Zoom sur le Double Acrostiche

Lors de notre première séance de travail, nous avions lu ce court poème anonyme, doublement acrostiche :

Amour parfait dans mon cœur imprimA

Nom très heureux que j’aime bien NoN !

Non jamais, cet amoureux lieN

Autre que mort défaire ne pourrA.

Malik, très créatif, a relevé le défi :

Acrostiche, ce mot qui lui plaira

Comme par hasard, pas moi, Marc

Réajuster peut-être ce mot en un mot que j’aime… « manger« 

Ou peut-être « horripiler » ou « Sao Paulo« 

Sous la Tour Eiffel de Paris

Tenir dans mes mains un testament

Important malgré lui

Composer au bord d’un lac

Heure a sonné, il faut retrouver Sarah

Et que tout cela finisse

acrom

En voici un autre, anonyme encore, en forme d’hommage à Georges Pérec, formidable écrivain français (1936-1982) qui écrivit tout un roman La disparition sans employer une seule fois la lettre « e » ! Vous noterez qu’ici, l’acrostiche se fait ausi… palindrome !

acropérec

 

One Response to “Zoom sur le Double Acrostiche”

  1. Françoise Le Corre says:

    Cette semaine, les panneaux publicitaires de notre ville, Conflans-Sainte-Honorine sont envahis par un acrostiche géant pour une pub sur l’Australie. Les élèves ne sont pas les seuls acros d’acrostiches.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.