Il a trouvé quasiment tout seul. Où ce gars-là, qui gesticule devant une trentaine de regards ébahis lors d’une évaluation, essayant d’aider les réfractaires à se représenter l’arrivée de Colomb en Amérique, allant jusqu’à baiser le sol froid de la salle, avec une croix en papier sur le dos.

4° Invocateur de puissances occultes ou démonologue

Il y a les druides taillant le gui à coup de serpe. Et il y a vous, regardant le ciel la veille d’une séance délicate avec l’IPR et priant Ouranos de convoquer les éléments afin de créer ce mini déluge que même Noé il sort pas une chèvre du bateau. Invoquant Crom pour répandre au sein des couloirs le douloureux mal de l’aphonie purulente. Quant à faire face aux créatures du Malin, vous êtes, vous aussi, un compagnon des célèbres prêtres exorcistes : Sandro qui fait pivoter sa tête à 180° degrés pour parler à Lino des condés dans la rue. Vu. Melvin, s’exprimant dans une langue ancienne après avoir ingéré un space-cake à l’alim du coin. Vu. Katia, les yeux révulsés et bile aux lèvres à l’annonce d’une interro surprise. Vu et vaincu.

5° Scénariste dans le MCU ou confession intime

C’est trop gros pour être vrai. Normal. C’est faux. Vous avez tellement entendu d’excuses foireuses pour devoir non rendu ou exposé non préparé que vous pouvez aisément remplir les carnets d’Hollywood pour plusieurs décennies : chien dévoreur de papier, mamie décédant à plusieurs reprises dans l’année, ou ce bus parti à 07h30 et arrivant quelques jours plus tard, emporté dans une dimension parallèle. Troublant. Et si vous en avez assez des longs-métrages, vous pourrez vous lancer dans de somptueux docus-dramas présentant les affres de la vie familiale, ou comment mon père a jeté ma PS5 après votre appel d’hier comme quoi j’avais triché à l’éval, ou comment ma mère est tombée grave amoureuse de vous mais si c’est ça autant me barrer en Namibie. Poignant.

6° Mentaliste ou hypnotiseur

Pas besoin de passer en prime-time ou d’avoir un gilet en tweed, bref, faire le mec, pour prouver votre don. Ça fait des années que l’expérience vous a rendu aware sur votre environnement scolaire. Soucieux de chaque détail, anticipant chaque situation critique :

  • Sonia a fait son trait d’eye-liner légèrement plus haut. Elle a encore dû quitter Kevin. Ça fait 12 fois en un mois.
  • Joris s’amuse avec son 4 couleurs en tapant sur sa chaise. Encore une soirée de loose à League of Legend, il va rater son éval et jeter son 4 couleurs de colère sur Kevin. Double peine.

À moins que vous ne changiez tout cela. Comment ? Rien de plus simple, suffit de parler. Votre voix, telle celle de Kaa, rend les paupières si lourdes qu’il est difficile de résister à l’appel du sommeil. Vous baissez un peu les lumières pour passer un PowerPoint sur vidéoprojecteur, la salle se transformera en pouponnière post bibi, les renvois y compris. Une sonnerie suffira à les réveiller.

 

Voilà. J’espère que Monsieur Z vous aura livré de belles perspectives d’avenir. De quoi être pleinement rasséréné. Mais quand on réfléchit bien, avec toutes ces aptitudes et compétences mises en œuvre, autant rester aux sources de la matrice et rester ce démiurge du savoir.

Surtout qu’on a les vacances scolaires.

 

Une chronique de Frédéric Lapraz

Frédéric Lapraz

Enseignant depuis plus de quinze ans en lycée professionnel à Marseille.
Adepte de cynisme et de second degré. Et de métal aussi.
Sévit également sur sa page Facebook: Zarp'in LEP ou Instagram Zarpinlep Où il alterne images décalées et anecdotes d'élèves croustillantes.
Ne pas hésiter à commenter et partager

Un petit commentaire ?