Sobibor

30 04 2012

Jean Molla, Gallimard 2003.

Emma, une jeune fille anorexique, ne parvient pas à communiquer avec ses parents. Elle éprouve en revanche une grande admiration pour ses Grands-parents avec lesquels elle partage une véritable complicité. Pourtant, elle s’enferme peu à peu dans son anorexie sans pouvoir expliquer les causes de sa maladie. Une nuit, elle entend sa grand-mère parler dans son sommeil d’un endroit « Sobibor » et d’un certain « Jacques ». Depuis ces deux mots vont la hanter, d’autant plus que ses grands-parents refusent de répondre à ses questions. Au décès de sa grand-mère, Emma découvre un journal intime dans une armoire. Ce journal est le récit de Jacques Desroches, un français collaborateur avec le régime nazi. Emma apprend que sa grand-mère, Anna, contrainte au travail forcé dans le camp, a eu une liaison avec cet homme…

              

Jean Molla, né le 28 décembre 1958 à Oujda au Maroc, est un auteur français de livres pour la jeunesse.

Après avoir fait des études de lettres, il continue en tourisme. Son goût pour la lecture le poussa à écrire dès l’âge de 10 ans, mais ce n’est qu’en 2000 qu’il commença à publier ses œuvres. Son premier roman, Copie conforme parait. Il est également professeur de français dans une zone d’éducation prioritaire.  Il vit désormais à Poitiers.

Mot clés : Anorexie, Camp de concentration.

C’est une belle histoire, un peu triste et dure mais magnifique. Je conseille de le lire. ???




Ramsès Le temple des millions d’années de Christian Jacq

26 03 2012

Ramsès Le temple des millions d’années de Christian Jacq :

– Christian Jacq, né à Paris en 1947, découvre l’Egypte à 13ans et s’y rend 4ans plus tard. En 1987, il écrit son 1er livre ; Champollion l’Egyptien , puis plusieurs suites d’histoires égyptiennes comme l’histoire de Ramsès en 5tomes.

Le temple des millions d’années raconte le couronnement de Ramsès après la mort de Sethi le Maudit. Dans cette aventure, Ramsès apprend peu à peu à diriger l’Egypte et ses habitants. Au début, il se fait aider par ses amis (Sétaou, Acha, Moïse, Améni, sa femme Néfertari et sa mère Touya). Cette aventure comprend une période de trahison par son frère Chénar et d’autres personnages comme un magicien noir, Ofir.Un jour, Méritamon – la fille de Ramsès et de Néfertari – naît mais fut soumis à un sortilège qui la mit entre la vie et la mort. Sétaou la soigna avec du venin. Ramsès comprit qu’il avait des ennemis partout dans ce monde .Puis il ordonna à Moïse de construire une nouvelle capitale : Pi-Ramsès. Tout se passa merveilleusement bien sauf que Sary, l’époux de Lita la sœur de Ramsès, commence à soumettre un Hébreu et que Moïse l’appris. Sary commença à punir l’Hébreu soumis. Quand Moïse le tapa dans la nuque, il mourut sous le choc .Moïse se mit alors en fuite du pays pour continuer sa passion envers le dieu unique Yahvé et sa vie en dehors de l’Egypte. A la fin de ce roman, un suspens a lieu : y’aura-t-il une guerre entre les Hittites et les égyptiens ?

–     Je trouve ce roman très descriptif et très intéressant du point de vue historique mais aussi du point de vue fantastique car il mêle à la fois l’histoire vraie d’Egypte avec ses temples et ses dieux mais aussi car les magies et protections spirituelles sont les seules barrières infranchissables du Pharaon.

mots clés : Egypte, Ramsès.

-http://www.egypte-antique.com/christianjacq.php

-Livre emprunté au CDI du collège des tilleuls.




Et si c’est un homme De Primo Levi.

26 03 2012

C’est un roman Historique , Primo Levi raconte sa propre histoire.

L’histoire du livre se déroule pendant la seconde guerre mondial lors des rafles en Italie contre les juifs, Il est envoyé dans un camps de concentration puis dans un camps d’extermination. Tout ceci se déroule dans l’ignorance de tous et ils ne connaissent pas l’existence des camps d’extermination. Alors qu’il était destiné à  mourir un évènement va changer son chemin qui était tout tracé par les supérieurs allemands. Il va lutter contre les horribles conditions de vie des prisonniers. Tout au long du roman il montre les monstruosités des camps de concentrations.

Mots clés pour ce roman:

racisme

camps de concentration/extermination

Lutte/ survie

Guerre

La mort…

Mon avis personnel: Ce roman est à la foi un témoignage et un récit, très bien romancer par Primo Levi, il est réaliste et tragique et nous permet de nous rendre compte de la monstruosité et de l’impacte énorme qu’on eu les camps de concentration. Quand j’ai lu ce livre j’ai directement pu me plonger dedans et j’ai ressenti l’adrénaline  et les émotions que le  narrateur voulais nous faire partager. Je recommande ce livre à tous pour agrandir sa culture général et mieux comprendre l’histoire de la race humaine. Ce livre nous montre aussi à quel point les hommes peuvent être inhumains.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Primo_Levi

Emprunté au CDI du collège des Tilleuls.