« Dénonçons le crime contre l’humanité commis contre les migrants »

En quinze ans, 22 000 personnes ont perdu la vie en tentant de gagner l’Europe par bateau. A Calais, la France bricole, se soumettant à la « politique des murs » prônée par Bruxelles, explique l’anthropologue Claude Calame.

Source: abonnes.lemonde.fr

See on Scoop.itRessources pour le cours de Géographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *