La natation, plus qu’un sport, une passion

Kettani1

J’ai commencé à flotter quand j’étais toute petite: je n’avais que deux ans. J’habitais Versailles.Je me souviens que j’aimais bien l’eau et m’amuser avec mes amis.J’ai encore la carte où on montre tout ce que je savais faire à la piscine.

Les niveaux étaient les suivants: -HIPPOCAMPE  -ETOILE DE MER -CREVETTE -PELICAN -ESPADON 1 -ESPADON 2 -ESPADON 3 –BARRACUDA. Moi,  je suis arrivée au niveau CREVETTE.

Kettani2Je me souviens quand  j’ai passé l’examen puisque j’étais très contente et excitée. A l’âge de trois ans, j’ai fait de la danse classique pendant deux ans. Ensuite, à l’âge de sept ans, quand je suis rentrée en Italie, j’ai commencé à faire de la gymnastique artistique pendant quatre ans. J’ai participé à des compétitions régionales à Senigallia, à Sassoferrato et à Macerata.

J’ai continué toujours à pratiquer de la natation à la piscine de Civitanova Marche depuis l’âge de sept ans jusqu’à aujourd’hui. Quand j’avais onze ans, j’ai passé un examen et je suis rentrée dans l’équipe de compétition.

Kettani3J’étais vraiment contente de pouvoir participer aux compétitions et , dès ce moment-là, la natation est devenue une vraie passion pour moi. Cette année, à l’âge de quinze ans, je suis passée à un nouveau niveau: SAUVETAGE.

Je m’entraîne trois fois par semaine, deux heures chaque leçon. Souvent on utilise des palmes pour se déplacer plus vite.

Pendant l’entraînement, on doit parcourir 50 mètres en crawl, rechercher le mannequin au fond de la piscine et parcourir 150 mètres en rétropédalage.

Les premiers trois années, il y avait quatre compétitions par an: en décembre, en février, en avril et la dernière en mai. Si on gagne les trois premières compétitions, on a le droit de passer la quatrième.

C’est ici qu’on peut gagner des médailles. Moi, l’année dernière, j’ai gagné deux médailles: une d’argent en papillon et une de bronze en crawl. J’étais vraiment très heureuse et émue. Je ne croyais pas pouvoir gagner car il y avait des filles très fortes qui venaient d’autres associations.

Grâce à tous mes efforts et à mes entraînements, j’ai pu arriver à mon niveau actuel!

2 Responses to “La natation, plus qu’un sport, une passion”

  1. inconito dit :

    je déteste la natation mais ton article m’a donné envie d’en faire ! merci !

  2. Gabriel dit :

    J’adore la natation! J’en fais depuis tout petit, c’est ma seconde passion. J’essaie d’aller le plus souvent à la piscine pour nager.