LES MODELES DE LA FONTAINE

7 02 2014

ESOPE Ésope – Wikipédia

 Ésope est un écrivain grec à qui on attribue la paternité de lafablecomme genre littéraire.Le premier recueil de Fables est dû àDémétrios de Phalère vers 325 av. J.-C.. Le recueil original est perdu. Le recueil que connaissait La Fontaine comprenait 127 fables.

PHEDRE Phèdre

Phèdre

 Phèdre est né autour de 16 av. J.-C. et mort vers 50 ap. J.-C. C’est unfabuliste latin, affranchi de l’empereur Auguste.Phèdre a donc rédigé un recueil intitulé Phaedri Augusti Liberti Fabulae Æsopiae (Les Fables ésopiques de Phèdre, affranchi d’Auguste). Il compte cinq livres qui contiennent cent vingt-trois fables versifiées.Phèdre a fait preuve d’une relative inventivité, car seules quarante-sept pièces seraient directement empruntées à son prédécesseur Ésope.Qui plus est, Phèdre a opté pour le vers, là où Ésope avait choisi la prose. L’auteur latin met d’abord en scène des histoires d’animaux, des personnages humains, lui-même, avant de s’en prendre à l’empereur Tibère et à son favori Séjan, ce qui lui valut l’exil. Les autres pièces de vers proviennent de sources diverses et de créations originales. Certaines semblent même être tirées de faits divers réels.

ABSTEMIUS Abstémius – Wikipédia

Né à Ancône, à la fin du XVe siècle, Laurentius Abstémius est professeur de belles-lettres à Urbinoet bibliothécaire du duc de cette ville.On a de lui, sous le titre d’Hecatomythium, un recueil de cent fables, en partie traduites du grec, en partie de son invention, qui parut pour la première fois avec une traduction des fables d’Ésope, à Venise, en 1495. Il y ajouta plus tard cent autres fables, sous le titre d’Hecatomythium secundum (Venise, 1499).

 


Actions

Informations