Le Français en Mauritanie

Apparition de la langue :
Le français est arrivé en Mauritanie avec la colonisation française. Les colons français créèrent des écoles dans tout le pays pour diffuser le français. A la suite de l’indépendance de la Mauritanie, le français fut la seule langue à acquérir le statut de langue officielle tandis que l’arabe littéraire (ou classique) obtenait celui de langue nationale.

Utilisation dans la vie courante :
Malgré la perte de son statut, le français est couramment utilisé: par les hommes politiques pour s’exprimer face à des interlocuteurs étrangers ou francophones, dans la justice, dans l’administration (par les Négro-Africains), dans l’enseignement primaire et secondaire (ou l’on a le choix entre lui et l’arabe littéraire), dans l’enseignement supérieur dans deux universités de Nouakchott, et, pour finir, le français et l’arabe littéraire dominent dans les domaines de la vie sociale et de l’économique, au détriment des quatre langes nationales mauritaniennes (le hassanya, le poular, le soninké et le wolof).

Politique linguistique de la Mauritanie :
Actuellement, la stratégie linguistique de l’État mauritanien vise à promouvoir l’arabe classique au frais des autres langues parlées dans le pays. Certaines voix s’élèvent contre cette politique d’arabisation car l’arabe classique, contrairement au hassanya (dialecte arabe parlé en Mauritanie), n’est pas la langue maternelle de beaucoup de mauritaniens d’origine négro-africaine (peuples Peuls, Soninkés, Wolofs, qui ont leurs propres langues.)

La Mauritanie dans la Francophonie :

La Mauritanie fait partie de la Francophonie (ensemble d’États et de gouvernements ayant le français en commun) depuis 1980. Environ 5,4% de la population mauritanienne (d’après un rapport donné par le gouvernement mauritanien à l’Organisation Internationale de la Francophonie ou O.I.F.)  parle le français couramment. Notons, en dernier lieu,  que le nombre de personnes apprenant le français est en constante augmentation dans le pays d’après des estimations de l’O.I.F.

Enfin, voici pour s’amuser, dans le lien ci-dessous, un petit lexique du « Français en Mauritanie » répertoriant les expressions et mots employés ici avec un sens légèrement différent du sens donné au mot en France. Parfois poétiques et parfois drôles, ces nuances métissent la langue française qui prend elle aussi, un teint mauritanien !
http://www.mauritanie-decouverte.net/vivre/lexique_1.html

Gabriel.

Tags: ,

One Response to “Le Français en Mauritanie”

  1. Anonyme says:

    Je comprends maintenant pourquoi vous apprenez le français.