L’origine des populations mauritaniennes

Il semble que cette partie du Sahara soit occupée depuis longtemps par l’Homme. De nombreux vestiges, notamment des peintures rupestres, attestent de la présence humaine dés le néolithique, alors que le climat était plus humide qu’aujourd’hui (avec un maximum d’humidité vers –9000/-6000 av. JC.).

Qui sont les premiers Mauritaniens ?
Il s’agit certainement en premier lieu de populations noires venues du Sud, qui pour une partie d’entre-elles étaient sédentaires. Il existait une civilisation de chasseurs-pêcheurs alors que de grands lacs fournissaient du poisson et permettaient le développement d’une faune abondante (antilopes, girafes, éléphants etc.). Ces populations pourraient être les ancêtres des Soninkés présents en Mauritanie et au Mali. Leur nombre n’a cessé de diminuer au fur et à mesure que le climat devenait plus aride, il ont souvent migré vers le Sud.

Un autre peuple, dont l’origine reste mystérieuse, est aussi présent dés l’Antiquité : les Peuls. Il s’agit de pasteurs et non de sédentaires. Ils sont certainement venus de l’Est, pour s’installer au Sud du Sahara, au Sahel. Actuellement les Toucouleurs parlent la langue des Peuls, ils se réclament de ces derniers en tant que Halpoularens (« ceux qui parlent le poular (langue des Peuls) »). Ils sont considérés comme différents des Peuls à part entière (Qu’est-ce qu’un Peul à part entière ?!?) par les ethnologues, ils sont en effet fortement métissés.

Le troisième groupe, qui a depuis l’Antiquité été majoritaire, est celui des ancêtres des Berbères. Ils ont laissé de nombreuses traces, comme les Tifinaghs, caractères en langue berbère. Ces hommes blancs ont eux aussi des origines très mal connues. Ils viennent du Nord vers le premier millénaire av. JC. Des gravures de l’époque suggèrent qu’il existait des routes parcourues par des chars tirés par des chevaux et parfois des bœufs. S’agit-il des premières routes transsahariennes ? La question reste sans réponse, car il apparaît très difficile de traverser ergs et regs avec de telles embarcations. Ces blancs, aux origines troubles (S’agit-il des Garamantes que décrit Strabon au 1er siècle av. JC ?) vont importer le chameau à partir du IIIème siècle, ce qui rendra bien plus facile la vie de ces pasteurs nomades dans le désert.

Tags: , ,

2 Responses to “L’origine des populations mauritaniennes”

  1. didi says:

    la majorité des gens travaillent dans des fonctions modernes, il ne reste qu’une petite partie de nomades

  2. moarianna says:

    Intéressant comme origine… Aujourd’hui, quelles sont les professions principales exercées par les Mauritaniens?