Le gavage des femmes en Mauritanie.

Qu’est-ce que le gavage ?
Le gavage est une tradition mauritanienne qui consiste à faire grossir les femmes mauritaniennes pour les embellir ; car pour les mauritaniens, être grosse est un critère de beauté. Des femmes sont engagées pour gaver les jeunes filles : les gaveuses (lbalahat en hassaniya) font des mélanges de nourriture à base de produits laitiers ou d’autres aliments. Il existe plusieurs recettes de gavage selon les régions, chacune a sa propre manière de gaver.

Mais le gavage devient de plus en plus rare, vu la modernité des femmes mauritaniennes d’aujourd’hui.
De plus en plus de médecins s’opposent à cette pratique, car elle cause de graves maladies, et exigent une loi pour punir cette tradition.

Quelles sont les recettes de gavage ?
En prenant l’exemple de la recette de la région de Kiffa(là où le gavage est populaire), les gaveuses préparent pour la jeune fille :
Le petit déjeuner : du lait accompagné de boulettes de graisse (extraites de la bosse du dromadaire) ainsi qu’une calebasse remplie de lait à finir jusqu’au déjeuner.
Le déjeuner : du pain sec écrasé avec des arachides et de la bouillie, accompagnés de lait. Elle doit ensuite manger une calebasse remplie de « zrig » (lait caillé mélangé avec de l’eau et du sucre).
Le dîner : des billes de semoule mélangées avec du lait, accompagnées de 3 ou à 4 litres de lait.
La nuit : la jeune fille doit être réveillée au milieu de la nuit pour boire aussi quelques litres.

Cette recette doit être donné aux jeunes filles chaque jour pendant au minimum 1 mois.
Si les parents d’une fille veulent la faire gaver et si elle refuse, on lui attache un « azayar » c’est-à-dire un bâton aux pieds ; on appuie sur ce bâton, ce qui équivaut à la torturer pour la forcer à manger.

Au bout de 15 jours le corps de la jeune fille évolue énormément.

Pourquoi gave-t-on les filles mauritaniennes ?
Les jeunes filles sont gavées pour soi-disant paraître belles mais aussi pour se marier vite c’est-à-dire, si une fille parait mince et petite on la gave,là elle grossira et aura l’aspect d’une femme ce qui facilitera son mariage.
De plus les rondeurs de la femme permettent de mieux « remplir » le voile et donc d’être plus belle.

Que pensent les femmes du gavage aujourd’hui ?
Aujourd’hui, de moins en moins de femmes gavent leurs filles. Les critères de beauté ont changé et être grosse n’est plus signe de beauté car les femmes ont pour modèle la mode européenne et non plus le modèle traditionnel.

Tags: ,

6 Responses to “Le gavage des femmes en Mauritanie.”

  1. glam says:

    j’aimerai bien prendre du poids mais c’est dur ,si une gaveuse est interressée par mon cas ,qu’elle n’hésite pas à me contacter

  2. peace says:

    certe les methodes sont discutables mais le résultat y est ,une femme ronde restera toujours plus désirable qu’une femme décharnée.merci pour nous avoir présenté cette tradition

  3. ChocolatFraiise says:

    c’est pas bon du tout pour la santé ! Aujourd’hui les rondes n’attirent plus beaucoup d’hommes, mais certains préfèrent encore les femmes rondes. Pour moi Etre mince c’est plus joli que d’avoir de la cellulite et de la graisse dans le corps qui déborde de partout !!
    Mais C’est la tradition On n’y peut Rien !!

  4. Isis says:

    Personellement je préfère la mort que ça !

  5. cigiorgia says:

    En Italie au contraire être mince est symbole de beauté! 🙂

  6. elwenn says:

    les pauvres comment peuvent elles suporter une telle torture!