Ressources 6°

La fin du pétrole – Vu du ciel

Fort McMoney : plongez au cœur de l’industrie pétrolière

L’Alberta, l’état le plus riche du Canada, mais à quel prix? Jouez et découvrez!!

Dans leur recherche de sables bitumeux, les conglomérats pétroliers dévastent les forêts vierges du Canada. Quelle est la frontière entre prospérité et destruction ? Mettez votre ambition économique et votre conscience écologique à l’épreuve : dans le jeu documentaire « Au cœur de l’industrie pétrolière » c’est à vous de situer ces frontières. Une production signée TOXA et l’Office national du film en partenariat avec ARTE.

Cliquez sur l’image

Téléchargez gratuitement l’application Fort McMoney sur votre iPad

 

Qu’est-ce qu’une réserve de pétrole?

Plus d’explications sur le site très fourni « www.manicore.com » de Jean-Marc JANCOVICI


La face cachée du pétrolepremière partie

Des premiers forages de Rockefeller en 1860 à la récente guerre en Irak, le pétrole aura été le véritable moteur de l’histoire tragique du XXe siècle. Matière première vitale, stratégique, il a été au cœur de tous les calculs politiques. Tant et si bien que l’univers du pétrole est dominé depuis toujours par l’opacité et la désinformation. « La face cachée du pétrole » lève le voile sur des secrets soigneusement cachés et donne des clés pour comprendre les enjeux autour du pétrole, alors qu’une véritable guerre des ressources est engagée. Arte – 2010

"La Face Cachée du Pétrole" (1/2) : Le partage... par ReOpen911

Le dossier complet sur le site d’Arte

 

La face cachée du pétrole deuxième partie


La Face Cachée du Pétrole (2/2) : Les grandes... par ReOpen911


 

Les satellites font de la prospection

En plein cœur du désert de l’Atacama, au Nord du Chili, se trouve la plus grande mine de cuivre, d’or et d’argent au monde. Ces deux images proviennent de la même vue ASTER de la mine à ciel ouvert.

Image satellite

L’image visible-proche infrarouge ou VNIR (Visible Near Infrared) ressemble à ce que l’on verrait d’un avion à l’oeil nu. Dans l’image infrarouge lointain ou SWIR (Short Wave Infrared), la mine apparaît tout à fait différemment. Les roches riches en cuivre sont visibles en vert et les zones déjà exploitées en beige-rose.

Question : A quoi ressemble la mine vue du sol ?

Mine de l’Escondida (Chili).ASTER/Terra (23/04/00). Source: NASA/GSFC/METI/ERSDAC/JAROS/ASTERScience Team.


 

Voici un des meilleurs site sur la télédétection!

 

 

Le fabuleux voyage d’un baril de pétrole


Le Fabuleux Voyage d'un Baril de Petrole par bob_16

Le premier choc pétrolier – Vidéo

Le journal Le Monde publie un dossier à propos du premier choc pétrolier en octobre 1973.

Lire les faits…

Les princes du pétrole se rebiffent

LE MONDE | 25.10.1998 à 00h00 • Mis à jour le 03.04.2013 à 14h50 | Par DOMINIQUE GALLOIS

En 1973, la guerre du Kippour déclenche une hausse vertigineuse du prix de l’or noir. Décidés à se réapproprier leur sous-sol, les pays producteurs multiplient les cours par quatre en trois mois. Lire la suite

La Une du journal Le Monde

Une vidéo:

Géopolitique des tubes

Espace stratégique pour la Russie, l’Europe et les États-Unis, la mer Noire est aussi un carrefour énergétique. Le transport du pétrole et du gaz est au cœur des rivalités de pouvoir dans la région, comme l‘a encore révélé la guerre russo-géorgienne de l’été 2008. 

Voir les cartes du diaporama accompagnées des commentaires sur le site d’ARTE

Et le pétrole jaillit du champ géant de Kashagan…

parue le 27 sept. 2013

Le 11 septembre dernier, le consortium NCOC (North Caspian Operating Company) a officialisé le début de la production pétrolière du champ de Kashagan en mer Caspienne. Il s’agit du plus important gisement de pétrole découvert dans le monde lors des 35 dernières années. Depuis la réalisation de forages exploratoires en juin 2010, de nombreux retards avaient été pris : cette exploitation constitue un défi technique et économique en raison des caractéristiques du gisement (profondeur, pression, taux élevé de sulfure d’hydrogène) et de la rigueur du climat (variations de température de -35°C à 40°C durant l’année). Le consortium exploitant réunit actuellement 7 groupes pétroliers : Eni, KazMunayGas (KMG), ExxonMobil, Shell, Total, ConocoPhillips et INPEX. Près de 50 milliards de dollars auraient été investis à ce jour dans ce projet selon l’EIA américaine. Focus sur ce trésor de la mer Caspienne.

Sur les îles artificielles du gisement géant de Kashagan (Visuels : ©NCOC)

Sur les îles artificielles du gisement géant de Kashagan (photos : ©NCOC)

Jeudi 24 janvier 2013, par Audrey Garric du journal « Le Monde »

La Belgique veut créer une île pour stocker l’énergie éolienne



Scoop.it

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_wp_rss items= »5″ options= » » title= »Le fil info énergie » url= » »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_wp_rss items= »1″ options= » » title= »Le fil info énergie » url= » »][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *