Devenir plombier professionnel : quelle formation suivre ?

Le plombier est l’artisan spécialiste des travaux de plomberie. Ce professionnel est capable d’effectuer des tâches telles que la maintenance ou l’installation de canalisations, du chauffage, etc. Il faut évidemment suivre une formation professionnelle pour acquérir tout ce savoir-faire.

Si vous vous intéressez au métier de plombier professionnel, vous êtes au bon endroit. Nous vous invitons à en savoir davantage sur la formation et les qualités à avoir pour devenir un bon plombier.

Quelles formations pour devenir plombier ?

Il existe aujourd’hui plusieurs diplômes qui vous permettent d’obtenir les qualifications pour devenir plombier professionnel. Il s’agit notamment du CAP installateur sanitaire qui s’obtient après une formation de 2 ans au sein d’un lycée professionnel.

Vous pouvez également devenir plombier en obtenant un BTS Fluides énergie ou un Brevet Professionnel Équipement sanitaire. Les autres formations que vous pouvez envisager sont :

Cependant, il convient de rappeler que ce ne sont pas les seules méthodes pour exercer ce métier. En effet, vous avez également la possibilité de devenir plombier à la suite d’une reconversion avant 40 ans. Toutefois, vous ne pourrez travailler que si vous pouvez justifier d’une expérience d’au moins 3 ans dans le domaine de la plomberie.

Les qualités indispensables au métier de plombier professionnel

La plomberie est un métier qui nécessite une certaine rigueur et de la pratique. C’est pourquoi, en plus de ses diplômes, le plombier doit posséder certaines qualités et compétences.

Les qualités physiques

Sans une bonne condition physique, une prestigieuse carrière de plombier n’est pas envisageable. C’est un métier qui peut parfois se révéler éprouvant pour le corps, surtout lorsqu’il faut déplacer des matériaux ou effectuer des fixations.

Les qualités intellectuelles

Le plombier doit développer un esprit de logique et de réflexion pour exceller dans son métier. En effet, les jours ne se ressemblent pas pour lui ; et sur chaque chantier, il doit s’attendre à un nouveau défi.

Les capacités d’analyse et d’adaptation ne doivent donc pas lui faire défaut. C’est important pour intervenir dans les dépannages d’urgence.

L’amour du métier

Il ne sert évidemment à rien de posséder toutes les qualités précédemment mentionnées et de travailler sans passion. En plomberie comme dans n’importe quel autre métier, si vous ne pouvez pas mettre le cœur à la tâche, vos clients ne seront pas toujours satisfaits. De plus, le métier de plombier est également celui d’un conseiller, et pour vous adresser à vos vis-à-vis, vous devez garder le sourire.

Pourquoi devenir plombier  professionnel ?

Vous vous demandez pourquoi choisir la voie de la plomberie plutôt qu’une autre ? Il existe de nombreuses réponses à cette question. Premièrement, le métier de plombier n’est pas anodin, et il est bien rémunéré. En effet, à partir du moment où vous faites un travail irréprochable, vous serez toujours sollicité et bien payé.

De plus, en tant que plombier, vous avez la possibilité de vous mettre à votre propre compte et ainsi définir vos tarifs. Par ailleurs, même après votre retraite, vous n’oubliez rien de vos compétences. Elles pourront donc toujours vous servir.

Enfin, être plombier professionnel, c’est également aimer la nouveauté et l’improbable, car chaque jour et pour chaque client, vous êtes amené à effectuer des travaux différents.

juin 9, 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *